Bénin : Le PV qui exclut Léhady Soglo de la RB

Bénin : Le PV qui exclut Léhady Soglo de la RB

Bénin: « Ce n’est pas normal que Léhady Soglo n’ait pas eu droit au contradictoire », dixit Souleymane Arouna

Procès verbal de la réunion extraordinaire du bureau politique national du parti politique  la Renaissance du Bénin (Bb) (Hôtel Sun City d’Abomey le 21 mai 2017).

L’an deux mil dix-sept et le dimanche 21 mai s’est tenue dans la salle de conférence de l’hôtel Sun City d’Abomey, la réunion extraordinaire du Bureau Politique National du parti  la Renaissance du Bénin (RB) sous la présidence du camarade Georges BADA,  2ème Vice-Président du  Parti. Outre le président de séance, le présidium est composé des camarades:

  1. Blaise AHANHANZO GLELE, 4ème vice-président;
  2. Boniface YEHOUETOME, porte-parole, chargé de la communication et de la promotion du parti;
  3. Luc Sètondji ATROKPO, Secrétaire Exécutif National (SEN) du parti.

Cette réunion extraordinaire du Bureau Politique National a été convoquée suite à l’une des résolutions du Bureau Politique National en sa séance du 19 mai 2017 à l’hôtel Sun City d’Abomey. Le contrôle de présence  des  39 membres encore légaux et légitimes régulièrement convoqués révèle que  vingt (20) membressont présents. Il s’agit des camarades:

  1. Gildas  AGONKAN;
  2. Olivier PARAÏSO ;
  3. Michel MAKPENON;
  4. Marie José ZINZINDOHOUE née de DRAVO;
  5. Adolphe Koffi DJIMAN;
  6. Robert GBEFFE;
  7. Marcellin DEGBE;
  8. Christiane  CAKPO-CHICHI SONGBE ;
  9. Marc J. M. da COSTA;
  10. Elie MEVO;
  11. Marc Didier DUBOGAN;
  12. Yacoubou MALEHOSSOU;
  13. Nan MEVO GUEZO ;
  14. Justin HOUNTOMEY;
  15. Boniface YEHOUETOME;
  16. Blaise AHANHANZO GLELE;
  17. Georges BADA ;
  18. Luc Sètondji ATROKPO ;
  19. Jérôme ALLADAYE;
  20. Brice CHANHOUN.

Notons que le camarade Florentin TCHAOU a donné une procuration au camarade Gildas AGONKAN (voir copie en annexe).

Un seul point est inscrit à l’ordre du jour: “Audition du camarade Léhady Vinagnon SOGLO”. Après discussions et amendements des participants,  l’ordre du jour adopté comporte deux points, à savoir:

1-Audition du camarade Léhady Vinagnon SOGLO ;

2- Divers.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, à l’évocation par le Président de séance du nom du camarade Léhady Vinagnon SOGLO, en vue de sa comparution, il a été constaté qu’il n’est ni présent, ni représenté. Le Président de séance a fait rechercher autour du lieu de la séance s’il y était. Le constat d’absence a été confirmé.

Le Président de séance  a demandé au Secrétaire Exécutif National faisant office de secrétaire de séance, de faire mention au procès-verbal de l’absence de l’intéressé ainsi que de toutes les diligences pour sa comparution devant le Bureau Politique National.

Le Président de séance a alors demandé  aux membres du Bureau Politique National  s’ils sont disposés à examiner les points inscrits à l’ordre du jour. A l’unanimité, les membres du Bureau Politique National ont demandé   au Président de séance d’évoquer les points inscrits à l’ordre du jour.

Avant d’examiner le 1er  point relatif à l’audition, le Président de séance a rappelé que lors de sa dernière séance extraordinaire du 19 mai 2017, le Bureau Politique National avait déchargé le camarade Léhady Vinagon SOGLO de ses fonctions de Président du parti la Renaissance du Bénin dans la perspective de la présente réunion. Il a demandé  au Bureau Politique National de se prononcer sur la suite à donner à cette mesure conservatoire.

