Zéphirin Kindjanhoundé: « Les mutations successives du PAG au gré des audiences »

Zéphirin Kindjanhoundé: « Les mutations successives du PAG au gré des audiences »

L’honorable Zéphirin Kindjanhoundé s’indigne du fait que le royaume de Nikki n’ait pas été intégré dans le PAG dès sa conception.

Financement du PAG : Talon à la rencontre d’investisseurs à Paris dès ce jour

Hier, à son domicile à Cotonou, Zéphirin Kindjanhoundé l’ancien député et président du parti UDD-Wôlôguèdè, a condamné fermement les changements tous azimuts que subi le Programme d’Action du Gouvernement en évoquant la prise en considération récente de Nikki.

Il dénonce la “versatilité” du président Patrice Talon et trouve que c’est une politique d’exclusion.

« En effet, comment comprendre que le PAG lancé à grands renforts médiatiques et à coût de milliard n’ait pas intégré la très respectable et remarquable Cour Royale  de Nikki. »

Le président de la République se montre d’autant plus indécis, que c’est à l’occasion d’une audience, qu’il décide de modifier le PAG. Zéphirin Kindjanhoundé : « … qu’il ait fallu la visite du Roi au Palais de la République pour que le Président s’en rende compte et décide d’intégrer en urgence Nikki au PAG ». Pourtant le PAG est censé  être une boussole pour le gouvernement jusqu’à la fin de son mandat.

Le président de UDD Wologuèdè s’inquiète également du nombre de PAG que le Bénin va enregistrer au bout de 4 ans, vu les retouches incessantes que le gouvernement y opère et ceci, au motif d’audience, … Aussi, souligne-t-il, l’imbroglio entre le PAG et le Plan de Développement du Gouvernement lancé, il y a peu, par le ministre Abdoulaye Bio Tchané.

« Le gouvernement de Talon navigue à vue », martèle-t-il.

Et se demande : « A la fin du mandat, nous aurions combien de PAG ? »

Il déduit aisément que cette attitude gouvernementale peut inciter la révolte des autres rois.  « Après Nikki, ce sera prochainement le tour de quelle Cour Royale du pays? ». A cet effet, l’He Kindjanhoundé ironise en se réservant également le droit de porter au président de la République les préoccupations des dignitaires de chez lui en vue d’une réadaptation du PAG.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    aziz 5 mois

    Depuis que notre pays existe en tant que nation…nous avons trois personnes..qui sont sorti du commun des gens….

    Tévos..a voulu toujours etre un homme de réseau,d’influence,de faiseur de rois..incubateurs d’idées…et tous ceci sous fond d’intrigues de manipaulations..

    yayi boni..devenu accroc du pouvoir,saoulé par ce pouvoir…à la mesure de mao,et des dictateurs nord coréen,kadafi et saddam hussein..reunis..

    Pour lui le culte de la personnalité…a percé tous les plafonds de verres…à tel point qu’il a pu..tranformer…tous les cadres benninois en bouffons…contraints..d’organiser des marches et des prieres à sa gloire..

    Talon..est l’homme le plus diaboliquement..intellegent..de nous tous

    Sa drogue c’est l’argent..peu importe la maniere..dont il l’obtient

    Il respire,ne pense..qu’à l’argent tout le temps et le pouvoir que celà..procure..

    S’il faut..que les femmes du marché vendent pour lui,les tenants du moindre commerce..légumes poissons,talé talé koulikouli…et quoi encore..il le ferait..pourvu qu’il y a du blé dedans

    Le pag..et tout le pag…et la moindre..réalisation..seront..mis en affermage pour son compte….alors que les prets sont consentis…au nom u peuple beninois..

    C’est dommage..que des députés ,des leaders.et le peuple..croient naivement..que talon est venu au pouvoir parce..qu’il nous veut du bien..

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 5 mois

      ” députés ,des leaders…le peuple..croient..que talon…nous veut du bien..” De mon point de vue, c’est bien pire que ça.

      hormis le peuple, ils savent tous que ce n’est pas le cas, même aujourd’hui qui ont tant de mal à le défendre à tout propos, mais ils “jouent le jeu” en pensant pouvoir en tirer des profits personnels.

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon 5 mois

        “même aujourd’hui CEUX qui ont tant de mal ICI à le défendre”

  • Avatar commentaire
    BELDIOS 5 mois

    Merci Houefa. Bien dit

  • Avatar commentaire
    Houefa 5 mois

    Libre à lui de collecter toutes les doléances et d’aller les déposer sur le bureau de SON PRESIDENT JUSQU’EN 2021, notre Président. Tant mieux, il a un salaire de député et au moins cela le réveillera quelque peu de son somnambulisme chronique. Quand on veut faire de l’opposition, il ne faut pas chercher des arguties. Le PAG peut être révisé X fois c’est pourquoi le mot “réviser” existe. C’est infecte, il faut trouver plus sérieux pour animer une conférence de presse