Projet de révision de la constitution: L’He Agonkan passe aux aveux

Projet de révision de la constitution: L’He Agonkan passe aux aveux

He Agonkan: « La source est peut être privée ou publique, je n'en sais rien et je n'ai pas voulu savoir »

Révision de la constitution: Les dignitaires musulmans invitent Talon à privilégier la paix

L’honorable Gildas Agonkan a été reçu hier sur Café Média pour se prononcer sur les non dits du projet de révision de la constitution. Patrice Talon a rencontré en privé les députés ; l’argent a bien été donné pour la tournée des parlementaires, a-t-il confié.

Le projet de révision la constitution de Patrice Talon, un mois après son rejet, continue de faire parler de lui. Hier sur Café Média, le député Gildas Agonkan avoue et confirme que tous les députés ont reçu chacun 5 millions pour les consultations populaires ayant précédé le vote du 04 avril au parlement.

De la révision sans le parlement

Le député rappelle que le président de la République voudrait user d’un contournement du parlement pour faire passer le texte de loi. Malheureusement ou heureusement, la cour constitutionnelle a très tôt aperçu une violation flagrante de la constitution. Ainsi, la cour a tenue, selon l’He, des séances pour prévenir le gouvernement sur cette aventure anti constitutionnelle dans laquelle il se lance. Patrice Talon face à une barrière constitutionnelle, change de stratégie. D’où la nécessité de négocier avec les députés.

Des rencontres privées avec Patrice Talon

« En tant que président de mon groupe parlementaire, j’ai été reçu chez le président Patrice Talon ». Sur invitation, les groupes parlementaires ont été tous reçus par le président Talon. L’He Agonkan met l’accent sur le cadre de ces rencontres.

« Ça ne s’est pas passé à la présidence de la République. Patrice Talon l’a fait dans les murs d’une de ses maisons avec chaque groupe parlementaire.  », affirme-t-il.

Tous les députés ont reçu de l’argent

Reconnaissant, lui, n’avoir reçu aucun franc à la sortie de cette rencontre privée avec le chef de l’Etat, Agonkan avoue tout de même que tous les députés, y compris lui, ont pris chacun 5 millions de franc cfa avant de se lancer sur le terrain.

« La belle preuve, je vous ai dit, les 5 millions qu’on a reçu pour aller sur le terrain. Beaucoup ont reçu, tout le monde a reçu ».

Il s’abstient néanmoins de préciser la provenance de l’argent. Il dit : « La source est peut être privée ou publique, je n’en sais rien et je n’ai pas voulu savoir ». Cette déclaration du député rejoint celle de l’He et doyenne d’âge du parlement Rosine Soglo le 04 avril 2017. Portant, les aveux de Rosine Soglo ont fait l’objet de contestations par plusieurs parlementaires qui ont démenti avoir reçu de l’argent de qui que ce soit.

Il n’y a pas eu achat de conscience

Quand bien même les députés ont pris de l’argent pour consulter leur base, on retient de l’He que cette action n’a pas déterminé le choix des uns et des autres.

« On a reçu, mais les gens ont voté “non”.  C’est pour ça, je respecte la position de ceux qui ont voté non ».

Aux dires du député, la thèse de l’achat de conscience n’est pas vérifiée. C’est ce qui justifie à son avis, le rejet de la mise en examen du projet de révision de la constitution par le parlement. On lit à travers ses propos que chaque parlementaire a fait son choix par affinité politique.

« Moi, si je n’avais pas dit sur tous les médias que je soutiens l’action du gouvernement, j’étais sur que j’allais voter non. Je ne pense pas qu’un député de Karimama, qui est dans une accointance avec Yayi et connaissant sa position, puisse se permettre de faire autre chose ».

Le rejet est le fait de la base

Plus loin, il estime que les députés ont exprimé la volonté de leur base.

« Disons les choses clairement ! Nous sommes en politique ! Chaque homme politique fait les choses en fonction de son électorat. Chacun travaille pour assumer sa base politique ».