L’ensemble des participants a décidé de lever cette mesure provisoire en raison de la tenue effective de la réunion extraordinaire de ce jour, 21 mai 2017.

i-Audition du camarade Léhady Vinagnon Soglo

Sur les faits reprochés au camarade Léhady Vinagnon SOGLO,  le Président de séance a rappelé qu’il lui est reproché  de :

  1. Avoir violé consciemment les directives et statuts du parti;
  2. Avoir porté  des préjudices  graves  aux intérêts du parti;
  3. Avoir négligé de manière grossière ses obligations envers le parti;
  4. Avoir consécutivement compromis les intérêts du parti par son dysfonctionnement et une gestion solitaire exacerbée.

Le Président de séance a sollicité un débat général sur les griefs imputés au camarade Léhady Vinagnon SOGLO.

A la suite du débat général,  il a été retenu qu’effectivement:

  1. Le camarade Léhady Vinagnon SOGLO a violé consciemment les directives et les statuts du parti en s’opposant ou à tout le moins en s’abstenant de mettre en œuvre les résolutions du congrès  des 18 et 19 septembre 2010 à Abomey, ainsi que les dispositions des statuts visant la mise en place de toutes les instances du parti et la garantie de leur fonctionnement.
  2. Le camarade Léhady Vinagnon SOGLO a porté des préjudices graves  aux intérêts  du parti par sa gestion et ses engagements  politiques solitaires qui portent atteinte non seulement à l’image du parti, mais encore à son rayonnement et à sa survie. A titre d’exemple, la désignation du candidat soutenu à postériori  par le parti à l’occasion de l’élection présidentielle de 2016 en la personne du candidat Lionel ZINSOU dont aucun organe y compris le Bureau Politique National n’a discuté du choix.
  3. Le camarade Léhady Vinagnon SOGLO a négligé  ses obligations  envers le parti en refusant par mépris de répondre à la demande de convocation du Bureau Politique National et aussi en défiant les autres responsables du parti sur les suites à donner aux préoccupations relatives au fonctionnement normal du parti.
  4. Le camarade Léhady Vinagnon SOGLO est en somme responsable du dysfonctionnement caractérisé du parti et de sa léthargie.

A la demande  du Président de séance  sur la sanction que méritent de tels manquements et violations des statuts  du parti, les participants ont à l’unanimité maintenu l’exclusion du militant Léhady Vinagnon SOGLO sur

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 17
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON [ Emmanuel MACRON ] 6 mois

    LA FAMILLE SOGLO EST ENVAHIE PAR L’OMBRE DE LA SOR.CIERE ROSINE SOGLO .
    LE FILS EN PAIE LES FRAIS .

  • Avatar commentaire
    Amaury 6 mois

    C’est du déjà vu dans d’autres partis. Affaire à suivre même si on cannait le film pour l’avoir vu plusieurs fois.

  • Avatar commentaire
    L'observateur 6 mois

    C’est un OPA que le Président de la République a lancé sur la RB, ces camarades notamment les députés aiment les 3 millions que chacun reçoit à la fin du mois qu’ils ne peuvent résister.

    En lançant le pouvoir vise trois objectifs :

    1- se débarrasser de madame SOGLO au parlement à travers la création d’un nouveau groupe parlementaire dirigé par les dissidents

    2- affaiblir politiquement Léhady SOGLO ce qui favorisera sa destitution de la mairie de Cotonou afin de mettre à sa place quelqu’un de docile à TOBOULA qui va l’accompagner dans ses frasques

    3- obtenir l’allégeance de la famille SOGLO et ramener la RB dans l’escarcelle présidentielle des béni oui oui

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 6 mois

      C’est clair.

    • Avatar commentaire
      BELDIOS 6 mois

      Vous voyez la main de Talon dans tout. Ce qui est dommage. Qu’est ce qu’il a à foudre dans leur parti? Il est membre de la RB, ou bien les membres de la RB qui ont destitué Léhady SOGLO sont des enfants qui mangent par le nez pour que TALON les manipule jusqu’à ce point? Es-il vrai que Léhady SOGLO a fini son mandat à la tête de ce parti depuis deux (02) ans et bénéficie d’une prolongation? C’est des questions qu’on doit se poser avant de mener nos analyses. Faites l’effort d’être objectifs dans vos analyses au lieu de chercher à montrer la main de TALON dans tout.

