Bénin : La Cour Constitutionnelle annule la récente loi sur les collaborateurs extérieurs

Bénin : La Cour Constitutionnelle annule la récente loi sur les collaborateurs extérieurs

Par décisions DCC 17 -087 et 088 du 20 avril 2017, la cour constitutionnelle vient d’annuler les lois votées par l’Assemblée et relatives...

Banamè – Emeutes de Djimè: Parfaite déboutée, les policiers condamnés par la Cour constitutionnelle

La cour Constitutionnelle a annulé hier la loi sur les collaborateurs extérieurs votée au parlement le vendredi 15 avril dernier. La nouvelle est tombée ce matin et a été largement relayée sur les réseaux sociaux

La loi sur les collaborateurs extérieurs n’a vécu que 04 jours seulement. Adoptée le 15 de ce mois à l’Assemblée Nationale, elle a été annulée hier 19 avril par la Cour Constitutionnelle.

Sur la page facebook du secrétaire général de la CSA  Anselme Amoussou, on lit : « Par décisions DCC 17 -087 et 088 du 20 avril 2017, la cour constitutionnelle vient d’annuler les lois votées par l’Assemblée et relatives à l’embauche et aux collaborateurs externes ».

En effet,  les syndicats des travailleurs avaient manifesté contre le vote de cette loi par le parlement. Les centrales syndicales ont qualifié cette loi d’anti sociale. Ils ont sans aucun doute trouvé gain de cause par cette annulation de la cour constitutionnelle.

Il faut rappeler que cette loi a été adoptée par les députés pour statuer sur le recrutement de compétences nationales ou étrangères dans l’administration béninoise sans leur conférer le titre d’agent contractuel ou permanent de l’Etat.

Commentaires

Commentaires du site 77
  • Avatar commentaire
    Jojo 6 mois

    Comme par hasard,Holo ne dort plus sur les photos. Plusieurs fois il était surpris en train de dormir sous le changement épidermique et sysmique de yayi…

  • Avatar commentaire
    Gont Gont 8 mois

    Je ne sais pas si cette information est vérifiée mais il paraît que la Cour Constitutionnelle du Bénin vient encore de déclarer anti-constitutionnelle la loi sur les passations de marchés publique où le gouvernement peut faire du gré à gré jusqu’à hauteur de 20 milliards.

  • Avatar commentaire
    gounou boko tamou 8 mois

    Qui dit que Talon “accumule des erreurs”? Que nenni! il sait bien ce qu’il fait, Et si la vigilance de nos institutions n’y opposent pas le holà, il se gave sans scrupule. Il ne pense qu’à lui. Le reste, il s’en fout!

    • Avatar commentaire

      Rita bien qui rira le dernier. Hello et ses collègues travaillent juste pour eux.

  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 8 mois

    Mis au pied du mur, non seulement Talon n’a pas répondu aux attentes des Béninois, il accumule des erreurs de jugement. Dans le monde des affaires on peut corrompre les gens pour obtenir des marchés ou des passe-droits. En politique les choses ne sont pas aussi somples, car on ne peut être sûr de quoi que ce soit. Les gens ont l’habitude de dire d’un candidat peu désirable mais prêt à corrompre pour obtenir des voix: “Prenez l’argent qu’il distribue mais ne votez pas pour lui car il ne peut pas vous traduire en justice”. Ce scénario est connu de tout le monde mais Talon fait semblant de l’ignorer. Pas plus tard qu’il y a quelques semaines les millions qu’il avait donnés aux députés n’ont pas servi à grand chose car ils n’ont pas voté pour la révision de la constitution.
    Jamais deux sans trois ! Cette loi sur le recrutement temporaire d’agents de l’extérieur qui devait couvrir AUTRE CHOSE vient d’être annulée par la cour constitutionnelle. Azannai, Djogbenou sans compter quelques inconnus qui agissent dans l’ombre pour le compte du même Patrice Talon sans succès. Avouons que notre homme d’affaires et compétiteur né accumule les gaffes et les maladresses. Je lui suggère de retourner voir les bokonons d’Abomey qui l’avaient “aidé” à devenir president pour leur demander conseil car les guedegbé ne sont pas des inconnus au pays de Behanzin !

  • Avatar commentaire
    Tundé 8 mois

    De toute façon, la cour Constitutionnelle devra faire preuve de son impartialité. Elle est devenue le bras séculier du régime Yayi qui mène la revanche contre la Rupture. Sous Yayi, cette cour mettait 6 mois pour rendre publiques ses décisions, elle s’était déclarée plusieurs fois incompétentes. Elle fait feu de tout bois pour anéantir les efforts de Talon a aller de l’avant. Nous n’avons pas élu Holo président de la république.
    Le Président Talon doit se donner tous les moyens pour parvenir à appliquer son projet de société. J’espère que Holo pourra déclarée inconstitutionnelle une prochaine dévaluation ou une réduction massive des salaires, à commencer par le sien .