On peut donc comprendre que la révision de la constitution demeure une nécessité, mais le temps ne s’y prêtait pas. L’équation du moment à résoudre est de régler d’abord les problèmes essentiels des populations. « Quand moi j’étais à Lokokanmè, personne ne me disait comment on allait modifier la constitution. Tout ce qu’on me demandait, c’est comment on allait avoir de l’eau potable » affirme l’He Agonkan.

Commentaires

Commentaires du site 37
  • Avatar commentaire
    Gbegamey900 6 mois

    Quel héritage pour nos enfants et petits enfants! Quels gâchis pour ce beau pays qui se trouve à être pillé par ses propres enfants!!!
    L’avenir me semble passer par une grande révolte populaire.

  • Avatar commentaire
    Septime Potan DAUDET 6 mois

    A L’attention de Monsieur XWZ Alias L’Idiot du Village qui traite les autres d’Idiots. Pourquoi des insultes gratuites? Si vous êtes à court d’arguments, taisez-vous, ne lisez pas les posts et n’écrivez pas. Un président + son gouvernement + des députés pris en flagrant délit de corruption active avec comme certificat de garantie de la constatation indiscutable de la corruption au sommet de l’Etat des Aveux Innombrables : – la Reine des Preuves – Ce comportement de nos dirigeants qui méritent de suite une destitution immédiation car il s’agit d’une haute trahison ne peut bénéficier d’aucun soutien moral à moins que vous êtes un falsificateur de la vérité, ou un serrurier votre métier, serrurier qui a pour coutume de défoncer les portes ouvertes – un comportement incompréhensible rapporté au bon sens du commun, attitude compulsive, avilissante ou vilenie du cœur oblige. Il me semble que vous avez une bonne excuse valable: Ah je comprends tout maintenant: vous êtes atteint d’une maladie obstruant votre lucidité de raisonnement intellectuel – Une Maladie Orpheline donc inguérissable. La cause étant perdue et entendue, dans ce cas, accepter cher Monsieur XWZ, que je retire mes propos avec toutes mes excuses les plus plates ! SPD

  • Avatar commentaire
    Samstar 6 mois

    Dites moi, les 5 millions reçus par les députés pour “aller consulter leurs bases” ont été remis de façon légal? Ont ils signés un actes privant avoir reçu une telle somme pour une mission bien définie? Y’a t’il un acte financier clair pour justifier le décaissement?
    Si la réponse à toutes ces question est non, alors il y a bel et bien eu achat de conscience, et on ne saurait toléré un tel acte au moment même ou ce même exécutif marque à la culotte les fonctionnaires et etouffe les privés.
    Nous devons demander des comptes, sinon nous prouverions que nous sommes effectivement dans un désert de compétences.

  • Avatar commentaire
    Amaury 6 mois

    @Tundé,

    @SPD, @Aziz et @Napo vous ont donné la bonne replique à votre suffisance, votre mauvaise foi et vos contorsions. Sachez que vous n’avez pas été à l’école plus que qui que ce soit et que vous ne vous adressez pas à vos enfants. Un peu de respect et de sérieux svp.
    Oui je passe mon temps à vous interpeller parce que vous ne répondez jamais directement aux questions. Vous généralisez tout le temps et vous mélangez tout. Ce qui prouve que vous essayez de justifier injustifiable car ce qui est clair s’énonce facilement.
    Je retiens que vous êtes conscient que la constitution actuelle n’empêche pas la mise en oeuvre correcte du PAG. Il vous a fallu plus d’un mois pour le reconnaître, chapeau l’artiste !
    Bon dimanche à vous et courage au brave peuple béninois pour la rupture avec ses nouveaux dégâts.

  • Avatar commentaire
    Ojoubanire 6 mois

    Ce député fait économie de vérité combien ils ont pris pour voter à l’unanimité le budget .

