Soutenance de maîtrise à l’UAC (Bénin) : Encore 4 mois pour les retardataires

Soutenance de maîtrise à l’UAC (Bénin) : Encore 4 mois pour les retardataires

Face aux étudiants retardataires, les autorités ont décidé de prendre le taureau par les cornes. Désormais la soutenance devra se faire assez vite.

UAC : Payement des allocations de 2016-2017, les étudiants retrouvent le sourire

Avec le système Licence Master Doctorat (Lmd) qui entre progressivement en vigueur dans beaucoup de facultés de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), les autorités du temple du savoir ont pris la décision en début de cette année 2017, de ne plus accepter les soutenances de mémoire de maîtrise à partir de la rentrée 2017-2018.

Des milliers d’étudiants sont en instance de soutenance de mémoires de maîtrise. Et pourtant, ils ont fini la 4e année il y a plusieurs années. Le fait est devenu si banal que l’on se soucie peu de la soutenance quand on finit le second cycle sur le campus, surtout dans les entités de l’ex-faculté des lettres et sciences humaines (Flash).

Pour beaucoup, on peut revenir à tout moment pour soutenir sa maîtrise et avoir le parchemin. Mais avec la décision prise par les autorités rectorales en ce début de rentrée universitaire, ils sont contraints à se battre pour être au rendez-vous, puisque le rectorat a affirmé dans son communiqué que les étudiants ayant fait la 4e année et n’ayant pas encore soutenu la maîtrise, ont jusqu’au mois de septembre 2017 pour le faire. Passé ce délai, ils n’auront plus la chance de soutenir.

Une course contre la montre commence ainsi pour eux. Mais dans la dynamique de ne pas perdre ce diplôme avec le système Lmd qui s’instaure progressivement, on risque d’assister à des choix de sujets peu pertinents, à des travaux mal conduits, à des soutenances arrangées et dans la précipitation. Il serait donc important que les directeurs de mémoires et les examinateurs fassent preuve de rigueur pour que les étudiants produisent des travaux de qualité. Il y va de la valeur qui sera accordée à leurs diplômes sur le marché de l’emploi. Septembre n’est pas loin

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    romax 1 mois

    C’est une bonne décision
    Mais que faire le gouvernement avec les mémoires écrit

  • Avatar commentaire
    Amaury 1 mois

    Il était temps ! Bandes de paresseux. Magnez-vous sinon vous aller perdre votre admissibilité.