Sanctions contre le Burundi: Museveni critique l’UE

Sanctions contre le Burundi: Museveni critique l’UE

Au cours d’un sommet régional de la communauté Est-Africaine (EAC), les Présidents Yoweri Museveni et John Magufuli ont invité l’UE a suspendre les sanctions contre le Burundi.

Tanzanie : Pour usage de faux documents près de 10.000 fonctionnaires licenciés

Selon Yoweri Museveni, principale médiateur dans la crise au Burundi, l’Union européenne ne devrait pas prendre des sanctions contre un pays de l’EAC sans se référer au préalable au groupe.

« C‘est notre problème. C’est à nous de le résoudre. Avec l’Union européenne nous avons un souci : unilatéralement vous prenez des sanctions contre le Burundi alors que c’est un de nos membres » a affirmé le Président Museveni.

En dehors du Burundi, le cas du Soudan du Sud a été évoqué par l’EAC. A ce propos, le Président Museveni affirme qu’il ne comprend pas pourquoi l’Ue s’invite dans le débat. « […] au nom de quoi vous vous interessez au soudan du sud ? S’il vous plait, notre maison est notre maison, n’y rentrez pas sans nous demander notre avis » lance le Président Museveni.

L’ambassadeur de l’UE en Tanzanie et auprès de l’EAC, Roeland van de Geer a, quant à lui, réaffirmé la volonté de l’UE de maintenir les sanctions « tant que la situation n’a pas changé au Burundi ».

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
  • Avatar commentaire
    Amaury 3 mois

    Et ça se dit Président avec des bêtises pareille

    Pauvre Afrique!!