Non-lieu dans l’affaire Ppea II : « Ça prête un peu à équivoque, et ça me gêne » dixit Jean Gounongbé

Non-lieu dans l’affaire Ppea II : « Ça prête un peu à équivoque, et ça me gêne » dixit Jean Gounongbé

Jean Gounongbé a opiné également sur le non lieu rendu cette semaine par le juge dans l’affaire Ppea 2, que le peuple colle au bras de l’honorable Kassa, comme un bracelet de bras.

Bénin/Ppea2 : « La justice fonctionne parfois à double vitesse » selon Céphise Béo Aguiar

Sur la radio soleil fm ce dimanche, le président d’honneur du parti Congrès du peuple pour le progrès (Cpp), Jean Gounongbé est revenu sur les déclarations de l’ancien ministre Barthélémy Kassa, et ses piques envers Yayi Boni.

Si le ton de Jean Gounongbé a changé le temps de cette interview de ce dimanche, son style est resté le même : précis et détaché.

« Vous avez entendu tout ce que Kassa Barthélemy a dit de mauvais sur le président Boni Yayi. Il a dit que le président Yayi n’avait rien fait, et ne respectait pas ses engagements. Alors que sur votre chaîne on a entendu le rapprochement de ses déclarations d’entre temps et celles qui l’a eues à faire maintenant. Je crois que ce n’est pas bon qu’un homme d’un certain âge, d’une certaine culture aille jusqu’à ce niveau là. Je ne dis pas qu’il ne doit pas changer de camp » a déploré Jean Gounongbé, qui assure que la plupart de ceux qui parlent mal de Yayi aujourd’hui, ont été beurrés et sucrés par le président Yayi.

En ce qui concerne le non lieu prononcé par le juge, l’hôte de Soleil fm, assure ne rien comprendre, mais affirme qu’en cette période où les gens ont démissionné massivement avec des arguments fallacieux pour la plupart, on sort une décision pour dire qu’il y a un non lieu. « Ça prête un peu à équivoque, et moi ça me gêne ».

Si c’est de cette manière qu’on veut faire la lutte contre la corruption, c’est gênant selon l’invité de Donklam Abalo et de Virgile Ahouansè.

Commentaires

Commentaires du site 0