Election de Macron : La France revient de loin

Election de Macron : La France revient de loinCrédit : MIGUEL MEDINA / AFP

Emmanuel Macron 65,5%, Marine Le Pen 35,5%. C’est le verdict final de l’élection présidentiel qui s’est tenue hier en France.

France : Lionel Zinsou parle de ses liens avec Emmanuel Macron et du Franc CFA
Partages

Verdict pourtant prévisible depuis que les résultats du premier tour sont sortis, proclamant un second tour Macron-Le Pen. On avait vu une armée de personnalités politiques et de candidats porter leurs choix sur Emmanuel Macron. Ces ralliements visaient à isoler le Fn et sa présidente Marine Le Pen, dont le discours et le programme s’éloignent des idéaux de développement souhaités par les français d’aujourd’hui.

Mais c’est aux grands partis que l’élection a le plus causé de tort. Pour la première fois, on assiste à un second tour inédit sans  Ps ni Ump, les deux grands partis qui ont dominé la politique française depuis le début de la 5è république. Cette élection marque donc la fin d’une classe politique dépassée par les évènements, et d’une élection décevante, noircie par de nombreuses affaires. Les électeurs, cette fois-ci, ont décidé de sanctionner en envoyant à la maison l’un après l’autre, les leaders politiques les plus en vue du moment. Sarkozy, Juppé, Hamon, Valls, Montebourg et Fillon, lui, rattrapé par une seule affaire dite du « pénélopegate », ont tous mordu la poussière. Au même moment, on a vu une autre classe d’hommes politiques émerger. Parmi eux, Mélenchon, Le Pen et surtout Emmanuel Macron. Ce dernier est, à n’en point douter, l’ultime héros du film politique qui vient de prendre fin. Trois personnages politiques qui ont des discours différents mais pertinents, et qui retiennent l’attention des uns et des autres.

Macron, le surprenant

En dépit de la grande déception suscitée par cette élection, elle a eu le courage de révéler l’étoile montante de la politique française. Il s’agit d’Emmanuel Macron. A 39 ans, il devient le plus jeune président de l’histoire de la France. Le jeune énarque n’était pourtant pas celui qui était annoncé. Il n’a pas une grande expérience d’homme politique. Ce n’est qu’en 2012 que son mentor Jacques Attali, le propose à François Hollande qui le fait entrer à l’Elysée comme secrétaire général adjoint.

Ce qui va suivre, ira très rapidement. Cette débâcle des grands partis fait les affaires du Front national et du mouvement « En marche ». En août 2014, il est nommé Ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique. Il n’occupe ce poste que pendant 2 ans, puisqu’en août 2016, il va démissionner pour se lancer dans la course à la présidentielle, en créant le mouvement « En marche ».

Il aura ainsi réussi l’exploit presque surhumain de préparer et de gagner en moins d’un an l’élection présidentielle la plus surprenante de l’histoire de la France. Mais en vérité, Emmanuel Macron est un vrai produit de laboratoire, vendu de la meilleure des manières, grâce à un plan de marketing parfait. Certes, l’énarque est brillant mais s’il a réussi à se faire élire aussi rapidement, c’est qu’il est le produit à la fois de l’Ena, des milieux financiers parisiens, de l’intelligentsia française avec Attali et Jouyet, et des lobbys chrétiens/juifs de France grâce auxquels il a réussi à pénétrer aussi habilement le cœur du PS et de l’UMP, à travers une chirurgie bien appliquée.

