Léhady Soglo: « La mairie de Cotonou n’est ni complice, ni coupable de l’occupation illégale … »

Léhady Soglo: « La mairie de Cotonou n’est ni complice, ni coupable de l’occupation illégale … »

Pour Léhady Soglo, l’Etat et les mairies perçoivent des redevances à l’occupation du domaine public.

Persécution politique de Léhady Soglo au Bénin: 4è audit en un an à la mairie de Cotonou

Accusé par le président de la République Patrice Talon sur rfi, d’avoir cautionné l’occupation anarchique des espaces publics moyennant des taxes, le maire de Cotonou Léhady Soglo, est revenu sur la défensive ce dimanche sur soleil fm.

Lors de la libération brutale des espaces publics, le maire de Cotonou a joué au bon samaritain aux cotés des populations à travers la mise en place de mesures de relogement. Cette posture du maire Léhady a indigné le chef de l’Etat qui l’a d’ailleurs accusé d’encourager l’occupation illégale des espaces publics contre des redevances. Le maire de Cotonou, quant à lui, y trouve une méconnaissance des textes par l’Etat.

La location des espaces publics par la mairie aux commerçants n’est pas contraire aux disposions en vigueur au Bénin, selon Léhady Soglo. D’ailleurs, « Le domaine public de la commune est soumis au même régime que le domaine public de l’Etat », lance le maire de Cotonou. En cela, comme l’Etat central, la mairie peut céder, momentanément à un particulier, son domaine en contrepartie d’une redevance mensuelle ou autre.

« Donc la mairie n’est ni coupable, ni complice », a-t-il martelé.

Il précise toutefois que selon la loi, la reprise de ce domaine n’est pas condition d’un dédommagement de la part de l’autorité vis-à-vis de ce particulier. Mais il fallait de la méthode pour s’y mettre.

Léhady Soglo fait des reproches au gouvernement

Pour lui, « Le gouvernement a manqué de la méthode, du dialogue et de la bonne démarche dans l’opération de déguerpissement ». Pourtant, le gouvernement l’accuse de n’avoir pas assisté le préfet pendant cette libération des espaces publics, mais le maire s’est plutôt attelé à témoigner de la compassion aux sinistrés de l’opération. Pour Léhady Soglo, « L’Etat n’a pas tenu compte de la dimension sociale et humaine de l’acte de déguerpissement ». En clair, le maire de Cotonou trouve que le gouvernement dans l’accomplissement de cette mission n’a pas respecté le principe de la complémentarité entre l’Etat et les Communes.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    Magbedo 3 mois

    J’ai l’impression que le maire de Cotonou n’a pas à coeur le bien être des populations de sa municipalité. Quel projet d’envergure la mairie peut réaliser sans l’aval du gouvernement. les petites choses qu’on lui remet il n’arrive même pas à en assurer l’entretien. Des latrines et des classes construites par le PNUD et offert à la mairie sont dans un état piteux. le maire savait bien qu’il a y a des places inoccupées dans les marchés secondaires, mais avait laissés gens occuper le domaine public et percevait de l’argent. La mairie avait parlé de 500.000.000 f. Lehady Soglo n’à laisser les populations tranquilles maintenant nous en a avons assez de son incapacité à gérer la municipalité de Cotonou. Il parle comme si les mairies seules sont régies par la loi. Il oublie que l’état central existait et existera.

  • Avatar commentaire
    buga 3 mois

    Et il a bien dit , apparemment le gouvernement doit coopérer avec le maire lehady s’il tient vraiment au développement comme il le chante partout ce ruptucon.
    Le gouvernement pense être plus intelligent que tout le monde alors que c’est vraiment dommage que a l’heure où les européens pense construire des villes sur d’autre planète nous en Afrique nous ne pensons qu’à nos propres ego.
    Dommage que Mr. Talon ne tient pas sa promesse en certain lieux.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Nous avons trouvé lehady soglo bon ce matin sur soleil fm , il a particulièrement bien défendu sa fonction de maire de cotonou ; les textes rien que les textes et toboula et les ruptucons doivent apprendre à les connaître .
    Lehady a pris de l’étoffe ,c’est bien

  • Avatar commentaire
    Gabin 3 mois

    Apparemment c’est la personne de léadhy soglo en tête de la mairie qui vous dérange

  • Avatar commentaire
    Amaury 3 mois

    On ne le dira jamais assez, l’opération de deguerpissements bien que salutaire a manqué de méthode et d’humanisme avec ce bulldog au passé trouble nommé comme préfet.

  • Avatar commentaire
    olatundji1 3 mois

    redevances?? qui servent à quoi???à remplir les poches de cette bande ..une association ma fie use …qui à pour but que de se faire pleine les poches ..un maire capable de justifier une telle gabegie,,, je me demande dans quel monde il vie??a -t-il jamais voyagé ,,dans combien de pays du monde ça se passe ainsi … N’IMPORTE QUOI!!!!!!!!