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 8 mois

      Tundé dans ses elucubrations , a le mérite d’être sur ce forum l’un des rares ” ruptuconphile ” , et ceci n’est pas un compliment ; au passage lorsqu’il annonce que holo devrait déclarer inconstitutionnel une pobrale baisse des salaires, est ce nous prévenir qu’avec l’es.croc de talon , les caisses de l’état se vident vertigineusement, et que bientôt les salaires ne seront plus payés ? Eux les ruptucons qui hypothèquent déjà dangereusement l’argent en dépôt à terme de nos pauvres retraités à la CNSS

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 8 mois

      On peut faire des analyses sans parti pris !

  • Avatar commentaire
    Tundé 8 mois

    La haine et la jalousie vous aveuglent, tout aussi nombreux que vous avez été à commenter depuis hier.
    La haine, la peine de voir l’autre réussir, c’est ce qui tue ce pays. On n’avancera jamais . Notre fumisterie, notre méchanceté a pourri toutes nos aptitudes à réfléchir.
    Cette fameuse loi, a été une proposition de loi ,introduite par le député Alladatin. Donc, ce n’est pas un projet venant de l’exécutif. Pourquoi,indexez-vous Talon ? La haine et vos espoirs de le voir échouer. C’est le Bénin qui perdra .
    Toutefois, nous notons que cette cour de Holo, celle la même qui, sous Yayi était la cour des miracles qui transforma les 39ans+1jour en 40 ans, a recouvré une luminescente lucidité pour des non conformités à la pelle. Ils ne perdent rien pour attendre, le coup de balai n’est pas loin.
    Pourquoi tant de haine ? !

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 8 mois

      @Tundé,

      En quoi le député Alladatin est prédestiné pour savoir que dans la fonction publique béninoise, il y aurait des postes pour lesquels les béninois seraient incompétents et que l’on devrait faire de temps en temps appel à des travailleurs étrangers pour collaborer dans notre Administration. Le manège ne trompe personne, Talon a concocté ce plan après avoir proclamé à Paris, qu’il y a désert de compétence au Bénin. Cela fait partie de sa stratégie. Lui et ses amis veulent sous-Couvert de cette loi créér des sociétés d’intérime pour recruter des travailleurs sur le marché mondial du travail, qu’ils viendront louer à l’Etat béninois avec des salaires exorbitants et empocher des milliards de différence, comme ils ont en vie de faire avec le Leasing des véhicules de fonction et le PVI qu’il a déjà restauré. Les députés Alladatin comme les autres sont ces députés là, achetés par Talon qui jouent ce rôle de marche-pied. Des députés, descente-de lit de ce genre, Talon en a achetés dans toutes les formations politiques à l’assemblée. Ainsi Afari Bako, l’ancien ministre de Yayi Boni, n’a -t-il pas lui aussi introdut le projet de loi sur le recueil des Renseignements, voulu par Talon et inscrit dans son projet de révision?
      Si il y a quelque chose de nauséabond dans la République en ces temps-ci, c’est bien l’affairisme éhonté de Talon au sommet de l’Etat. Notre pays est en voie de développement et manque par nature déjà des ressources, pourquoi Talon et ses amis n’ont comme fonds de commerce que de toujours greffer leurs sociétés privées sur ce que l’Etat sait faire et doit faire pour ainsi soutirer des milliards qui manqueront ailleurs pour la réalisation des obligations régaliennes de l’Etat(construire des écoles, des hôpitaux, aider les populations moins-nanties
      etc.). Nous sommes tous d’accord, que les impôts que nous cotisons à notre Etat doivent essentiellement servir à l’Etat pour la construction du bien-être du plus Grand nombre et non faire la fortune d’un seul ou d’une poignée de gens qui crééent des structures douteuses d’affaire pour syphoner les ressources de l’Etat. Ceci, nous devons le combattre avec la dernière rigueur.
      Que la Cour constitutionnelle lève le doigt pour dire non à Talon et ses sbires, n’est que justice. Plus de 13 fois déjà en un an de pouvoir, cette Cour a déjà mis frein à la fulgurance du Gouvernement Talon, dans sa volonté de méconnaître les lois et les dispositions de la République. Sous aucun Président cela ne s’est passé de cet ampleur.
      Votre culture, Tundé, devrait vous inciter à ne pas vouloir égratigner la valeur de la Cour et celle de son Président pour ces décisions. Voyez-vous donc, combien de fois, c’est bon que le constituant ait prévu que les décisions de la Cour soient sans recours.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 8 mois

