Bénin : 2 milliards 500 millions dans les caisses du FNPEEJ, au profit de l’artisanat

Bénin : 2 milliards 500 millions dans les caisses du FNPEEJ, au profit de l’artisanat

Le gouvernement béninois met à la disposition du Fond National pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes une somme de 2 milliards 500 millions.

Innovation : Mabel Adékambi va représenter le Bénin aux Olympiades des ‘’start up’’

Ce financement va servir de ressource d’accompagnement des artisans du sud Bénin. Le directeur général du FNPEEJ Modeste Kérékou a initié hier une séance d’information à l’endroit de ces artisans au Business Promotion Center d’Abomey-Calavi.

Conscient des difficultés que rencontrent les acteurs du secteur informel, l’Etat Béninois injecte 2 milliards 500 millions de francs cfa pour soutenir la catégorie des artisans. Modeste Kérékou leur a indiqué la procédure à adopter pour bénéficier de ce fond. Le dg du FNPEEJ y trouve le bien fondé et rassure les artisans.

« L’institution, le gouvernement l’a dédiée pour vous, après vos formations qualifiantes ou diplomates. L’Etat même sait que souvent, certains n’ont pas les ressources qu’il faut pour s’installer d’une manière correcte » affirme Modeste Kérékou au micro de l’Ortb.

Il reconnait que les artisans manquent souvent du minimum d’équipements ou d’appareillage qu’il faut pour pouvoir bien affronter le marché.

Cet appui gouvernemental vient donc à point nommé pour soulager les peines que ces acteurs de l’informel ont, à s’insérer sur le marché de l’emploi. Pour cela, « Le gouvernement a prévu pour vous ce mécanisme pour vous accompagner à avoir les ressources qu’il faut pour vous installer. », a déclaré Modeste Kérékou qui n’attend que leurs dossiers pour la mise en œuvre effective de ce programme. Selon le dg FNPEEJ, ce financement vient témoigner l’engament du gouvernement Talon à améliorer les conditions de vie des béninois.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 4 mois

    C’était dans le passé tout cela. Attendons maintenant ce que eux ils vont faire avant de les juger.

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 4 mois

    2,5 milliards qui partiront en fumée . Croyez-vous que les artisans bénéficieront de cette aide d’installation ????
    Je parie que même des fonctionnaires déposeront des dossiers , des maîtresses , des courtisans et autres . Ainsi va le Benin ou ici c’est le Benin .
    Pauvre de mon pays .

    • Avatar commentaire
      SEGNI 4 mois

      C’est faux! une confiance à Modeste Kerekou!

    • Avatar commentaire
      aziz 4 mois

      Joe….!! je valide

      Des séminaires,les symposiums,les congres les frais d’hotels,les expertises bidons..vont engloutir..75%

      Apres ..on convoque la presse,bien rémunérée..les cameras…et puis on aligne..quelques malheureux artisans..triés..à qui ont donnera..un peu..de blé…qui d’ailleurs seront récupérés..par personnes interposées…et le tour est joué..

      C’est l’afrique..et le benin en particulier..qui sont ainsi

      Apres..on s’étonne que l’afrique n’avance pas…sans dire..que la mentalité de nous les africains..nous condamnent..à etre ce que nous sommes