Turquie : Erdogan se moque de Bruxelles

Turquie : Erdogan se moque de BruxellesTurkish Presidential Press Office

Recep Tayyip Erdogan n'aime pas trop qu'on lui oppose un refus. Surtout lorsqu'il s'agit d'un pays européen. 

Accord nucléaire : l’Iran répond aux USA
Partages

Une petite polémique a éclatée entre le président turc et Yvan Mayeur, le bourgmestre (équivalent du maire) de la ville de Bruxelles, en Belgique.

Au centre de cette polémique, un rassemblement que prévoit organiser le président turc lors de son passage à Bruxelles pour le sommet de l’OTAN, organisation initiée par les américains à laquelle appartient la Turquie et la plupart des pays européens.

Ce rassemblement, le président Erdogan le souhaite pour mobiliser ses ressortissants en vue d’un autre référendum prévu autour de la question du rétablissement de la peine de mort en Turquie. Un rassemblement auquel n’adhère pas du tout le premier responsable de la ville de Bruxelles qui a décidé d’interdire tout rassemblement de ce genre. Une interdiction qui a valu une remarque acerbe d’Erdogan qui en a profité pour tacler le maire et sa ville:

Je ne viens pas rendre visite à la ville de Bruxelles ou aux autorités belges, je me rends au Sommet de l’Otan. Le bourgmestre de Bruxelles n’est pas membre de l’Otan, il n’est pas en position de discuter de l’appartenance à l’Otan, il ferait mieux de rendre les rues de Bruxelles plus propres” a lancé le président Erdogan.

Une attaque à la fois contre le maire qu’il renvoie à une position inférieure à la sienne, mais également à la ville de Bruxelles qu’il qualifie indirectement de sale.

Interrogé sur la déclaration du président turc, Yvan Mayeur n’a pas voulu tergiverser sur les déclarations de ce dernier. Il rappelle juste qu’un meeting avec des milliers de personnes en plein sommet de l’Otan avec 29 Chefs d’Etat n’est pas possible pour des raisons de sécurité : “C’est mon rôle de bourgmestre, responsable de la sécurité et de l’ordre public, de dire que ça ne va pas et que ça ne pourra pas avoir lieu” a-t-il conclu.

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire
    La turque 6 jours

    Vive la Turquie vive erdogan

    • Avatar commentaire
      Thomas 5 jours

      Peux tu me citer le moment ou Yvan Mayeur a remis en question l’appartenance de la Turquie à l’OTAN ?
      SI Erdogan veut venir chez nous, il doit respecter nos conditions ou rester chez lui.

      Il vous manipule tellement qu’il pourrait clamer avoir baisé sa mère que vous diriez encore “bien dit Erdogan”

  • Avatar commentaire

    Posez vous la question : Pourquoi mr Erdogan s’excite autant en ce moment après les pays européens ?
    Tous ces rassemblements sont des pretextes pour attaquer les européens. Évidemment que le maire de Bruxelles n’allait pas autoriser un tel rassemblement (27 chefs d’etat à gerer, des possibles manifestations en marge et monsieur Erdogan qui fait un meeting en même temps et en plus sur la peine de mort…) Mais tout ça, Erdogan le sait très bien et ça lui permet de consolider sa base d’électeurs (des europhobes, anatoliens et majoritairement religieux, il suffit de voir son score dans la ville sainte de Sianlurfa (96%) pour s’en convaincre).
    Son choix de tourner le dos à l’Europe pour s’allier économiquement aux pays du Golfe n’est pas bon, et il le sait. Il s’aperçoit que son idée de grand Calife ne pourra jamais se faire : les américains arment les kurdes, il s’est engueulé avec Sissi (egypte), Assad est toujours là, et les saoudiens sont des faux amis. Alors pour faire illusion et satisfaire son électorat il attaque verbalement les européens (cible facile) car ils ont trop peur qu’Erdogan ouvre les vannes avec les 2 millions de réfugiés.

    Dernière chose : “K” tu dis rien à foutre de l’europe de faux cul” Tu as raison c’est des faux cul, mais que répondre à un gars agressif sinon le laisser parler et ne pas rentrer dans son jeu. La Turquie ferait bien de continuer à faire des affaires avec l’Europe car elle est très mal économiquement. L’économie turque à profité des reformes de Kemal Derviş, ministre de l’economie de l’époque (2001)et quand l’AKP a pris le pouvoir, Erdogan eu la bonne idée de maintenir la rigueur budgétaire pour attirer les investisseurs étrangers. Mais ce temps est révolu et l’économie turque se casse la gueule, les capitaux s’enfuient et Mr Erdogan n’a plus d’argent pour financer sa politique de grands travaux, l’inflation de la livre turque les rend hors de prix. Preuve qu’il est en panique : il a demandé en décembre dernier à ses compatriotes de changer leur or et leur devises étrangères en livre turques… C’est pas un discours de quelqu’un qui est sûr de son économie ça… Mais il pourra toujours dire que c’est la faute des européens.

  • Avatar commentaire
    Siriana 1 semaine

    Bravo Erdogan… tout a fait d accord quel rapport….j adore cet homme ….parfois faut arrêter de nous prendre pour des débiles..

    • Avatar commentaire

      Siriana : Personne ne prend personne pour des débiles, c’est un jeu politique dont les petites phrases en font partie. Si Erdogan dit ça, c’est qu’il a une idée derrière la tête. L’admiration est fille de l’ignorance.

    • Avatar commentaire
      Thomas 5 jours

      Espèce d’idiote, t’as vraiment rien compris.
      Peux tu me citer le moment ou Yvan Mayeur a remis en question l’appartenance de la Turquie à l’OTAN ?
      SI Erdogan veut venir chez nous, il doit respecter nos conditions ou rester chez lui.

      Il vous manipule tellement qu’il pourrait clamer avoir baisé sa mère que vous diriez encore “biendit Erdogan”

  • Avatar commentaire

    C est ce qu il cherche a faire

  • Avatar commentaire

    Enfin quelqu’un qui ose dire les 4 vérités aux personnes qui le méritent.

    • Avatar commentaire
      Bob 1 semaine

      Il faut montrer à ce dictateur qu’il n’est pas le centre du monde et qu’il n’est pas le bien venu. Avec lui la Turquie est en train de s’isoler de l’Europe

      • Avatar commentaire

        Cher Bob , d’une ERDOGAN n’est pas un dictateur mais un president elu democratiquement et il est le bienvenue pour tous ses compatriotes turcs, et de deux c est l ´europe qui s’isole de la TURQUIE , ce n est que le début

      • Avatar commentaire

        Rien a foutre de votre europe de faux q
        K

        • Avatar commentaire
          Thomas 7 jours

          Je vous rappele que c’est vous qui depuis des années nous suppliez pour intégrer l’Europe.

          C’est nous qui en avons rien à foutre de la Turquie !

    • Avatar commentaire
      Thomas 7 jours

      Erdogan n’a pas à faire sa loi ici en Belgique
      On a 27 chefs d’état à protéger, dont celui des USA
      On peut pas se permettre de gaspiller des effectifs pour encadrer une manifestation anti-Européenne organé par ce djihadiste en col blanc.

      Qu’il aille se faire fouttre