L’exploit Macron sort de l’imaginaire politique français. Il n’est ni de gauche, ni de droite, mais de la France, et il parle de patriotisme, de réinventer une nouvelle France. « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années »

Commentaires

Commentaires du site 28
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON [ EMMANUEL MACRON ] 2 semaines

    Emmanuel Macron 65,5%, Marine Le Pen 35,5%. C’est le verdict final de l’élection présidentiel qui s’est tenue hier en France.
    CE RESULTAT EST FAUX .
    C’EST UN RESULTAT PARTIEL D,AVANT MEME LE RESULTAT DEFINITIF .
    LE FIGARO DU 8 MAI 2017 DONNE LE DEFINITIF QU’EST :
    MACRON : 66.10%
    LE PEN : 33.90%
    MR MARCEL ZOUNMENOU DEVRAIT LIRE L’ACTUALITE A LA MINUTE .
    LA FRANCE NE REVIENT PAS DE LOIN CAR C’ETAIT PREVISIBLE .
    MEME VOTRE [ FRANCK M MAKON EMMANUEL MACRON ] AVAIT PREDIT CETTE VICTOIRE .
    LEPEN ET FILLON CHARGE DE CASSEROLES NE POUVAIENT REVER RENTRER A L’ELYSEE .
    QUAND A LA TRISTE FABLE INVENTE ET HONTEUSEMENT RACONTE ET PONDU SUR LE FORUM PAR LE PETIT CODJO ATAKOUN , C’EST PATHETIQUE CAR POURRAIT-IL NOUS DIRE LA SOURCE ?
    VIVE MACRON ET VIVE :
    FRANCK M MAKON EMMANUEL MACRON .

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 semaines

      Sur Wikipedia il y a des biographies d’Emmanuel Macron et il a aussi écrit un livre de quelques pages seulement “Macron par Macron” bien avant d’être élu. Je vous le conseille si vous aimez lire. Comme vous êtes au Benin, vous pourriez le télécharger

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 semaines

      This is our foolish guy !

  • Avatar commentaire
    Tchite' 2 semaines

    N’allons pas trop vite en appreciation et apologie de l’homme. Attendons de voir ce que son regene amenera.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 semaines

      Ne boudons pas notre plaisir car cet homme est solide et tout ce qu’il a fait dans sa vie témoigne de cette solidité. Nous ne sommes pas face à quelque president africain ayant souffert de faim dans leur jeune âge et ayant les yeux plus gros que le ventre.

      • Avatar commentaire
        Amaury 2 semaines

        @Codjo,

        Toujours très fan de votre petit surdoué (Rire !). C’est à croire que malgré vos longue années d’enseignement vous n’en avez jamais vu !!!!! Moi j’en ai vu plein et des noirs en plus !!!!
        J’espère que vous avez le cœur bien accroché parce qu’il vous décevra sûrement quand le virus de la politique entra dans son corps.

        • Avatar commentaire
          Amaury 2 semaines

          lire…quand le virus de la politique entrera dans son corps.

          • Avatar commentaire
            CODJO ATAKOUN 2 semaines

            @ Amaury. J’ajoute qu’inspecteur des finances il fait une petite carrière de haut fonctionnaire puis est entré à la banque Rothschild où il est devenu millionnaire à moins de 25 ans. Ensuite il démissionne pour faire de la politique aux côtés de Hollande. Il finira ministre de l’économie et des finances puis démissionnera pour créer son mouvement politique En-Marche sans parachute doré avec obligation de rembourser les 54000 euros qu’il devait à la fonction public après sa démission de son poste de haut fonctionnaire. Avec un peu d’économies il vivra avec le salaire de professeur de son épouse. On ne peut pas dire qu’il aime l’argent sinon il serait resté banquier avec un avenir assuré. Son cursus devait faire de lui un homme politique de droite et pourtant il a préféré s’encarter au Parti socialiste pendant 4 ans avant de rendre sa carte tout en restant un homme de gauche. Des parents vont à ses meetings avec leurs enfants pour le donner à voir comme exemple

