AESA: Le Bénin autorisé à voler dans le ciel européen

AESA: Le Bénin autorisé à voler dans le ciel européen

Grande joie dans les rangs des compagnies aériennes béninoises. La Commission européenne a retiré le Bénin de la liste des pays interdits de survoler le ciel européen.

ANAC : Prudencio Béhanzin modernise l’aviation civile béninoise

La Commission européenne a mis à jour sa liste de compagnies aériennes autorisées à naviguer dans le ciel de l’Union européenne. Dans cette liste actualisée, se retrouvent deux pays africains. L’un de l’Afrique de l’Ouest (le Bénin) et l’autre de l’Afrique Australe (la Mozambique). Interdits jusque-là, ces pays ont de nouveau accès à l’espace européen.
Ce retour n’est pas intervenu ex nihilo, car à en croire la Commission, les compagnies aériennes de ces deux nations ont fait des progrès remarquables en matière de sécurité aérienne imposée par l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Les compagnies aériennes béninoises ont séduits l’agence par les stratégies qu’elles ont mises en place, et qui répondent aux standards internationaux avec des projets de coopération technique avec l’AESA.

Par ailleurs de nombreux pays africains figurent toujours sur cette liste noire de la Commission européenne. Tels que l’Angola, la République démocratique du Congo, le Congo, le Djibouti, le Soudan, et la Guinée équatoriale.

Commentaires

Commentaires du site 12
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 5 mois

    Pour mon info perso; en écho à celle d’ “Analyste”. Qui il y a t-il dans “les rangs des compagnies aériennes béninoises” svp ?

    • Avatar commentaire
      Paul 5 mois

      Bonne question.

    • Avatar commentaire
      Alo 5 mois

      Aucune compagnie béninoise ne dessert l’Europe.
      La décision de l’AESA signifie que l’ANAC Bénin est en mesure de contrôler efficacement les compagnies aériennes.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 5 mois

    Tchié ! Où sont les compagnies aériennes beninoises ! Pillages et mensonges des ruptucons vont me tuer

    • Avatar commentaire
      Alo 5 mois

      C’est une décision de l’AESA (Europe). Le gouvernement béninois n’a rien fait.
      On ne peut quand même pas lui reprocher une décision prise par un organe européen!

  • Avatar commentaire
    Analyste 5 mois

    Le Bénin autorisé à voler dans le ciel européen?
    Est-ce qu’il y a des compagnies aériennes béninoises qui ont l’Europe dans la liste de leurs destinations mais qui y sont interdites? Si oui, lesquelles?
    Sinon, quel est le fondement de l’autorisation.
    C’est comme si on délivrait une autorisation aux porte-avions béninois (inexistants) à naviguer dans les eaux du pacifique (ça fera du sens le jour où le Bénin aura un porte-avion)

    Dans l’article, on devrait changer “ont séduits” par “ont séduit”

  • Avatar commentaire
    Alo 5 mois

    Le journaliste ne semble pas connaître le sujet.

    Le rôle de l’autorité de l’aviation civile de chaque pays (au Bénin : Agence Nationale de l’Aviation Civile – ANAC ) est, entre autres, de superviser la sécurité aérienne. Dans ce cadre, l’ANAC doit donc s’assurer que les compagnies aériennes du Bénin respectent les normes de sécurité édictées par l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale).

    Si l’Union Européenne (UE)juge que l’autorité de l’aviation d’un pays n’est pas en mesure d’assurer ce contrôle, elle considère que toutes les compagnies de ce pays présentent des risques. Elles sont donc interdites de survolent de l’espace aérien de l’UE.
    Un pays peut être blacklisté même s’il n’a pas de compagnies aériennes qui desservent l’UE.

    L’ANAC a su combler les lacunes pour lesquelles le Bénin était black-listé.

    Bravo à ces cadres béninois qui ont fait du bon travail.

    • Avatar commentaire
      Gouvènon 5 mois

      Oui c’est bien, mais nous on veut à présent voir ces ingénieurs et techniciens reconnus sur le terrain, sur nos avions.

      C’est toute l’histoire de ce très compétent avocat dans un pays où il n’y a jamais de dossiers d’accusés à défendre…

      Continuez à faire contrôler et réviser les avions dans vos jolies bureaux de l’ANAC Cotonou

      • Avatar commentaire
        Alo 5 mois

        L’ANAC n’a pas pour vocation de réviser les avions.
        Il en est de même pour tous les régulateurs, à l’instar de la DGAC (France) ou de la FAA (USA).

    • Avatar commentaire
      Jean F. ANGOE 5 mois

      Excellente explication.
      Un merite perdu pour incompetence negligence, affaires etc. puis retrouve. Ou est le merite cependant. Jsyte reparation. Feliciter l’ANAC, est commeattribuer une prime a la mediocrite.
      Alors chacun fera montre d’irresponsabilite sur le dos des beninois, puis sensuite , puis ensuite redevenir responsable pour meriter des felicitations ??? ET ce qui ont ete responsables tout le temps ? Oublies.

      Les cadres de cet organisme ont besoin d’etre sansctionne pour avoir contribue au desordre qui avait conduit a la sanction du Benin.

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 5 mois

    Ça veut dire quoi ???? Que des marchands de tapis exploiteront des lignes aériennes vers l’Europe sous le label Benin ???
    Je me pose la question . Je crois que le gouvernement de mon pays est assez responsable pour ne pas autoriser des aventuriers à se lancer dans cette aventure pour mettre en danger la vie de nos concitoyens .
    Un cri de cœur .