        Belle réquisition Napo1 , avec ça nous allons gagner la guerre contre talon l’es.croc et ses ruptucons en le dégageant avant le terme de leur mandat ; trop c’est trop

    • Avatar commentaire
      Septime Potan DAUDET 8 mois

      Dis moi que penses-tu de ça en toute objectivité STP? Quand le 1er Magistrat piétine allègrement la loi fondamentale, que doit faire le peuple ? La constitution béninoise n’est pas une serpillère.
      Le gouvernement Talon ne respecte plus rien même pas la constitution du peuple béninois. Pour preuve en 13 mois de gestion de la chose publique on dénombre au moins 12 actes de non-respect donc 1 Viol par mois. C’est un record. De deux choses l’une : Soit Talon prend le peuple béninois pour de la merde, soit il se sent tellement puissant [l’homme le plus riche du Benin, Président, il concentre tous les pouvoirs] qu’il a perdu le sens de la réalité. Au final, Talon n’écoute plus personne ou il est entouré d’incompétents [difficile à croire. Rétorqué plus de 12 fois Patrice, notre chef ne s’empresses pas de corriger le tir pour se conformer à la loi suprême. Ce faisant Monsieur, vous prenez le risque d’une haute trahison. C’est ce qui vous pend au nez. Passons en revue toutes les non-conformités incongrues
      1 – Votre Garde des sceaux, Professeur le jour, Ministre la nuit au niveau du cumul des fonctions ; 2 – La loi sur les collaborateurs extérieurs ; 3 – l’interdiction des manifestations des étudiants ; 4 – La dissolution des membres de l’Arcep; 5 – La loi sur le partenariat public privé; 6 – Le limogeage du directeur de l’Ortb Stéphane Todomè; 7 – Le code des marchés publics; 8 – Les dispositions des couleurs du drapeau national sur les documents officiels…etc. Et bientôt le 13 – Concernant le PVI : il y a manifestement un problème de conflit d’intérêt car le Président ne peut être de près ou de loin lié au capital privé de ce machin sans torpiller à nouveau l’article de la constitution à ce sujet: « Les fonctions de Président de la République sont incompatibles avec l’exercice de tout autre mandat électif, de tout emploi public, civil ou militaire, et de toute autre activité professionnelle. » C’est décevant Monsieur le Président pour le peuple qui vous a élu, Président Talon – Ressaisissez-vous. – SPD

      • Avatar commentaire
        Septime Potan DAUDET 8 mois

        Et Monsieur Toundé de ne pas répondre en toute objectivité. Dommage! SPD

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 8 mois

      Tundé ” couyon ” comme ça là est encore dans 39+ 1 jour = 40 ans , faisant allusion à Komi , bon il n’a pas plus d’argument ; et puis réussite de son es.croc de talon est où ? Lui et son gang qui sont venus appauvrir le benin , en pillant par des artifices economico-juridiques ses déjà si maigres ressources . Heureusement que la cour constit est de temps en temps là pour dénoncer et freiner leur boulimie maladive à piller , piller , encore piller , toujours piller

      • Avatar commentaire
        Tundé 8 mois

        De toute façon @Olla, votre aveuglement volontaire vous perira. Vous pataugez dans les caniveaux d’injures et d’insultes qui n’apporteront rien de constructif pour le Bénin. J’ai toujours honte d’avoir à partager la même nation qu’avec des individus de votre acabit. L’AVEUGLEMENT par la haine de voir l’autre réussir, nous ruine tous. Si vous en êtes heureux, moi non. Vos élucubrations et les gesticulations d’une élite intellectuellement tordue n’impacteront que les plus faibles d’esprit.

