Bénin/Concours de recrutement des auditeurs de justice: Reporté par un référé administratif

Bénin/Concours de recrutement des auditeurs de justice: Reporté par un référé administratif

Le concours de recrutement des auditeurs de justice prévu pour le samedi 27 mai 2017 n’aura plus lieu.

Grève dans le secteur de la santé : Yéssoufou et Lanwassonou répondent à l’He Vlavonou

Alors que les candidats au recrutement des auditeurs de justice passent en revue les dernières notions pour la composition du concours le samedi 27 mai 2017, une décision de la Chambre administrative du Tribunal de première instance de Cotonou en date du 24 mai 2017, vient de faire reporter sine die ledit concours.

A l’origine de ce report, un référé administratif visant à le faire reporter suite au mécontentement d’un candidat dont le dossier a été rejeté pour défaut de conformité des noms et prénoms figurant sur son diplôme, avec ceux inscrits sur son acte de naissance. Si pour certains candidats cette décision de la Chambre administrative du Tribunal de première instance de Cotonou du mercredi 24 mai 2017 vient rétablir le droit, elle en met d’autres dans une impasse.

Saisi par la requête d’un des candidats pour excès de pouvoir de la Commission de recrutement, suite à la décision de rejet de son dossier de candidature, cette juridiction de droit commun a rendu un référé administratif pour le faire reporter sine die. Elle a déclaré que le Ministère du travail de la fonction publique et des affaires sociales, et l’Agence judiciaire du trésor, ont acquiescé les faits exposés dans la requête.

Suite au rejet de son dossier par ladite commission le samedi 20 mai dernier, le plaignant a transmis à titre de recours gracieux, d’une part à la Direction départementale de la fonction publique le lundi 22 mars 2017, et d’autre part à la Direction de recrutement des agents de l’Etat par courrier enregistré à ladite direction, le 23 mars 2017, un complément de dossier dont le certificat d’individualité.

Contre toute attente, cette commission par un autre affichage du 26 avril dernier, a indiqué que le motif du rejet n’a pas été satisfait. De plus, selon la décision, le Ministère concerné et l’agent judiciaire en question, ont été invités à produire leurs observations. Mais aucun mémoire n’a été déposé. Fort de cela et par d’autres motifs, le juge administratif a rendu en référé une décision pour reporter le concours de recrutement des auditeurs de justice. La partie déboutée par la décision dispose alors de 15 pour interjeter appel

Commentaires

Commentaires du site 0