Bénin: Aurelien Agbénonci fait le point de sa mission en Turquie et en Norvège

Bénin: Aurelien Agbénonci fait le point de sa mission en Turquie et en Norvège

Le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Aurelien Agbénonci a rendu compte dans la soirée de ce mardi 2 mai 2017 de deux missions qui l’a conduit en Turquie et en Norvège.

Bénin – Sit-in du Syndipat-Mae: Le ministre Aurélien Agbénonci et son cabinet ignorent les manifestants

Une tournée internationale qui s’inscrit dans le cadre de la consolidation des relations avec ces pays. Le premier pays visité par Aurelien Agbénonci est la Turquie.

Dans ce pays, le ministre a échangé avec les entreprises sur le programme d’action du gouvernement. « Nous avons, les collègues ministres et moi-même, et le conseil spécial rencontrés les entreprises, qui ont un intérêt très important pour la mise en œuvre du programme d’action du gouvernement. Nous avons signé un accord avec un opérateur spécialisé dans le cadre du programme des 20 milles logements, qui constitue un programme phare du président de la République. Nous avons identifiés un partenaire technique de référence qui va travailler avec notre pays, et un accord a été signé parce que ce groupe montre un grand intérêt et a de l’expertise que nous pouvons utiliser » a confié le ministre, qui a expliqué qu’en Norvège, il a été question de la consolidation des relations avec ce pays. Il a été question de la prévention des catastrophes écologiques au niveau de la plage de Sème et autres.

«Nous sommes rendus à Norvège surtout parce qu’il avait une urgence écologique pour laquelle le Chef de l’Etat a tenu que très rapidement nous puissions solliciter le partenaire norvégien. Dans les années 1980 notre pays a tenté une expérience d’exploration de champs pétrolifères à Sèmè, des plateformes ont été installées et, conditions calamiteuses de cessation d’activité à la demande du gouvernement du Bénin d’alors. Ce champ d’activités de cette compagnie a laissé en plant des installations qui peuvent si l’on ne prend pas les mesures qu’il faut, provoquer une catastrophe écologique ».

Pour finir, il a fait part de deux accords qu’il a signé et qui faciliteront l’arrivée des investisseurs.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Tchite' 4 mois

    Dans les années 80s vous avez chassé les Norvégiens, et 37 ans après, vous retourner les appeler(rappeler).

    Eblaouh Tahoun. Pendant plus d’une génération, le Bénin n’a pas pu se doter de la technologie d’exploitation du pétrole sous son sol de par lui-même. Qui est-ce qui a enseigné ces techniques au Norvégiens? Eux-meme, ironiquement.