        Je suis encore persuadé que nous avons une bonne équipe au gouvernement et que vos accusations sont fantaisistes et gratuites. Personne, jusqu’à preuve du contraire, ne peut apporter les preuves de vols ou de détournements des deniers de la part des membres du gouvernement. Analysez le démantèlement derniers de ces histoires de chèques volés, et vous comprendrez jusqu’où nous en sommes dans ce pays. Le désastre est profond et qu’il faut rétablir l’autorité de l’état, une forte autorité qui doit être crainte pour dissuader les nervis que Yayi a injectés dans nos administrations par les concours frauduleux. C’est en cela que je déplore les décisions de la cour qui concourent à affaiblir davantage l’image de l’Exécutif. Il n’y a rien d’heureux pour le pays en détruisant l’autorité.
        Les temps ont changé, et c’est la rupture effective avec:
        – les chants et danses des meetings du weekend sponsorisés par les sacs de billets convoyės par yinwe,
        – les billets en sac de jute destinés aux rédactions des journaux
        – les concours frauduleux
        -les bons d’essences et autres primes décaissės par anticipation
        – la collecte sauvage de l’épargne des plus pauvres par des prete-noms dans ICC
        – le siphonnâge des milliards de l’eau des hollandais
        – …… et je peux continuer
        je comprends qu’un tel système recrutait du monde pour ces activités de pègre orchestrée par Don Yayi Boto. Tout ce beau monde est à sec et s’étouffe sous la Rupture. Ces nouveaux riches de Yayi qui, antérieurement defequaient dans la broussaille, sont aujourd’hui dans des haciendas en bord de mer , ne veulent pas que les lignes bougent . Ils crient comme olla et ont une complicité naturelle avec les journalistes qui sont aussi à la déche.
        Nous savons ce qui se passe et c’est normal que des prédateurs sous Yayi opposent de violente agonie avant de disparaître.
        Il n’y a pas de gouvernance parfaite et donc, la Rupture ne fera pas exception. Qu’elle offre un pas dans le bon sens et c’est déjà gagné !!! Nous y sommes.

        • Avatar commentaire
          OLLA OUMAR 8 mois

          Tundé, ne t’étouffe pas dans tes vomissures , Amaury napo1 et bien d’autre que nous et sur ce forum et dans le pays vous donnent la réplique et elle est bien cinglante , vous qui avez usurpé le pouvoir Bandidos va

    • Avatar commentaire
      Amaury 8 mois

      @Tundé

      Votre mauvaise foi n’a d’égal que votre soutien à Pata.
      Savez vous au moins de qui Orden est le suppléant à l’Assemblée?

  • Avatar commentaire
    Sidima 8 mois

    Si le président Talon a besoin des experts ou des compétences dont le pays ne dispose pas, qu’il lance un appel d’offre au sein de la diaspora béninoise. Je crois qu’il ne sera pas déçu. N’oublions pas que depuis près de 20 ans, la plupart des pétats africains dont le Bénin ont formé des cadres qu’ils n’ont jamais utilisé Un grand nombre de cadres formés a l’extérieurs y sont restés. On peut toujours faire appel à nos compatriotes de l’extérieur.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 8 mois

    Croyez-moi Talon et son Gouvernement seront bientôt déguerpis. Le retablissement du PVI a été le coup de grâce. La République ne sera plus ce qu’elle est, si elle pouvait se laiser dépouiller au jour le jour Sous nos yeux de cette manière-là. C’est contre l’éthique, contre le morale, contre le bon sens, contre la raison et c’est illégal dans tous les sens.

  • Avatar commentaire
    Septime Potan DAUDET 8 mois

    TALON. QUAND-MEME!
    Lorsqu’on veut faire une loi, on soumet le projet de loi d’abord à la cour constitutionnelle [cela peut être fait en toute transparence ou en catimini, c’est légale] pour avis de conformité. Ce n’est qu’apès qu’on l’envoie au parlement pour étude en s’assurant à l’avance aussi qu’on aura la majorité [cela s’appelle battre les troupes]. De cette manière, on contourne les difficultés et on sait d’avance dans le décompte des 10% de trahisons ou tout simplement de changement d’avis de cetains députés, votre loi sera votée.

    • Avatar commentaire
      CARLOS AMETEPE 8 mois

      Vous êtes d’un pragmatisme qui doit entrer dans ce palais.
      Vous êtes totalement inutiles sur ce Réseau. Votre place se trouve au palais.
      Car un Chef d’Etat a besoin de gens comme vous pour une Gouvernance de développement durable. J’apprécie votre point de vue très stratégique.

      • Avatar commentaire
        Isbath Ganiou 8 mois

        Notre SPD national toujours dans les bons coups. En tout cas merci pour les bonnes leçons de gouvernance. On va leur transmettre. Monsieur le connaisseur des entoutloupettes du pouvoir, qui êtes-vous? Moi je suis pas jalouse et j’estime que vous êtes bon.

    • Avatar commentaire
      EU 8 mois

      Non dans la constitution du Bénin le contrôle de conformité se fait à postériori.

  • Avatar commentaire

    on ne nait pas compétent,mais on le devient par les etudes et le travail.donc si Talon veut de compétent d’abord il doit recevoir les programmes d’etude pour une bonne formation

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 8 mois

    Honnêtement, sans être spécialiste du Droit constitutionnel, je ne vois rien de politique là dedans.
    Je pense que cette cour est dans son rôle en l’occurrence et que, sur le plan des institutions, une lourde responsabilité va peser dans les années à venir, sur les épaules de ces magistrats.

