Bénin : Le volet social du Pag préoccupe Adidjatou Mathys

Bénin : Le volet social du Pag préoccupe Adidjatou Mathys

Bénin/Concours CNSS: Guy Mitokpè interroge le silence du gouvernement

Dans le souci de réussir le volet social du Programme d’actions du gouvernement (Pag) dont son ministère a la charge, le ministre du travail de la fonction publique et des affaires sociales, Adidjatou Mathys, a tenu une rencontre d’échanges avec les responsables des structures décentralisées de son ministère, afin de les impliquer dans la réalisation des grands projets dont ils auront la charge. C’était le vendredi 26 mai à l’hôtel Sun City d’Abomey.

Le volet social du Programme d’actions du gouvernement (Pag) ne peut être une réalité qu’avec une implication de tous les acteurs du ministère sectoriel. C’est ce qu’a compris le ministre du travail, de la fonction publique et des affaires sociales, Adidjatou Mathys, en initiant la rencontre d’échanges du vendredi 26 mai 2017, à l’hôtel Sun City d’Abomey sur le contenu du Pag, avec les Directeurs départementaux de son ministère, les responsables des Centres de promotion sociales (Cps), et les responsables des services sociaux spécialisés de son ministère.

Objectif : bien réussir le volet social du Pag qui incombe à son ministère. Occasion pour ces derniers de présenter les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans l’exercice de leurs fonctions. Après avoir reconnu le dévouement de ces différents responsables dans leur mission, elle a pris l’engagement d’œuvrer au renforcement de leurs capacités. A ce titre, poursuit-elle, j’ai donné des orientations claires au Dpp dans le cadre des travaux budgétaires en cours pour l’exercice 2018, aux fins surtout de la réhabilitation des Cps.

« J’envisage entamer un plaidoyer auprès des partenaires techniques et financiers pour nous appuyer en matériel roulant et autres » a-t-elle indiqué, avant de les rassurer que le Cabinet et le secrétariat général de son ministère travailleront à la réhabilitation des Cps à partir de 2018.

Consciente que cette rencontre permettra aux chefs des structures déconcentrées de mieux appréhender leur responsabilité dans la mise en œuvre du Pag et dans l’amélioration de l’image de son Ministère, le ministre les a exhortés à suivre les différentes communications avant de lancer les travaux. Les programmes inscrits au Pag 2016-2021 dont l’Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch), le Programme d’autonomisation économique des femmes et de promotion du genre (Paef-Pg), et le Programme de protection des couches vulnérables, sont les projets autour desquels ont tourné ces échanges

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    On conçoit ou plutôt ( compile ,ou dépoussière ) le PAG ,puis on cherche aprés les moyens pour le réussir ; le monde à l’envers chez les ruptucons , et on a bien raison de dire qu’ils sont cons et es.crocs ; même moyens roulants pour vulgariser , ils quémandent , et peandant ce temps ils pillent les caisses , les beninois ont faim , la vie devient de plus en plus chère au benin

    • Avatar commentaire
      Amaury 3 mois

      @Olla,

      Je n’aime pas trop cette défense mais je vais m’y risquer : on a vu ton Doc ici dans un passé encore frais dans nos têtes. Il n’avait rien. Au moins les rupturiens ont eu le courage de présenter quelque chose. C’est mieux que de ne rien présenter que de venir montrer la plus petite action comme une réussite.