  • Avatar commentaire
    Ojoubanire 6 mois

    Ce député fait économie de vérité combien ils sont pris pour voter à l’unaniter le budget. Ce qui s’est jamais passé au Benin

  • Avatar commentaire
    Septime Potan DAUDET 6 mois

    Science sans conscience n’est que ruine de l’âme. Rabelais – Un Etat sans conscience n’est que ruine du peuple. Daudet –

  • Avatar commentaire
    Tundé 6 mois

    Des Propos et un rendu deformés d’une presse bancale.
    Lecture tronquée et analyses biaisées de gens haineux et à vue courte.

    Quand il s’était agi de 10 millions au membres de la commission Djogbenou, nul n’a objecté cela comme acte de corruption. Face à l’intransigeance de la Cour constitutionnelle à bloquer,la promesse de consultation directe par référendum du chef de l’état, vous aviez tous réclamé la sensibilisation et le débat populaire. Donc, à l’image des 10 millions, les 5 millions aux députés s’inscrivent dans le même objectif. Ni les 10 millions , ni les 5 millions ne s’inscrivent dans une logique de corruption, la preuve le député a clairement dit qu’il s’agit de sommes devant leur permettre d’aller sensibiliser les bases. Malgré qu’il ait pris soins de réfuter l’achat de conscience, vos esprits retords s’activent à accuser le gouvernement.
    Votre haine vous permet de faire un traitement différentiel des propos du même député. Vous gesticulez parce qu’il a fait connaître les 5 millions, mais vous ne croyez plus en lui quand il a précisé que ce n’est pas pour acheter des consciences, la preuve certains ont votété NON. Idrissou Bako avait clairement dit devant ses partisans à malanville qu’il votera Non, et pourtant il a pris les 5 millions!!!

    En jetant le trouble à dessein, Rosine Soglo avait accusé ses collègues d’avoir pris de l’argent POUR VOTER OUI , ce n’est pas le cas , elle a menti. Peut être de bonne foi car, s’il s’avère qu’elle a reçu comme tous les députés 5 millions, c’est pour qu’elle aille sensibiliser sa base avec.

    Enfin, à Amaury qui passe le clair de son temps à m’interpeller. Il ne me sert à rien de vous répondre. Vous avez vos idées bien arrêtées et vous manquez de pertinence dans vos questions.
    Plus d’une fois , j’ai indiqué que l’introduction de ce projet de révision à ce stade, ne répondait qu’au prestige de Talon qui passerait comme un homme politique qui respecte sa parole. Il a un chronogramme, il s’active à le respecter c’est déjà un signe positif pour la suite. Vous glosez tous , le social d’abord oubliant que le social est toujours là et ne finit point. Et d’ailleurs, c’est pour réussir les transformations sociales, que les réformes s’initient.
    A mom avis, le PAG ne peut souffrir du rejet, si ce n’est l’incapacité du pays à fédérer ses forces pour des projets importants. C’est aussi un indicateur pour les investissements.
    De toute façon, les enseignements tirés de ce rejet, éclairent sur la suite des rapports de force. Il y a d’un côté , ceux qui ont prouvé qu’au delà des divergences politiques, les intérêts du Bénin sont au dessus de toutout clivage, et les autres, des conservateurs incapables d’embrasser des réformes courageuses pour plus d’innovation pour le pays.

    • Avatar commentaire
      aziz 6 mois

      On dirait qu’il parle à des gamins..!!!celui là

      Il ne manque pas d’air….dans une posture de contortionniste,d’intellectuel…qui cache de malhonneteté

      Tu peux vendre..un cochon..à la place d’un mouton..

      Que tous les députés..qui ont juré n’avoir rien reçu..et demandaient à rosine des excuses..viennent s’expliquer

      Quelle honte….de venir..nous prendre ici..pour des imbeciles..comme si..ici dans ce forum…tu sois le seul à avoir été à l’école

      Tu deviens…hélas..de jours en jours minable..

      J’ai pas l’habitude..d’insulter..mais…là j’ai envie..de renter dedans..comme du beurre..

