Bénin: L’ APIEx dans la dynamique de la facilitation des investissements directs

Bénin: L’ APIEx dans la dynamique de la facilitation des investissements directs

A cet atelier, il était question du rapport de suivi de l’examen de la politique d’investissement du Bénin publié fin 2016 et du guichet électronique de création d’entreprises.

Bénin : Me Adrien Houngbédji dévoile le rêve de sa fondation

Dans le but d’asseoir de bonnes bases à l’investissement au Bénin, les acteurs du secteur privé et les membres du gouvernement ont lancé hier à Cotonou deux outils financés par le programme des nations unis et le gouvernement des pays bas.

A cet atelier, il était question du rapport de suivi de l’examen de la politique d’investissement du Bénin publié fin 2016 et du guichet électronique de création d’entreprises. Ces deux outils sont indispensables au développement du secteur privé au Bénin. Isdine BOURAIMA le président de l’Agence de Promotion des Investissements et des Exportations l’APIEx du Bénin : « La dissémination du rapport de suivi de la mise en œuvre des recommandations aux différents acteurs publics, privés et partenaires techniques et financiers et le lancement officiel de la formalisation des entreprises en ligne contribueront, j’en suis persuadé, au renforcement de la position concurrentielle de notre pays en matière d’amélioration de l’environnement des affaires pour l’attrait des capitaux étrangers ». Cet atelier cadre donc avec les objectifs de l’ouverture de la nouvelle Agence de Promotion des Investissements et des Exportations APIEx.

Chakirou TIDJANI, le représentant du ministre du commerce et de l’artisanat a fait des propositions pour attirer plus d’investisseurs étrangers directs.

«  La facilitation, c’est une surveillance permanente de tout ce qui peut entraver l’investissement, de tout ce  qui peut entraver l’esprit d’entreprise et surtout de tout ce qui peut motiver, et les béninois et les étrangers à investir dans notre pays et dans les secteurs productifs ».

Le lancement de ces deux projets a également pour objectif, la révision du code des investissements béninois.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Tonagnon 7 mois

    Qu’ils commencent par demander au gouvernement d’arrêter de mettre de la poudre blanche dans les conteneurs des investisseurs.