Savalou – Bénin : Fernand Gbaguidi mobilise les opérateurs économiques autour du Pag

Savalou – Bénin : Fernand Gbaguidi mobilise les opérateurs économiques autour du Pag

Les opérateurs économiques désormais solidaires autour de Fernand Gbaguidi, digne fils de la commune de Savalou, sont acquis au Programme d’action du gouvernement (Pag).

Bénin: Serge Prince Agbodjan explique et analyse le rappel à l’ordre de Djogbénou par la Cour

A la faveur d’un géant meeting organisé au stade municipal de la localité le samedi 13 mai 2017, ils ont réaffirmé leur adhésion totale et sans réserve à la vision de développement de son Excellence Patrice Guillaume Athanase Talon, Président de la République du Bénin.

La vision gouvernementale déclinée dans le Pag a reçu un soutien de taille ; celui de l’ensemble des opérateurs économiques du département des Collines, avec l’onction des rois. Pourvoyeur d’emplois et de richesse, le secteur privé de cette région du Bénin ne veut pas être du reste dans ce vaste et ambitieux Programme d’action du gouvernement (Pag).

Sous le leadership éclairé du Docteur Fernand Gbaguidi, Directeur des pharmacies, des médicaments et explorations diagnostiques (Dpmed), ces opérateurs économiques désormais unis épousent la vision du développement du Chef de l’Etat pour les cinq prochaines années. Ils l’ont fait savoir publiquement devant une population qui a massivement effectué le déplacement du stade municipal de Savalou, pour être le témoin privilégié de cet évènement inédit.

Dans une déclaration lue par son porte-parole, le secteur privé du département des Collines, tout en reconnaissant les différentes mesures déjà prises par le gouvernement du «Nouveau départ» pour assainir le monde des affaires et booster l’économie nationale, ne doute pas de la capacité du Président Talon à conduire la barque à bon port. Selon les opérateurs économiques, Fernand Gbaguidi ne s’est pas trompé  en initiant cette rencontre qui a permis non seulement d’unifier le peuple de Savalou, mais également d’éclairer les uns et les autres sur les opportunités qu’offre le Pag au développement intégré de la Nation.

Ils entendent donc apporter leur contribution à sa réussite et à sa mise en œuvre efficiente, pour la satisfaction des besoins vitaux de la population béninoise. A en croire Fernand Gbaguidi, le Pag n’est pas une promesse électorale démagogique, encore moins un instrument politique, mais plutôt un outil de développement monnayé en projets pour sortir le Bénin de la précarité.

Evalué à plus de 9 mille milliards de nos francs sur cinq ans, le Pag dira Dr Fernand Gbaguidi, a besoin de l’adhésion de tous sans parti pris, parce qu’il renferme de nombreuses réalisations sociocommunautaires dans tous les domaines, au profit de tous les peuples du Bénin. C’est pourquoi il a salué la démarche des opérateurs économiques qui ont très tôt compris l’enjeu. Lazare Maurice Sèhouéto, ministre du commerce, abonde dans le même sens en invitant les opérateurs économiques des Collines à aller plus loin car, sans eux, l’économie nationale ne saurait être debout.

Marie-Odile Atanasso, ministre de l’enseignement supérieur et native de Savalou, a été plus  rassurante. Elle a annoncé à ses frères la construction imminente à Savalou de l’institut national à vocation régionale, de science d’ingénierie en classe préparatoire, et la résolution des questions d’eau et d’électricité dans le département, comme étant une priorité du gouvernement. Le ministre Joseph Djogbénou, le maire de Savalou Prospère Yao Irokoura, Valère Tchobo député, les rois des Collines et tous ceux qui sont intervenus, ont fait l’éloge du Pag et invité les participants à ce meeting à partager la bonne nouvelle avec les absents.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Tchite' 1 mois

    J’aime Savalou et je veux la voir evoluer comme tous les recoins du pays d’ailleurs.

    Mais il reste a’ savoir s’il y a des hommes d’action sur le terrain en non seulement de beaux parleurs. Car, je constate que l’on parle beaucoup sans que rien ne bouge.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 1 mois

    Tout cela c’est du “Kling bing”. Cela n’a pas de sens. C’est du fanfaronnage.

    Hier les alliés de Yayi Boni organisaient chaque fois des marches de louanges et de reconnaissance.

    Aujourd’hui les mendiants derrière Talon trainent le PAG Avec eux dans les régions pour l’exhiber et attirer les bonnes grâces de Talon.

    Et tout le travail de la construction nationale se situe là.

    Depuis un an déjà et les populations sont rongées par la fin et la pauvreté cruelle.

    Quel triste sort pour un pays pourtant parti prometteur.

    Un Gouvernement incapable se dégage ou on le dégage.