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 2 semaines

          Justement c’est parce que je sais par où il est passé pour en arriver là que je lui trouve beaucoup de mérite. Dans les années 1970, j’avais suivi l’épisode politique de Georges Pompidou, ensuite la campagne et l’élection de Giscard d’Estaing. Les scandales politico-financiers défrayaient la chronique bien que les journalistes assujettis aux politiciens faisaient tout pour les étouffer. On avait connu le scandale des diamants que Bokassa sacré empereur avait donnés à Giscard.. etc. Même avec Chirac cela avait continué. Châteaux et maîtresses. Mitterand avait eu sa part de scandales avec sa maîtresse et le fruit de leur amour. Puis François Hollande est venu fermer la marche, une sorte de president par défaut avec son incapacité notoire à gouverner. Alors lorsque Emmanuel Macron arrive à se élire après toutes ces mauvaises gouvernances, il y a de quoi être content. Bien sûr le bonhomme n’est pas parfait puisqu’il avoue avoir échoué deux fois à ENS. Énarque, Sciences Po, dix ans de piano, boxe française et j’en passe… Des surdoués, j’en ai connu en Terminale C et en classes préparatoires et bien d’autres prodiges en d’autres circonstances. Chacun ses valeurs. Si vous n’êtes pas émerveillé par le parcours d’Emmanuel Macron, permettez à quelqu’un comme moi qui connaît bien le monde politique français et son système élitiste de l’être. Mes enfants font eux aussi ma fierté, mais cela ne m’empêche pas d’apprécier une lumière quand je la rencontre. Fin de l’histoire, s’il vous plaît ! À chacun ses goûts et couleurs !

          • Avatar commentaire
            CODJO ATAKOUN 2 semaines

            Arrive à se faire élire…

          • Avatar commentaire
            Chat 2 semaines

            @CODJO A.
            ” Mes enfants font eux aussi ma fierté, mais cela ne m’empêche pas d’apprécier une lumière quand je la rencontre”
            Excellent!
            Bonne journée

          • Avatar commentaire
            CODJO ATAKOUN 2 semaines

            @ chat botté. Merci vous pour avoir fait ressortir l’essentiel de mon commentaire. Sur ce forum j’essaierai toujours d’être intellectuellement honnête n’en déplaise aux girouettes.

  • Avatar commentaire
  • Avatar commentaire
    COUCOU 2 semaines

    Ouais! J’ajouterais en parlant du même Emmanuel Macron ceci: ”Si tu ne peux ajouter des années à ta vie, alors ajoute de la vie à tes années” C’est d’Oscar Wilde.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 semaines

      Pas mal comme citation et cela peut nous faire réfléchir au lieu de dire du mal des autres.

  • Avatar commentaire
    sonagnon 2 semaines

    Au delà des valeurs intrinsèques indéniables du désormain Président MACRON, c’est un ensemble de concours de circonstances qui a favorisé l’élection du jeune et brillant promoteur d’En marche.
    La victoire de l’aile gauche du PS aux primaires socialistes et l’effrondement de FILLON suite aux affaires qui l’éclaboussent, sont les facteurs déterminants de la montée de MACRON.
    Tout comme l’escro chez nous a profité des maladresses de YAYI pour se retrouver face à ZINSOU que le peuple n’était pas prêt à accepter, face à LE PEN, le choix MACRON était des plus aisés.

    Lorsque vous êtes né sous une bonne étoile, les circonstances favorables s’offrent à vous. Et à vous de prouver ce que vous valez.

    Chez nous, c’est plutôt un prédateur qui est notre sort pouvait on dire, mais pour le peuple français, et de mon point de vue, c’est un réformiste plein de talants qui va certainement réussir là où beaucoup d’autres échouaient.

