Qu’il est magnifique d’être pilleur de l’économie au Bénin !

Qu’il est magnifique d’être pilleur de l’économie au Bénin !

«Volez l’argent de l’Etat, rien ne vous arrivera ». Au bout de quelques minutes de réflexions, c’est la phrase qui me paraît la mieux appropriée comme devise de notre pays.

Affaire PPEA 2 : Komi Koutché répond aux accusations de Barthélémy Kassa

On devrait donc remplacer la fameuse trilogie : « Fraternité, justice, travail » par cette phrase qui, loin s’en faut, n’est pas une apologie du vol… Il y a longtemps, très longtemps, alors que nous avions pris nos distances avec des valeurs comme la fraternité, la justice et le travail. L’inversion des valeurs et la faillite morale ont réussi à nous transformer en des esclaves de l’argent.

« L’amour de l’argent est la racine de tous les maux », dit la Bible. Je fais usage du « nous » parce que le degré de pourrissement atteint n’épargne pas grand monde. Tous, nous sommes responsables de cette situation ; certes à des degrés de responsabilité différents. Beaucoup parmi nous ne s’étonnent plus de voir autour d’eux des gens devenir riches du jour au lendemain, et dépenser beaucoup d’argent sans en gagner autant. C’est ce qui explique le peu d’indignation observée lorsque les cas de prévarication éclatent çà et là.

L’un des derniers a livré un verdict qui a tôt fait de mettre en deuil les rarissimes chantres de la bonne gouvernance et de la lutte contre l’impunité, qu’on retrouve dans le pays. Pourquoi ne pas s’indigner devant une décision rendue avant-hier par le juge d’instruction dans l’affaire Ppea2. On se rappelle bien que le Ppea 2, acronyme de « Programme pluriannuel pour l’eau et l’assainissement 2 », fut l’un des derniers scandales qui éclaboussa le régime Yayi.

Des rapports d’audit avaient nommément accusé Barthélémy Kassa, le Ministre de l’énergie et de l’hydraulique de l’époque, des cadres de la Direction générale de l’eau et deux opérateurs économiques : Rock Niéri et Rémi Codo. La pression des Pays Bas, pays bailleur du projet, a poussé à la démission de Barthélémy Kassa du gouvernement, et à l’arrestation de tous ceux qui sont impliqués dans le dossier. Mais à l’heure de la traque, Rock Niéri, Rémi Codo et beaucoup de cadres de la Dge, n’ont pu être arrêtés.

Sur pression toujours de la partie hollandaise qui menaçait de rompre ses relations diplomatiques avec le Bénin, le gouvernement a présenté des excuses publiques et promis de punir sévèrement tous les auteurs de la prévarication. Mais hélas, la procédure de levée de l’immunité parlementaire de Barthélémy Kassa a foiré et les deux opérateurs économiques sont introuvables.

Mais la décision du juge -qu’on n’accuse pas-, ne devrait pas trop surprendre. Faut-il le rappeler, le gouvernement a lui-même décidé dans le collectif budgétaire de l’année dernière de rembourser 2 milliards de nos francs aux hollandais. Depuis l’avènement du régime Talon, l’un des mis en cause, en l’occurrence Rock Niéri -beau frère d’Olivier Boko-, a pion sur rue dans le pays.

L’affaire Ppea2 ne connaîtra donc pas un sort autre que celui des nombreux scandales qui ont secoué la république, et qui n’ont jamais abouti à aucun jugement ni aucune condamnation des personnes mises en cause.

Le Ppea2 rejoint les affaires 70 milliards, Cen Sad, Machines agricoles, Icc Services, etc. restées sans suite, sans condamnés aucun.

Tout se passe comme si le pays faisait lui-même la promotion des criminels économiques ; notre Bénin est un pays paradoxal. Pour un vol de moto on est brûlé vif, mais les coupables de détournements par milliards sont en liberté, protégés et même distingués

Commentaires

Commentaires du site 24
  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 3 mois

    Dans cette affaire un des opérateurs économiques Rock Nieri est le beau-frère de l’ami et confident du Chef de l’état lui-même. On comprend alors que sans vergogne le député Barthélémy Kassa principal mis en cause veuille rejoindre le Club fermé de Patrice Talon pour avoir sa protection. “Ppea: Famille et milliards volés” pourrait être le titre d’un scénario relatant cette affaire qui du reste n’intéresse que ceux qui n’ont pas pu en profiter. Je vous l’ai déjà dit, le pourrissement du poisson commence par la tête.