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon 6 mois

        … Et moi je m’appelle simplet, “BELDIOS”.

        – marquage de la Mairie par le TOBOULA, depuis que la Mairie la joue social,
        – constitution par la mairie d’une équipe dont les membres sont formés, trop jeunes pour entamer une carrière de suceurs,
        – Ils ont forcément des ambitions et les dents qui vont avec…
        – Le fils SOGLO qui a enfin un environnement propice et un peu plus de plomb dans la tête;
        – Un gouvernement relativement jeune, mais qui pense et agit comme les vieux caïmans du marigot politique béninois; qui montre ce qu’il y a de plus mauvais (médiocrité, malhonnêteté, maladresses) dans la politique béninoise…

        ça donne forcément des idées pour l’avenir à certains que tout le monde a vues, y compris ton champion à la tête du gouvernement.

        Après la tôle qu’il s’est prise pour son projet de révision, il a pris conscience que le look affiché (plus très ) jeune 1er, ses voitures, powerPoint de présentations et les divagations du “JoeBalard” flanqué de la Tassi et de “Atavi” pour la “comm”; il a pris conscience que ça serait nettement insuffisant pour 2021 alors il prend les devants et tu le sais.

        Sauf que comme beaucoup, lorsqu’une idée e traverse la tête; tu es certain que les autres sont capables d’y avoir pensé aussi… Avant.

        Ceci dit, le défi posé à l’équipe de la Mairie est de taille. Si elle arrive à le relever et à en sortir indemne; elle a le ticket pour 2021

        • Avatar commentaire
          GbetoMagnon 6 mois

          “lorsqu’une idée te traverse la tête; tu es certain que les autres sont INCAPABLES d’y avoir pensé aussi…”

        • Avatar commentaire
          BELDIOS 6 mois

          Vous n’êtes pas convainquant dans vos analyses et vous alignez juste les mots pour ne rien dire, car votre argumentaire ne cadre mème pas avec le sujet

          • Avatar commentaire
            BELDIOS 6 mois

            Je parle bien de Gbètomagnon

          • Avatar commentaire
            GbetoMagnon 6 mois

            Au moins on est fixés sur le niveau d’arguments à partir duquel vous décrochez.

    • Avatar commentaire
      mlk 6 mois

      je crois que c’est ca c’est talon _ franchement je dois reconnaitre que le mec est fort_ meme si c’est pas ma tasse de the_ la ptrochaine etape c’est la mairie
      pour instant les conseillers rb ont soutenu lehady_ demain ils voteront sa destitution
      et la il comptera ses amis
      je tiens soglo père pour responsable _ il a affaibli et decredibiliser son fils _ lors de la derniere presidentielle
      talon veut prendre la mairie de Cotonou au soglo

  • Avatar commentaire
    Totchénagnon 6 mois

    Ça-là sent effectivement du Talon et c’est simplement triste.Retenons qu’un véhicule sans frein reste un danger de mort pour tous, même à celui qui le conduit.

  • Avatar commentaire

    Ou va la RB .
    Manoeuvres souterraines de l’escroc-ne !
    Si la RB attache son avenir a TALON, il sera balaye de la carte politique du Benin, en meme temps que l’escroc ne qui corrompt tout sur son passage!
    Il est triste que des gens comme Marcellin et Jerome se pretent a ce jeu…
    Lehady n’est pas exempt de critiques, mais tout ce qui se passe actuellement a la RB, les blanchiements des vo-leurs Kassa et cie, tout ca, c’est l’escroc-ne Talon !
    Mais quelque soit la longueur de la nuit , le jour se leve toujours et les lendemains ne vont pas chanter pour ces braqueurs de l’economie !

  • Avatar commentaire
    Ojoubanire 6 mois

    Talon est au maneuvers