      Que tu sois..un supporteur..de talon…c’est ton droit..mais..ce n’est pas une autorisation..à venir..nous prendre..des ..i diots

      • Avatar commentaire
        Tundé 6 mois

        Vous avez toujours insulté et ça dénote l’éducation que vous avez reçue. Vous resterez un éternel frustré.
        Je remercue le Ciel, nous avons pas les mêmes références, il a fallu le site de LNT pour me faire découvrir la noirceur de vos coeurs.

        Que peut-on attendre d’autres, d’un sorti de hutte et en cache sexe ? Nada!!

        • Avatar commentaire
          aziz 6 mois

          Sorti de huttes et cache sexe…?!!…dis tu..?

          Ce n’est pas une insulte adressée au sultan aziz…puisque je l’ai toujours revendiqué..et j’en suis fier.

          Mais ce que tu ignores…c’est que le sultan..connait toutes les contrées du benin.

          D’abord chez lui,ensuite..la vallée de l’ouemé…et la pays profond adja…et les coins les plus réculés..du plateau d’abomez..sans compter..les villages sur pilotis..du sud benin

          Mais..je le dis..et si tu ne le sais pas..par manque..de connaissance de ton vrai pays…eh bien dis je…il n’ ya aucune différence

          L’idée selon laquelle…dans ce pays..il y a d’une part…des papous…et de l’autre des citadins…est fausse..et c’est une désinformation.

    • Avatar commentaire
      Septime Potan DAUDET 6 mois

      Vous deviez avoir honte d’essayer de justifier l’inconcevable. Je déteste des individus comme vous qui font montre d’une mauvaise foi indigeste au point il n’est plus à douter que vous serez prêt à tuer père et mère à l’autel du mensonge. Votre contorsionniste est méprisant. Ressaisissez-vous! SPD

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 6 mois

      @Tundé,

      Lentement mais surement vous semblez défendre l’indéfendable. C’est très regrettable, car j’ai pu jauger votre intelligence, pour en être sûr que vous voyez plus clair que ce que vous nous dites là, qui n’est qu’un discour partisan. Mais à ce stade où notre société se trouve encore, les discours partisans peuvent-ils sevir aux aspirations du peuple?

      Et cette Position ne sert en rien à la réussite du mandat de Talon. Il va échouer à coup sûr d’une manière ou d’une autre et il sera bientôt dégagé. Car c’est lui-même qui compromet son succès.

      il avoue que les temps sont mal pour les populations, il sait, de son propre aveux que les gens ont faim et il les invite à garder Patience, mais dans le même temps il distribue des millions aux mieux-nantis de la République. A sa prise de fonction, il sait bien que les populations sortent de dix ans de précarité sous les deux mandats de Yayi Boni, alors, est-ce vraiment la stratégie de choc qu’il fallait, comme ses partisans et lui-même ont pensé administrer aux populations comme ils ont fait, en lancant un préfet sans culture, sans tacte ni doigté sur les populations qui a fait casser les petites commerces de nos femmes, leurs étagères, leur gagne-pain, celui des artisans et toute la structure informelle sans penser au paravant aux consequences sociales. Pendant qu’il se sert lui-même et ensuite distribue des millions aux bien-nantis. Vous parlez de haine Tundé. Mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit. Les faits et les actes posés par Talon dans ce temps court parlent un langage clair.

      nous avons critiqué Yayi Boni, qui à la veille des élections du 2 ème tour a fait installer un distributeur de billets de Banque à la Présidence de la République, où du matin jusque tard dans la nuit tout Cotonou s’était levé en masse pour aller prendre de l’argent, ce qui pour autant n’a pas fait gagner son candidat.

      Talon devenu Président se donne à cette même pratique douteuse de distribution de l’argent. C’est inconcevable.
      Si tant est que les députés ont pris chacun 5 millions pour aller “sensibiliser” leur base comme vous préconisez, pour quoi ne pas le dire quand c’était découvert, qu’ils ont pris de l’argent. Ils ont bien voulu taire cela, parce qu’ils savaient bien que c’est malsain et frauduleux de leur part d’avoir pris de l’argent. N’eut été l’honêteté et le franc-parler de la doyenne d’age au parlement le peuple n’en saurait rien.