  • Avatar commentaire
    Geoffroy Kpobli 3 mois

    Si la justice déclaré qu’il y a non lieu, que voulez vous que le président de la republique fasse ? Qu’il remplace le juge d’instruction et ramène un autre juge d’instruction pour démontrer la culpabilité des mis en cause ? S’il le fesait,vous serai les premiers à crier encore qu’il ne respecte pas la séparation des pouvoirs et les décisions de justice. Hééééé !!!! Béninois !!!!! Que voulez vous au juste ? Une chose et en même temps son contraire ? Cesser de voir la main du président Talon partout et travaillons pour bâtir notre cher pays.

    J’attends le lèpre qui va m’insulter le premier pour le remettre à sa place.

    • Avatar commentaire
      Paul Ahehenou 3 mois

      Si Talon voulait rompre avec l’impunité, il n’aurait pas s’acoquiner avec Nieri dont la responsabilité est bien établie. Qui s’assemblent se ressemblent.

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 3 mois

        Nieri est le beau frère de Boco Olivier, alors tout se comprend.

  • Avatar commentaire

    Les akowés t.a.r.é.s qui nous bassinent les oreilles sur ce forum sur les pseudos lanceurs d’alerte sont où?
    Voter pour un champion de la corruption et s’attendre à une bonne gouvernance au Bénin, c’est un leurre.
    Laissez leur le Bénin.

  • Avatar commentaire
    Ac 3 mois

    Monsieur Segni
    Excusez moi mais vous êtes ridicule. Vous avez le droit de croire que la justice sous talon est impartiale. Vous parlez de séparation de pouvoir alors que votre talon que vous adulez tant ne cesse de corrompre les députés d’une part pour voter une réforme constitutionnelle, ce que les députés ont eux mêmes avoué, d’autre part pour former une majorité: c’est cela la séparation des pouvoirs?

  • Avatar commentaire
    ADJRAKATA 3 mois

    « L’amour de l’argent est la racine de tous les mots », dit la Bible.
    Plutot les maux!
    Avec des mots et slogans vides comme ” le Benin révélé” ce sont les mêmes qui sont au pouvoir ! Quelle révélation attendre d’un cadre qui a couvert toute la gabegie sous Yayi comme Koukpaki ou de Talon lui meme le corrupteur en chef du oersonnel politique du pays et qui croit qu’avec l argent il pourra se payer tout dans le pays surtout et avant tout l’impunité pour lui même, son entourage et sa progeniture!
    La pression du chômage sur la jeunesse, les diplomés sans emploi… sont des facteura qui tot ou tard sonneront la fin de ce systeme de pillage aux mains de quelques familles qui se lient entre elles.

  • Avatar commentaire
    SEGNI 3 mois

    Cher Zoumènou, “L’amour de l’argent est la racine de tous les maux”

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 3 mois

    Face à tout cela, il faut une révolution. Capturer et exécuter toute cette classe politique qui a commis tant de crimes envers le peuple et semble continuer à le faire, puisque l’impunité leur est garantie.

    Gahna a fait il y a de cela 30 ans la même expérience que le Bénin fait aujourd’hui Avec une classe politique pourrie. Mais après le netoyage dans la merde et dans le sang, le pays va mieux aujourd’hui.

    • Avatar commentaire
      Magbedo 3 mois

      Voilà qui est claire pour tout le monde. Marcel ZOUMENOU ne sait pas que il y a des Béninois qui suivent ses écrits. Les premiers responsables de cette impunité sont les juges.Je suis bien précis dans ma démarche. Lorsqu’on parle d’indépendance de la justice et d’intégrité d’un juge cela n’est en aucun cas lié à son inamovibilité. Affaire PPEA 2 depuis 2014 (3 ans). Il faut mettre les juges incorruptibles à certains niveau pour rendre des décisions justes. Les magistrats doivent venir dire clairement au Béninois et au monde entier ce qui les poussent à faire tant de grèves. N’est ce pas pour leurs propres intérêts, et non celui du peuple?
      A cette décision la presse y a participer en semant la vraie confusion: tantôt elle déclare que PPEA 2 n’est pas fait, en suite cette même presse dit ce projet a été bien réalisé montrant même des images de point d’eau. Marcel ZOUMENOU la presse est complice, tout comme certains juges. En fin si la modification de la constitution a été rejetée c’est bel et bien l’une des raisons. Mais Plaise à Dieu la lutte contre l’impunité sera une réalité bientôt au Bénin.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 3 mois

      Le Béninois est pour la paix. Au temps de nos rois les amazones étaient encore plus vaillantes que les hommes guerriers. Ne vous avisez pas de comparer le Benin au Ghana. Au Ghana même en temps de paix des meurtres ont lieu pour se faire de l’argent car ils n’ont aucun respect pour la vie humaine.

