Le Bénin a des chances de présider la confemen selon Karimou

Le Bénin a des chances de présider la confemen selon Karimou

Selon le ministre Salimane Karimou, le Bénin a des chances de décrocher la présidence de cette institution de la francophonie à l’issue des travaux.

Bénin : Les candidats classiques des examens du CAP et CEAP s’indignent du report de la phase pratique à 2018

Depuis hier, se tient à Cotonou, la Conférence des Ministres de l’Education des États et Gouvernements de la Francophonie (confemen).

Le ministre des enseignements maternel et primaire a annoncé que le Bénin tire beaucoup d’avantages à abriter cette réunion internationale des ministres de l’éducation nationale. La probabilité est forte qu’à la fin des travaux, le Bénin assume pour les 12 prochains mois la présidence de la confemen. Interrogé, Salimane Karimou répond : « Au sortir de cette réunion, nous serons mieux aguerris et nous avons la chance de présider la confemen ».

Les profits du Bénin peuvent s’étendre à des appuis intellectuel, technique et financier de la part des partenaires. Prévue pour durer 03 jours, la confemen, qui se tient à Cotonou, a pour objectif, l’étude et à la validation des dossiers à soumettre à la ministérielle de 2018. Les travaux de cette réunion internationale des ministres de l’éducation nationale, prendront fin demain mercredi.

Commentaires

Commentaires du site 0