      Le traitement généreux mensuel avec les indemnités qui est fait aux députés (ils sont chacun à plus d’un Million de nos sous par moi), ne prévoit-il pas déjà les dépenses qu’ils doivent faire pour demeurer en contact avec leur base?

      Et s’il faut partager des millions au surplus aux députés pour la sensibilisation, pourquoi ne pas le faire dans la transparence nécessaire?

      Et jugez-vous utile, que pour informer les populations d’un projet de révision de la constitution, il faille partager des millions aux députés?

      Combien ´de millions, selon vous, avaient été partagés en 1990 pour la sensibilisation des populations au sujet de l’adoption de la loi fondamentale en vigueur?

      Dans ce temps court, Talon a déboursé plus d’un milliard de nos sous à des gens qui ne sont plus des nécessiteux pour tenter de concrétiser la révision de la constitution, pendant que les populations manquent de pain, de l’eau, des hôpitaux et la couverture des soins en cas de maladie.

      La révision de la constitution est une démarche qui concerne nous tous, a-t-on besoin alors de faire circuler tant d’argents pour acheter l’adhésion des gens à cela, si derrière il n’y a pas un but non avoué qui est trouble?

      Voulez-vous sincèrement cautionner cette pratique de Talon, qui continue de vouloir entretenir une compétition démocratique au pas de l’argent distribué dans l’intransparence totale?

      Le Président de la République est le premier de nous tous, en tant que tel, il ne doit pas habituer le peuple à des jeux floux. Les partis politiques au Bénin et notre paysage politique sont à bout de financement certes, faute d’une Organisation et d’une structure dignes. Si le Président pense devoir venir parfois en aide, cela devrait se faire dans les règles de l’art et dans l’intérêt général en toute transparence. Vous comprenez cela très bien.

      S’il ne procède pas de cette manière, et que c’est après la dénonciation que le peuple soit au courant, il a commis un scandale et a trahi son cerment.

      Vous ne pouvez pas en disconvenir, moi non plus.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 6 mois

      Il baragouine quoi même ce tundé

    • Avatar commentaire
      Gouvènon 6 mois

      Vraiment possédé par le démon du mensonge “ganan ganan”, ce Tundé!
      Véritable misère humaine

    • Avatar commentaire
      Robert 6 mois

      Monsieur je ne sais pas qui vous êtes mais vous avez tort d’utiliser ces mots grossiers pour traiter ceux qui n’ont pas le même avis que vous si on sort de l’argent publique on doit se justifier et quand tu décides d’être un homme publique tu dois mettre de côté les anciennes pratiquent de corruption pour atteindre ses objectifs c’est ce qu’on refuse c’est tout et nous ne pouvons pas payer des impôts pour que quelqu’un distribue des 5000000 aux députés c’est une mauvaise pratique si vous la trouver bonne j’aimerais savoir si le bon sens est à votre niveau on ne confond pas la caisse
      publique à sa caisse privée si vous êtes proche des gens qui agissent de la sorte dites leur que c’est pas tous les béninois qui applaudissent de tels actes merci

    • Avatar commentaire
      Xwz 6 mois

      Idiot

      • Avatar commentaire
        Septime Potan DAUDET 6 mois

        Monsieur XWZ ! Pourquoi des insultes gratuites? Si vous êtes à court d’arguments, taisez-vous. Un président + son gouvernement + des députés pris en flagrant délit de corruption active avec comme corollaire indiscutable des aveux: – la reine des preuves – ne peut bénéficier d’aucun soutien moral à moins que vous êtes un falsificateur de la vérité, un individu qui veut défoncer une porte ouverte – un comportement incompréhensible rapporté au bon sens du commun, attitude avilissante ou vilenie du cœur oblige. Il me semble que vous avez une bonne excuse valable: Ah je comprends tout maintenant: vous êtes atteint d’une maladie obstruant votre lucidité de raisonnement intellectuel – Une Maladie Orpheline : inguérissable. La cause étant perdue, dans ce cas, accepter cher Monsieur XWZ, toutes mes excuses les plus plates ! SPD