    Ici, ils retoquent les velléités gouvernementales de passer outre les principes (ou la lettre) de la Constitution. Je ne vois rien de politique là dedans.

  • Avatar commentaire
    Tonagnon 8 mois

    Heureusement que nous avons cette cours.

  • Avatar commentaire
    bito 8 mois

    Comme il n’y a plus de partis d’opposition au Bénin, la cour constitutionnelle s’est transformée en parti d’opposition,

  • Avatar commentaire
    Victor 8 mois

    Tout n’est pas nul sous talon, mais cette loi me parrait inopportune et pourtant les députés l’ont voté comme lettre à la poste. Le budget général de l’état dans les mêmes conditions n’a t il pas été remis en cause par les institutions sérieuse. L’assemblée nationale me fait honte ,le Talon a de grandes charges étatiques, il faille que les députés l’aide en lui disant ce qui est possible ou impossible. Ça donne l’impression que la compétence à déserté forum.
    Sur la loi elle-même, a t on besoin d’un parisien pour dire qu’il faut échangeur au carrefour ” La beninoise ” ou “Toyota “?
    J’aime bien Talon pour son éloquence mais il faut qu’il revienne sur terre. Ici c’est l’Afrique, ici c’est le benin. C’est vrai le beninois , c’est l’argent ! Mais l’argent a ses limites. Je lui conseille de partager avec les beninois pour assurer ses arrières !

    • Avatar commentaire
      Victor 8 mois

      Et puis je ne comprends pas qu’on écrase de milliers d’emploi au benin et qu’on veuille recruter de parisien payer à 2 millions 5 le mois salaire de 10 cadres beninois. Je ne suis pas dans les secrets, le PR peut avoir ses raisons discrétionnaires. Talon est un président propre et ordonné, il lui faut juste devenir moins capitaliste à la tête de l’état beninois.

  • Avatar commentaire
    Mayaki 8 mois

    Rien n’est suprenant au bénin, les pauvres, vont demeurés pauvres, ceux qui sont à laisses se donnent tor ou raison pour toujours trompé nos parents qui trouvent dans la navire de 1er août 1960,dans leurs colis, on trouvera, le franc CFA,le p.a.s,les papiers des contrats avec la banque mondiale .

  • Avatar commentaire
    Mayaki 8 mois

    Moi rien ne me surprend au bénin, les plus perdent c’est les pauvres, nos parents qui n’ont pas le minimum pour leurs vécus quotidiennes.

  • Avatar commentaire
    Tchite ' 8 mois

    Heureusement.

    Partout dans le monde les pays qui evoluent mettent d’abord les interets de leur citoyens en premier, mais c’est le contraire dans mon cher pays.

    “Britain First” : disent les Anglais. America first au usa, “Australia First” en Australie. Mais c’est seulement cet incompetent et vol eur Talon qui trouve qu’il faut mettre le Benin et les Beninois en dernier. “Benin Last, me first” pense Talon.

  • Avatar commentaire
    Helian 8 mois

    Le principe de recrutement d’experts nationaux est dans une plateforme à laquelle j’ai apporté ma contribution basée sur l’appariment des compétences et des besoins en personnel qualifié. Ceci est necessaire pour le Benin. Mais cela ne doit pas se faire pour fragiliser les employés actuels. Le rejet ici est relatif à la mise en conformité avec la constitution par rapport à cet élément.
    Ce qu’il faut pour nos amis rupturiens c’est de comprendre qu’ici aux Benin il y a des lois et même si vous êtes un compétiteur-né, vous devez faire avec.
    Vous ne pouvez pas marqué un but au football avec la main même si vous êtes Pélé.
    Simple à comprendre.

  • Avatar commentaire
    Ac 8 mois

    Sincèrement je ne suis pas un rupturien mais je pense que cette loi pourrait permettre de recruter certains spécialistes qu’on n’a pas encore au benin. Ces spécialistes beninois exercant à l’étranger même recrutés comme APE ou ACE n’accepterons pas de rentrer au pays pour être payés 1 000 000 cfa. Ces spécialistes compétents et rigoureux formeront ensuite les beninois dans ces spécialités-là avec leur rigueur et leurs compétences acquises à l’étranger. Le plateau technique devra être un préalable. Ce recrutement pourrait durer le temps d’avoir toutes les compétences requises dans toutes les spécialités.

    • Avatar commentaire
      Ac 8 mois

      Je parle de spécialités medicales et chirurgicales

    • Avatar commentaire
      SPD 8 mois

      Aziz je suis du même avis que toi. Moi si le gouvernement pose un acte que je considère positif, je le soutien, je ne suis pas dans l’opposition mais dans la justesse des choses. Je ne sais pas ce qui cloche au niveau de la constitution. apparemment ça coince quelque part. Dommage. BioDanhomé.

