La Corée du Nord annonce l’arrestation d’un ressortissant américain

La Corée du Nord annonce l’arrestation d’un ressortissant américain

En Corée du nord la chasse aux américains suspectés de déstabiliser le pays est désormais lancée.

Après la CPI, le site français Mediapart cible Alassane Ouattara

L’agence de presse officielle a annoncé l’arrestation d’un américano-coréen accusé de préparer des « actes hostiles » contre le régime de Pyongyang. 

La tension entre la Corée du nord d’une part et les USA n’aura jamais été aussi intense depuis ces 10 dernières années. Après avoir annoncé que le régime avait déjoué une tentative d’assassinat du leader Kim Jong-UN menée par les américains, le régime vient d’annoncer l’arrestation d’un ressortissant américain portant à 4 le nombre de détenus de nationalité américaine dans le pays.

Dénommé Kim Hak Song, ce ressortissant qui possède la double nationalité travaillait à l’Université des Sciences et de la Technologie de Pyongyang (USTP). Cette université créée par des étrangers emploient de nombreux ressortissants américains.

« Un service compétent mène à l’heure actuelle une enquête détaillée sur ses crimes » a annoncé l’agence de presse officielle KCNA

Commentaires

Commentaires du site 0