    • Avatar commentaire
      Gombo offline 6 mois

      @Tunde
      Vous commencez a franchir des abimes de la malhonnetete intellectuellle !
      Primo les commmissaires de la commmission Djogbenou n’ont pas pour mission , emploi , de reflechir a des reformes constitutionnelles !
      Le paiement de 10 millions – que nous avons tous denonce ici- est un gaspillage des fonds publics, mais pas un traffic d’influence !
      Les deputes sont elus pour voter des lois, grasssement payes pour cela…
      Ils ont pour devoir de consulter reguleierement les populations et reflecter au parlement leur interets et ceux de la nation!
      Pourquoi doit on leur distribuer 5 millions si ce n’est pour inluencer leur vote, ramollir leur resistance aux lubies de Talon?
      Ces deputes sont coutumiers de la reception de valises de billets !
      Ils leur ont meme donne un nom : telecommande !
      Sous Yayi ca se faisait et vous l’auriez denonce!
      Pour le budget Talon a rencontre les deputes, et selon les propos rapportes, “quand Talon vient, c’est jamais les mains vides “!
      A qui vouliez vous faire prendre des vessies pour des lanternes ?
      Votre cor-rupteur ne qui pollue le personnel politique et la democratie depuis le temps de Soglo- qui a facilite son OPA au franc symbolique- sur le coton serait devenu par le miracle de la Saint Tunde, une personne “structuree”, “prestigieuse”, respectant la parole donnee ! Si l’honorabilite et le prestige s’achetaient a Dantokpa, peut etre que Talon les auraient, mai non, elles se meritent !
      Ce de-linquant en col blanc qui a commence les mensonges d’etat le jour de son investiture ( 16 ministres, pas de remerciements etc…), qui renfloue ses affaires sur le dos de notre pays ( on attend toujours de connaitre les termes du PVI renegocie dont vous avez clame ici qu’il serait favorable au BENIN – peut etre confondez vous Benin et Benin Control SA qui engrange les royalties d’un contrat léonin, est une calamite de plus pour ce pauvre pays!
      Faut pas nous prendre pour des canards sauvages hein!

  • Avatar commentaire
    Gigo 6 mois

    En méconnaissance de la loi, ces fameux députés ne savent même pas encore qu’ils ne sont pas élus uniquement pour une circonscription, mais plutôt pour tout le peuple; les gens les appels honorables et ils s’y plaisent alors que la constitution précise bel et bien qu’ils sont députés et rien d’autres. Si le ridicule ne tue pas chez nous, ce n’est pas lui là qui viendra dire quoi que ce soit. Il se pointe devant les médias pour raconter n’importe quoi juste pour se victimiser. Vous avez tous reçu de l’argent, mais votre conscience est aussi toute pourrie comme vous. Ne vous inquiétez srtout pas, si c’est juste 5millions, ce n’est pas rien on est d’accord, mais vous demeurez un corrompu à vie. Vous avez d’abord pris les sous, ensuite fais un semblant de tournée (à laquelle moi personellement je n’avais pas cru en son temps,parce que vous députés au Bénin, vous êtes comme ce toffin à qui on a voulu vendre une fripperie et qui répond, “ai-je fini de nourrir mon ventre au point pour penser à mon corps?”, puis après avoir voté contre (ce qui ne me dérange nullement), vous venez avec la honte devant les médias raconter des bobards. Si ous avez des enfants, ce n’est pas une éduction que vous venez de donner. Vous auriez gardeé votre langue dans votre poche et votre conscience vous vefarait son procès, au lieu de venir sur la place publique pour vous humiliez de la sorte.
    Honteux, tous ces députés pourris, corrompus

  • Avatar commentaire
    DOBLAZ 6 mois

    Comme dit la chanson: “venez nous sauver, galère va nous tuer”. Pauvre Béninois que je suis. Ma galère est totale parce que devenue morale. Le poisson pourri par la tête. Du talon à la tête de l’Etat, maintenant nous passons de la tête de l’Etat au Talon. Tchikoï !!!