      • Avatar commentaire
        Amaury 8 mois

        @SPD,
        Ce qui cloche dans la constitution ??? Par rapport à quoi ?

        • Avatar commentaire
          SPD 8 mois

          je veux dire je ne sais sur quoi ce sont basés les sages pour rétorquer cette loi car moi je trouvais que ce type de recrutement pourrait être intéressant à condition que cela ne s’éternise pas dans le temps. Je voudrais dire que je ne sais ce qui cloche au niveau des textes que l’assemblée a voté. Donc par rapport à la constitution ça cloche.

  • Avatar commentaire
    bj 8 mois

    bonjour?
    Merci ROLLAND pour ta clairvoyance. Au moins sur ce forum il en a qui ne cautionne pas la beninoiserie. Les gens se réjouissent d’ un règlement de compte d’une cours mourante qui prend des décisions a contre courant. Nous le savons tous, notre administration est une administration de sous développement qui n’avance pas le pays. L’occasion était belle de les mettre au travail en les faisant côtoyer d’autre compétences et le cher Mr Holo qui fut museler sous Yayi subitement sans qu’il ne dit mot. Yayi l’avait dit notre administration fait mal au pays.

  • Avatar commentaire
    Che Guevara 8 mois

    Personne ne sait pourquoi la loi a été annulee.
    Ce serait utile pour mieux apprecier

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON [ EMMANUEL MACRON ] 8 mois

    TALON EST LE SEUL RESPONSABLE DE CES DECISIONS A LA HOLO ET CONSORTS .
    IL FAUT DIRIGER LE BENIN COMME YAYI BONI !
    UN PEU DU PAIN ET BEAUCOUP DE BATONS !

  • Avatar commentaire
    Soule 8 mois

    Les décisions de la Cour Constitutionnelle sont sans recours. Malheureusement, je n’ai pas pu lire la loi querellée et annulée.
    Je me demande si cela ne crée pas un vide dans la mesure où en 2014 l’Assemblée nationale a voté la loi organique relative aux lois de finances afin de se conformer à la Directive numéro 06/2009 de l’UEMOA.
    Selon les dispositions de cette loi, les principes de la gestion axée sur les résultats et la présentation du budget par programmes gouvernent la gestion publique.
    Dès lors, chaque gestionnaire de programme sera bien obligé de lancer des appels à candidature pour recruter des agents pour les différents postes de travail.
    Il me semble que le Ministère de l’Agriculture a déjà lancé des appels à candidature en vue de recruter le personnel des agences de développement créées il y a quelques mois. Le personnel recruté n’aura pas, semble-t-il, le statut de fonctionnaire car destiné à occuper le poste pour lequel il a été candidat. De même, il y aura une évaluation de ses performances avec les conséquences qui vont s’imposer à lui.
    Le gestionnaire du programme aura bien du mal à maintenir à un poste de travail un agent non performant qui constitue un boulet.
    Le débat mérite approfondissement.

    • Avatar commentaire
      Amaury 8 mois

      @Soule,

      Je ne comprends pas le lien que vous faites avec la gestion axée sur les résultats. La cour a dit qu’on ne peut pas créer un autre corps dans la fonction publique par une loi autonome mais qu’il doit être prévu par la loi portant statut général de la fonction publique ou à défaut inscrit dans la constitution comme certains corps particuliers.

  • Avatar commentaire
    Big 8 mois

    OPERATION DE DEGUERPISEMENT: Au Bénin, après TOBOULA, nous avons Théodore HOLO en pleine opération de Libération des espaces juridiques de la constitution illégalement occupées par le pouvoir Talon !
    Pour vous arracher un sourire 🙂

  • Avatar commentaire
    Helian 8 mois

    Un vrai désert de compétences…un compétiteur-né battu à la régulière sans oublier les déboires successives et répétées des votes à différentes étapes de la révision de la constitution.
    Si on rajoute à cela le désaveu du principal soutien politique, le départ du promoteur de la candidature, l’implantation maladroite du PVI qui va être aussi être annulée bientôt, le départ prévu de Koukpaki, ABT et de certains ministre, la création d’une grande alliance politique en vue des législatives de 2019, le désamour des population déguerpies, il faudra que le compétiteur né effectue les changements ci-après:
    1. Sa propre rupture de gouvernance et de conflit d’intérêts,
    2. Prendre un nouveau départ comme homme d’état prenant soins l’intérêt général de ceux qui lui paient son salaire,
    3. Se révélé à lui même comme homme d’état, et
    4. se muer en développeur et non en compétiteur-né. (Noter que j’aimerais bien le voir faire la compétition à la misère grandissante du peuple béninois. Autrement:
    Il risque d’être déguerpi à son tour avec son gouvernement.

