Somalie : Abbas Abdullahi Sheikh Siraji, le ministre des TP tué accidentellement par balle

Somalie : Abbas Abdullahi Sheikh Siraji, le ministre des TP tué accidentellement par balle

Une tragédie qui est arrivée au plus jeune ministre du gouvernement somalien.

États-Unis : Un policier impliqué dans le meurtre d’un jeune noir

Pays situé à l’extrême est de l’Afrique, et dont la capitale est Mogadiscio, la Somalie vient d’être endeuillée. Il s’agit du décès d’un de ces ministres au gouvernement, en la personne d’Abbas Abdullahi Sheikh Siraji, actuel ministre des travaux publics, qui a été accidentellement tué par balles dans la capitale Somalienne à Mogadiscio (d’après des sources gouvernementales).

D’après les faits rapportés par la presse internationale, le véhicule pick-up d’Abdullahi Sheikh Siraji a été visé par mégarde par une garde d’un autre membre du gouvernement.

Le Sénateur Ilyas Abdulahi, précise que l’accident s’est produit dans les alentours de la présidence dans la capitale Mogadiscio. Le gouvernement s’est déjà prononcé et a présenté ces condoléances aux familles éplorées. Le premier dérangeant Somalien étant en Éthiopie pour une visite officielle à dû se presser pour prendre part aux funérailles de son ministre.

Âgé de 31 ans, il faut signaler que le ministre des travaux publics Abbas Abdullahi Sheikh Siraji, était au poste ministériel depuis les 4 avril 2017.

Commentaires

Commentaires du site 0