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 6 mois

      “Du talon à la tête…maintenant…de la tête…au Talon” 🙂 🙂

  • Avatar commentaire
    Professor Ayaba 6 mois

    Pourque cela n’arrive plus jamais le peuple doit demander aux affames deputes de mettre fin a leur propre mandat.Ils sont disqualifies pour nous representer.

  • Avatar commentaire
    Amaury 6 mois

    Jusqu’à ce jour @¨Rince Toffa, @Jean, @Agadjavivi, le dernier né @Segni et surtout le réthoricien de tous les temps, j’ai nommé son SAS @Tundé, aucun d’eux ne nous a dit de façon claire en quoi la constitution actuelle empêcherait Pata de mettre en œuvre son PAG.

    Les gars, ayez un peu de c.o.u.i.lles, donnez nous les répliques qui tuent. On veut être assommés par des éléments factuels qui attestent de la nécessité absolue d’une révision constitutionnelle pour la réussite du PAG.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 6 mois

    J’ai toujours trouvé cela suspect. D’abord les 10 millions qui ont été payés à chacun des membres de la commission Djogbenou. J’ai posé ici la question, de savoir à quelle convenance a- t- on voulu satisfaire en agissant ainsi. D’autant plus que dans ce pays il y a déjà eu plusieurs commissions de la sorte, mais qui n’ont jamais été payées.

    Chacun des députés ont recu 5 millions, la doyenne d’age l’a dénoncé et a attiré la foudre sur elle. Je n’ai pas douté une seule seconde, qu’elle disait la vérité. Et voila un aveux de la part d’un autre parlementaire qui vient coroborer ce que Madame Soglo a dénoncé.

    La doyenne d’age a été traitée de tous les noms par ses collègues, parce que ceux ci savaient que c’était malsain et crimi-nell de prendre de l’argent pour voter la révision de la loi fondamentale. Car, si c’était justifiable, ils allaient l’avouer et non défiler au micro pour nous dire qu’ils n’ont pas pris de l’argent. Et cela ne pouvait pas être justifiable, dans la mesure que les salaires des députés prévoient déjà les dépenses possibles qu’ils ont à faire, y compris l’entretien et les visites à leur base. Chaque député en République du Bénin gagne déjà aux frais des contribuables plus d’un Million de nos Sous par moi plus d’autres indemminités. Point besoin de leur Payer des extras pour les sessions et pour le vote de la révision de la constitution.

    C’est la corruption opaque au sommet de l’Etat.

    Aux membres de la constitution, Talon a donné en tout près d’un demi-milliard de nos Sous. Les 83 députés ont percu près d’un milliard de nos Sous.

    Est-il raisonnable que pendant que les populations manquent de pain, de l’eau et que l’ont cri, qu’il n’y ait pas assez d’hôpitaux, d’écoles, et de couverture universelle de santé pour le plus Grand nombre, l’on soutire des caisses de l’Etat plus d’un milliard de nos sous pour tenter de corrompre des gens qui déjà sont bien nantis, qui ne sont pas des nécessiteux?

    Voilà la preuve palpable maintenant Sous nos yeux que les députés dans leur majorité, le Gouvernement, les ministres et le Chef du Gouvernement s’entendent pour syphoner les maigres ressources du pays au détriment du plus grand nombre.

    Il n’y a désormais qu’une seule solution, casser tout cela, les renvoyer pour remettre la République sur une nouvelle base.

    L’accession de Patrice Talon à la tête du pays, a battu en ce court temps le record de toutes les malversations. Ce n’est plus à démontrer. Patrice Talon doit être chassé du pouvoir, de gré ou de force.