  • Avatar commentaire
    Ac 3 mois

    Un gouvernement qui nous dit qu’il veut lutter contre la corruption par une modification de la constitution. Cependant il n’est pas capable de montrer cette volonté de combattre la corruption en menant une enquête impartiale dans cette affaire de détournement de fond alors qu’on connaît les coupables. Tchrouuu!

    • Avatar commentaire
      SEGNI 3 mois

      Va le dire aux marcheurs de magistrats§ Le gouvernement n’est pas la justice, il y a séparation de pouvoir. Tu ne verras jamais une telle prévarication dans le gouvernement Talon sans être punie§

      • Avatar commentaire
        Ac 3 mois

        Monsieur Segni vous êtes ridicule. Vous avez le droit de croire que la justice sous talon est impartiale. Vous parlez de séparation de pouvoir alors que votre talon que vous adulez tant ne cesse de corrompre les députés d’une part pour voter une réforme constitutionnelle, ce que les députés ont eux mêmes avoué, d’autre part pour former une majorité: c’est cela la séparation des pouvoirs?

  • Avatar commentaire
    SOROMA-5 3 mois

    Dommage pour le peuple beninois et pendant que des populations au nord du bénin et au sud à quelques endroits mouraient de soif en parcourant plus de 5 km à pied à la recherche de cette source de vie , d’autres dans le meme temps ont detourné les fonds offert par les Pays-Bas pour mettre cette eau à disponibilité de la population, dans leur poche …
    Et voilà ils sont blanchis comme ma neige , ils sont des proches de TALON
    LE BENIN, le devise devrait être JUSTICE TRAVAIL FRATERNITE et comme ça les choses iront autrement

    • Avatar commentaire
      SEGNI 3 mois

      Ils sont des politiciens fabriqués depuis Kérékou, et aujourd’hui proche d’un régime. Interpellez Adjaka!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    MZ tu es un juste , un digne fils du benin , qui n’a pas peur de dire la vérité, qui ne courbe pas l’échine devant l’argent et qu’elle sorte d’argent , argent sale , argent volé au peuple .
    Nous admirons votre honnêteté intellectuelle et morale , CHAPEAU

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 3 mois

      Jusqu’où pourra-t-il pousser son honnêteté ? Chaque homme a un prix, dit-on.

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 3 mois

    Qui dirait mieux monsieur Zoumenou . Triste constat . C’est la perpétuation du vol , de crimes économiques. On se protège . En procédant de la sorte , on prépare l’immunité des gouvernants actuels. Ainsi de suite. Pendant ce temps ; on vit dans l’insalubrité au Benin , pas de travail pour les jeunes, on ne mange pas à sa faim , on n’arrive pas à se loger etc , etc .
    Le système au Benin est un système de caste comme en Inde. Le bas peuple dans la précarité et la misère ; et les nantis ( politiques) qui pillent les ressources du pays et s’enrichissent avec les deniers de l’Etat.
    Malheuseusement.

    • Avatar commentaire
      Amaury 3 mois

      @Joe,

      Est-ce réellement le vrai @Joe ? Si c’est vrai, je suis perdu et complètement alors.

      • Avatar commentaire
        Baba Didier 3 mois

        Oui Amaury tout n’est pas perdu ou à jeter avec lui diras t on… Ceux qui n’ont pas le courage de se lever pour soutenir ce qui a été dit dans cet article sont ceux qui sont en réalité TRES DANGEREUX pour notre pays car il ne l’aiment pas et il ne le respecte pas….
        Si on ne peut pas avoir confiance dans la justice pour des cas où l’état a déjà remboursé les frais concernes donc reconnu un début de faute!!!!
        Copie du non lieu pour en comprendre les tenants….

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 3 mois

        Tout le monde peur changer, n’est ce pas ? Et même Joeleplombier !

    • Avatar commentaire

      Mister Joe, mes respects…

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 3 mois

      Yéégué, Joeleplombier qu’est ce qui se passe ? La lumière vous est apparue. Quel plaisir de lire ces quelques mots ! Poursuivez vos efforts dans le même sens !