    Mais, il faut noter que MACRON est le produit d’une société civilisée et exigeante, contrairement à TALON le produit d’une société complaisante aux moeurs et pratiques équivoques.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 semaines

      “Il y a un fou dans notre classe. Il sait tout et est incollable”. Ainsi s’exprimait la future belle fille de Macron à sa mère. Pas impressionnée par la déclaration de sa fille, c’est à son cours de théâtre que la future Madame Macron a rencontré le prodige dont lui avait parlé sa fille et une amitié qui allait devenir amour s’était naturellement créée entre eux. Le jeune homme n’avait pas 17 ans. On connaît la suite. Dans un premier Madame Macron mère croyait que son fils allait travailler avec son professeur de théâtre pour courtiser ses filles dont l’une avait le même âge que lui. Il dira plus tard de sa femme: “C’est elle qui m’a fait”. Le décor est planté. Amour, passions et fidélité suivront jusqu’à ce jour où il est appelé à assumer les plus hautes responsabilités ! Les parents amènent leurs enfants aux meetings de d’Emmanuel Macron pour le donner en exemple. De plus le jeune homme est bien éduqué et pas désagréable pour un sous !

      • Avatar commentaire
        Tchite' 2 semaines

        “Il a eu besoin de bon nombre de partis qui le critiquaient. Ces gens la, ne sont allez avec lui que pour “accrocher” un poste dans un gouvernement qu’on aura le temps de decouvir. En clair, beaucoup de soutients = beaucoup de problèmes de revendications de postes.”

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 2 semaines

          Exact, mais Macron est sûr de lui et malin car il a bien précisé qu’on ne peut appartenir à deux partis à la fois. Si on accepte d’être sous les couleurs de “La République en marche” alors on doit dire adieu à son ancien parti. C’est ainsi qu’il envisage les prochaines législatives françaises.

          • Avatar commentaire
            Sonagnon 2 semaines

            Macron est revenu sur cette décision. On peut toujours appartenir à sa formation politique d’origine et être de la majorité présidentielle. Ce serait le cas de Valls.

          • Avatar commentaire
            CODJO ATAKOUN 2 semaines

            Curieux, car Macron et Valls sont comme chien et chat. Je crois que Valls a dit bye bye au parti socialise où il n’est pas apprécié pour son libéralisme. Politiquement je crois que entre les deux Emmanuel ça pourrait le faire car ils sont tous les deux cash et ne jouent pas au chat et à la souris avec les gens.

          • Avatar commentaire
            CODJO ATAKOUN 2 semaines

            @ Sonagnon. Sur BFM TV, Valls vient de déclarer que “le Parti socialiste est mort. Il est derrière nous”. Que dites vous de cela ?

      • Avatar commentaire
        FRANCK M MAKON [ EMMANUEL MACRON ] 2 semaines

        TRISTE ET NUL COMME COMMENTAIRE .
        CODJO ATAKOUN , QUAND CESSERAS-TU DE MENTIR ?

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 2 semaines

          Franck n’attribue pas tes défauts aux autres et vas te confesser pour alléger ta conscience. Je suis sympa en répondant à tes commentaires, ce que d’autres ne font pas en t’ignorant.

    • Avatar commentaire
      SEGNI 2 semaines

      L’escroc délinquant aigris pour une fois à dit vrai, car Macron est président par défaut! Quant au président Talon c’est sin soulard de Yayi et incondescendant qui n’avaient prévu la victoire de Talon.
      Pour Zoulènou 35,5+65,5 font 101℅

    • Avatar commentaire
      SEGNI 2 semaines

      Tu dois savoir que Macron est issu d’une société abrupte, préparé par F. Hollande pour déjouer les LR et les Socialistes, soutenu par le clergé français, le MEDEF, les journalistes, la société civile et toute la mafia qui rendra sa gouvernance difficile. Quant à Talon, c’est une jeunesse perdue furieuse travailleuse dont on a fait perdre le repères qui s’est rebellé contre le régionalisme, le rattrapage ethnique dans les administrations qui l’a porté!

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 semaines

      Exact, mais on peut réfléchir surtout si on a eu l’occasion de voyager et de se considérer comme un habitué du Georges V. Les civilités en ces lieux demandent aussi des efforts pour ne pas paraître rustre ou sorti de sa forêt vierge.