  • Avatar commentaire
    gombo offfline 6 mois

    Non seulement Talon a distgribuie 5 millions cette fois ci, mais ce n’est pas la 1ere fois…
    Pendant ce temps, il envoie son ministre des finances nous divertir sur les petiters combines ( certes non justifiees) des fonctionnaires…
    On nous fait des gorges chaudes pour des economies d’un milliard, quand on attirbue des marches de plusieurs milliards, des convention qui rapportent des centaines de millions par mois sur 25 ou 99 ans a des copains et amis…
    Voila le Benin de la rupture, le triomphe du vo-l institutionnalise par des voyous en col blanc sur fonds de presentations powerpoint et story builder proprement bine repetees…

  • Avatar commentaire
    aziz 6 mois

    quelqu’un qui passe…aux aveux..sans les feux..roulants..des questions..sur statue de garde à vue…de nos pandors de la division des investigations criminelles…c’est facile..n’est ce pas

  • Avatar commentaire
    Septime Potan DAUDET 6 mois

    La parole est à la défense!
    On attend les écrits des soit-disant soutiens inconditionnels de Talon. On va apprécier votre contortionnisme sur cette affaire pour justfier l’injustifiable.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 6 mois

    J’ai simplement mal à mon BENIN , jeunes cadres de notre valeureuse “A ” où êtes vous pour laver l’honneur bafoué de la patrie ?

  • Avatar commentaire
    aziz 6 mois

    talon est toujours dans sa logique.c’est à dire..la télécommande..d’abord pour empecher yayi de gouverner..(les syndicats,les deputés,les mercredi rouges)

    On peut etre contre rosine soglo..mais je ne pouvais pas penser qu’elle puisse..dire ce qu’elle adit sans preuves

    Elle est avocate…n’est ce pas..

    Les contorsionnistes..qui n’ont pas honte devant l’éternel..tundé,agadjavi…viendront encore baver..sur ce forum

    L’argent vient des fonds spéciaux..je présume…et notre communiste agbangbata…la bouche pleine..ne dit rien..

    Dans ce pays…donc..la conduite..c’est de ne jamais faire confaince..en personne..

    Toutes..nos postures..ont pour seul..but le blé et rien d’autres

    Ou sont les brailleurs…se disant de la société ci vile…des prostitueé…sous couvert..d’ong..viennent..nous endormir..la batoko fatouma,assogba le frigoriste…qui se font du blé..sur nos dos

    Cette const..qui voulait mettre dans le mabre l’impunité..était un coup d’état permanent

    J’ai eu à dire..ici que le pag..n’est qu’une chimère…elle ne sera jamais appliquée

    Et tout laisse..à penser..que talon…sera chassé du pouvoir…et ce sera..lui pik,abt..et leurs complices..l’exil…ou le poteau

  • Avatar commentaire
    Septime Potan DAUDET 6 mois

    – Talon et ses complices au tribunal – Le contraire serait inacceptable pour le peuple -.
    Un président de la République qui invite les députés dans sa résidence privée et qui leur distribue chacun 5 millions de francs leur demandant de voter les lois de révision de la constitution. En agissant ainsi il y a manifestement tentative d’escroquerie à la loi fondamentale et corruption des députés. En plus, il y a des aveux. La haute trahison du président n’est plus à démontrer. Talon et ses complices doivent être jugés.

    • Avatar commentaire
      B!g 6 mois

      Il n’est meme pas malin comme on nous le faisait croire. Quel faux pas de les inviter dans sa residence pour leur filer de l’argent

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 6 mois

    Ellipses verbales pour ne pas dire tout en le disant, que la Doyenne de l’Assemblée avait TOTALEMENT raison.

  • Avatar commentaire
    Tonagnon 6 mois

    Un président de la république qui corrompt les parlementaires pour changer la constitution… Le Bénin est bel et bien transformé en république bananière. Quel crédit peut on encore accordé aux actions de ce président et aux lois votées par ce parlement?

  • Avatar commentaire
    Line 6 mois

    La belle affaire, ils ont eu 5 millions… bientôt on aura d’autres révélations