La coopération belge accorde plus de 3 millions d’euros au Bénin

La coopération belge accorde plus de 3 millions d’euros au Bénin

A travers cet accord, la lutte contre les violences sur le genre sera désormais plus efficace. Cet accord garantie également l’indépendance des filles.

Bénin : «L’assurance maladie gratuite pour les pauvres extrêmes » dixit Adidjatou Mathys

Le ministre belge de la coopération Alexander De Croo a terminé hier sa visite de travail au Bénin. Une signature de deux mémorandums avec la ministre des affaires sociales Adidjatou Mathys qui s’est soldée par un accord de financement à hauteur de 3 millions 27O mille euros au profit de la “Tolérance zéro” au mariage des enfants et aux entraves à la santé sexuelle et reproductive des jeunes.

Cette signature de la convention de financement des deux projets tenue hier a réuni l’UNFPA, l’UNICEF, le ministre belge de la coopération avec sa délégation et la ministre béninoise des affaires sociales. La signature de ces deux mémorandums a pour objectifs d’accompagner le  gouvernement béninois dans l’amélioration de la santé reproductive des jeunes, des femmes vulnérables et de lutter contre le mariage forcé des enfants.  Pour le ministre belge, ces projets permettent l’épanouissement des enfants et des filles surtout. Alexander De Croo : « Ça nous a fait beaucoup plaisir de voir ces projets qui sont en fait, des projets qui n’ont qu’un but. Quand on voit des enfants et des filles, c’est de voir le sourire sur leur visage ».

A travers cet accord, la lutte contre les violences sur le genre sera désormais plus efficace. Cet accord garantie également l’indépendance des filles.

« Notre objectif est la perspective de voir les enfants et les filles mener leur vie comme eux ils le veulent ; une vie où ils ne doivent pas subir de la violence basée sur le genre ; une vie où ils peuvent choisir eux même quelle relation ils veulent avoir  et avec qui ; à quel moment ils veulent avoir des enfants, combien d’enfants ils veulent avoir et avec qui. C’est ça le but, de ce que nous voulons faire avec ces deux belles organisations au Bénin » a affirmé Alexander De Croo.

Les deux financements accordés au Bénin constituent un témoignage de solidarité. Selon Adidjatou Mathys la ministre des affaires sociales, ces financements contribueront à l’atteinte des objectifs de développement durable.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Tchite' 7 mois

    S’agit-il des femmes et enfants du Benin ou de la Belgique, car les violences conjugales ou basees sur le genre sont aussi en tres grande haute en Europe avec des attaques frequentes a’ l’acide.