  • Avatar commentaire
    Plio 8 mois

    Bonjour “OLLA OUMAR”

    Votre nom a retenu mon attention sur ce forum. Je veux comprendre pourquoi vous insultez tout le monde avec des mots acerbes et revanchards. Dans vos propos, on sent que, quand l’occasion va se présenter physiquement, vous n’hésiterez pas à trancher la gorge à vos interlocuteurs. Pourquoi cette amertume? Pourquoi ce comportement de votre part?

    Sur ce forum, c’est pour échanger des idées et donner nos points de vue peu importe notre bord. Il paraîtrait que vous étiez un homme de bon cœur, très compréhensif et qui respecte les autres. Pourquoi ce changement radical OLLA OUMAR?

    En tout cas, moi je crois que vous êtes quelqu’un de bien et équilibré. Ne nous laisser pas penser le contraire.

    • Avatar commentaire
      Helian 8 mois

      Je ne crois pas que Olla est un homme agressif dans sa vie au contraire si vous le lisez bien et souvent je trouve qu’il est plutôt passioné par le débat et j’aime bien le lire. Autrement se forum pourrait être grandement ennuyeux. Je n’ai pas encore vu quelqu’un sur ce forum qui m’aurait inquiété, J’ai même vu des conversions à certains moments qui m’ont fait ressentir l’amour des béninois pour leur pays. Je dois dire, ici, que quelque soit nos bords, notre bord, le vrai, est d’abord le Bénin.

      • Avatar commentaire
        Helian 8 mois

        Et, Ici c’est le Benin…un pays ou tout se règle par le débat d’idées. J’en profite pour remercier la Nouvelle Tribune qui a mis cette importante ressource et plateforme d’échanges à notre disposition gracieusement.

  • Avatar commentaire
    Rolland 8 mois

    Les Béninois ne travaillent-ils pas dans les administrations d’autres pays? Pourquoi ne devrions-nous pas nous ouvrir aux compétences étrangères pour dépoussiérer nos mentalités infructueuses ? Il n’y a qu’au Bénin on applaudit le conservatisme qui étale au monde les tares de nos intellectuels. Les Sages de la Cour Constitutionnelle sont aussi faillibles. Ce n’est pas parcequ’ils invalident une loi votée qu’ils ont incontestablement raison.

    • Avatar commentaire
      L'observateur 8 mois

      Mdr

    • Avatar commentaire
      Amaury 8 mois

      @Roland,

      Donnez nous des exemples de béninois travaillant dans l’administration d’un pays SÉRIEUX sans en avoir la nationalité.

  • Avatar commentaire
    Amaury 8 mois

    Une excellente nouvelle pour le peuple béninois. Déjà combien de violations et des lois anticonstitutionnelle ? Incomptable comme on disait au quartier.

    Cette Cour veillera au grain au moins jusqu’en juin 2018, mois de renouvellement des membres. Pata va s’empresser de nommer des zozos à sa botte.

    C’est à cause de ces genres de déboires que Pata et son génie maléfique joseph voulait restreindre le champ d’intervention de la Cour constitutionnelle dans le projet de révision.
    Vive la démocratie béninoise
    Courage au peuple béninois, Encore 4 ans à supporter cette médiocrité.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 8 mois

      On critique souvent nos institutions à bon escient, mais pour une fois, face à cette constitution taillée sur mesure pour tous les projets futurs de Patrice Talon, elles ont bien fonctionné !

  • Avatar commentaire
    Giono 8 mois

    Comme quoi, le travail des institutions Béninoises, en particulier celui de la Cour Constitutionnelle est à encourager. Certes le Bénin est une République bananière mais les bananes sont mures.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 8 mois

      J’en veux quelques unes à donner à mes singes ruptucons

    • Avatar commentaire
      Amaury 8 mois

      Mdr !

    • Avatar commentaire
      bj 8 mois

      C’est triste, et vous comptez développer le pays quand? Avec qui? avec quoi? Ces bureaucrates cancres? Faites un tours dans notre ambassade à Paris les voire et fais toi une idée.

  • Avatar commentaire
    Ac 8 mois

    Moi je trouve cette loi bonne car elle permettrait de recruter certaines compétences inexistantes au benin, je pense aux médecins par exemple

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 8 mois

      Est ça la médecine nucléaire on pratique au benin ? Et puis où ce trouve le plateau technique pour les opérations et autres analyses ? Un autre cancre

      • Avatar commentaire
        Big 8 mois

        Un cancre primaire vraiment, on devait lui jeter des oeufs pourries 😀

    • Avatar commentaire
      Amaury 8 mois

      @Ac,

      Vous êtes sérieux ? Il manque des médecins au Bénin ? Et tous ces médecins qui sortent chaque année de la Faculté de médecine et qui sont au chômage. Ou bien vous voulez parler de spécialistes ?
      Et même si, nous avons plein de compatriotes à l’extérieur qui peuvent rentrer travailler comme APE ou ACE si on leur offre de bonnes conditions.

