La 33ème édition du concours de procès simulé en droit international ‘’Charles Rousseau’’ a connu son épilogue ce vendredi 5 mai 2017 au Campus d’Abomey Calavi.Tenue dans l’amphithéâtre Idriss Deby Itno, cette finale a opposé l’Université de Sherbrooke à l’université de Bruxelles.

Tour à tour les étudiants (avocats circonstanciels le temps du concours) de ces universités ont plaidé les différends liant deux Etats fictifs (l’Etat de Lomeland et celui du Grand-Popo) devant un jury présidé par le président de la Cour Internationale de justice le juge Abraham Ronny Jacob et quelques membres du Réseau francophone de droit international.

Selon le professeur de droit Dandi Gnamou, l’une des particularités cette 33ème édition est l’arrivée au Bénin du président de la Cour International de Justice Abraham Ronny. A l’arrivée, l’Université de Sherbrooke (Québec) qui a remporté le prix Charles Rousseau.

Au cours de cette édition, 20 équipes se sont affrontées dont celle du Bénin. Le concours a été organisé par le Réseau francophone de droit international.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Ce genre de concours internationaux du monde francophone pourrait être généralisé (écriture d’article sur un sujet particulier, dictée, projet innovant pour les écoles d’ingénieurs, etc…) voire même être doté (€€€) pour les lauréats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom