UAC : Payement des allocations de 2016-2017, les étudiants retrouvent le sourire

UAC : Payement des allocations de 2016-2017, les étudiants retrouvent le sourire

Le directeur de la DBSU a fait une annonce officielle pour rouvrir une liste d’inscription de demande d’attribution pour certains et de renouvellement pour d’autres

Bénin : fin de visite officielle de Houlin Zhao

Annoncé comme invalidé au même titre que l’année académique 2015-2016, le payement des allocations des étudiants de la FLASH est enfin rendu effectif par la Direction des Bourses et Secours Universitaires (DBSU). Une réinscription des bénéficiaires a été ouverte depuis lundi dernier à la DBSU.

Suite aux mouvements de grèves perlées des étudiants ayant conduit à l’année blanche de 2015-2016 à la FLASH, la question du payement des allocations des étudiants de cette faculté a été passée sous silence. Ce mutisme des autorités universitaires a installé le doute et le désespoir au sein des étudiants. Dès lors, plusieurs interprétations sont faites autour de l’effectivité du payement de ces allocations. La désinformation a donc pris place et a fait état de ce que les bourses et secours de 2015-2016 ne seront pas octroyés.

A la grande surprise et au grand bonheur des étudiants, le directeur de la DBSU a fait une annonce officielle pour rouvrir une liste d’inscription de demande d’attribution pour certains et de renouvellement pour d’autres. De nouvelles études de dossiers sont donc en vue pour permettre aux bénéficiaires de rentrer en possession de leur droit. Les moyennes minimales de 11 pour le secours et 11,50 pour la bourse constituent la condition requise pour en être bénéficiaire.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Mondjissola 4 semaines

    J’aimerais comprendre quelque chose, cette annonce concerne t-elle les bacheliers (bac 2016) ?

  • Avatar commentaire

    Jusqu’à présent nous n’avons toujours pas nos allocations

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 6 mois

    Année invalidée, bourses et secours payés ; allez y comprendre quelque chose , c’est le miracle de l’es.croc de talon qui commence peut-être, les étudiants étant très fâchés contre lui qui les paie en monnaies de singe . La décision rétablissant leur liberté y ayant aussi contribuée

    • Avatar commentaire
      aziz 6 mois

      dire..que ..à notre époque..dès qu’on touchait nos pécules..on allait le soir..aux pu.tes à joncket..avant de payer nos dettes aux vendeuses..de riz et consorts

      Les temps ont changé..n’est ce pas

      .

      • Avatar commentaire
        aziz 6 mois

        un jour..donc..nous avons..perçu nos bourses.et en bandes..entre copains de cabines..nous avons décidé..de descendre à jonket en force..pour se taper des pu.tes..

        C’était pas cher..500 la passe et 25 la chaussette (préservatifs)

        Un de mes amis..(aujourdhui député à l’assemblée nationale)…cou illon qu’il était…au lieu..d’emporter juste ce qu’il faut comme argent..il a mis..tout son pognon sur lui..

        Aprés donc..les opérations vitales…il s’est fait piquer..tout son blé..par la nigeriane….

        Il a eu chaud ..deh..

        10 ans apres..lorsque je le..voyais en circulation..à cotonou..je lui lançais…hééé mec..”tu as le bonjours..de jonket”…et il me lançait…”vas y là…sale peulh avec ta d’oeuf”

        hihihihi kikikiki