    • Avatar commentaire
      Victor 8 mois

      Il y a plus de médecins beninois (formés par la FSS dans les universités beninoises) à Paris qu’au benin. Un ami américain m’a bien signifié que leur médecin de famille dans l’Illinois (USA) étais beninois. Mon ami renseignez-vous.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 8 mois

    Joemonami,les ridicules tarés , cancres et pilleurs ne sont-ils pas tes amis ruptucons qui comptent parmi eux un agrégé kpayo nommé djogbenou ?

  • Avatar commentaire
    ORLITO 8 mois

    En un an de gestion le gouvernement Talon aurait-il battu le record de violation de la constitution de Yayi qui lui l’a fait en 10 ans !!??? La suite des 4 ans nous réserve quoi ?!

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 8 mois

      Orlito , peut-être qu’ils auront ,ces ruptucons , des membres godillots à leur botte de la cour constitutionnelle, au prochain renouvellement, et le benin tomberait de plus belle

  • Avatar commentaire
    Gont Gont 8 mois

    Il fallait s’y attendre.

    De mémoire de béninois, jamais un gouvernement n’a subi autant de revers juridiques en un temps record.

    Et tenez-vous tranquille, la Cour Suprême va aussi rentrer dans la danse en cassant toutes les décisions scélérates prises par ce gouvernement devenu de plus en plus vo.you au fil des mois.

    Or donc l’Etat vo.you dont nous parlait le candidat Talon était en vérité en gestation et allait prendre corps sous sa présidence.

    C’est honteux. Quelle crédibilité peut-on encore accorder à ce gouvernement dont le chef ment comme un arracheur de dents?

    Quelle crédibilité pour un Etat dont presque toutes les décisions sont remises en cause par la justice?

    Mon Dieu quelle crédibilité accordée à un gouvernement prétendument formé de cadres “compétents”?

    Quelle crédibilité, quelle crédibilité, etc. etc.

    J’ai honte, je pleure de honte sous les talons de Talon.

    • Avatar commentaire
      Joeleplombier 8 mois

      Gont Gont
      N’importe quoi . Ce n’est pas seulement au pays que la cour rétorque une décision , une loi émanant du parlement ou du gouvernement . Il est où le manque de crédibilité ??? C’est courant en France et ailleurs .
      Vas donc ; vas là-bas .

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 8 mois

        Joe , courant là c’est dans les républiques bananieres d’Afrique où on trouve ces carences , et vous les ruptucons avez la médaille d’or au benin ; et votre agrégé kpayo là , il fait quoi 😶

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 8 mois

    Une loi liberticide . Une porte ouverte à une injustice sociale . Le Bénin appartient aux Béninois ; son administration aussi . Nous ne sommes plus au temps colonial. Ce n’est que justice faite aux travailleurs de notre pays . Un coup de maître de Holo qui a retrouvé son flair de praticien de droit et surtout de gardien de notre constitution . Bravo à la cour .
    Et pourtant; je suis toujours un soutien du pouvoir en place. C’est une question de sauvegarde des emplois dans notre pays. Tout simplement .

    • Avatar commentaire
      Gont Gont 8 mois

      Joe…

      Moi je ne veux pas verser dans les injures. Menons un débat d’intello à moins que l’exercice soit difficile pour vous.

      En Afrique et même de par le monde, la parole du chef est sacrée. Alors dites-moi quelle crédibilité peut-on accorder à un chef qui ne respecte pas ses paroles et les change au gré de ses humeurs ou de ses intérêts ?

      Quelle crédibilité attribue-t-on à un gouvernement qui s’était prévalu de nommer des cadres compétents et proposent des lois aussi incompétentes?

      J’aimerais bien que vous répondiez point par point, à l’aide d’exemples et de démonstrations s’il le faut, pour me démentir.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 8 mois

    Hum talon l’es.croc , djogbenou cancres de chez les cancres ; combien de fois êtes vous recalés par la cour constitutionnelle ?

    • Avatar commentaire
      Joeleplombier 8 mois

      Olla Oumar
      J’ai de la peine pour toi . Ici; c’est un espace d’échanges de l’actualité politique de notre pays.
      Pourquoi cette posture indigne ??? Tu dois retrouver l’esprit du forum au lieu d’être dans le ridicule .