Bénin / Accès à l’eau potable : le gouvernement injecte 519 milliards de francs cfa

Bénin / Accès à l’eau potable : le gouvernement injecte 519 milliards de francs cfa

L’approvisionnement en eau potable en milieu rural, plus que jamais une priorité pour le gouvernement béninois. 519 milliards de francs cfa seront investis dans ce secteur clé.

Fuites en haute mer: Jean-Claude HOUSSOU constate la dégradation des infrastructures

Dans ce cadre, vendredi dernier, à l’hôtel Azalaï de Cotonou, le ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines Dona Jean-Claude HOUSSOU a procédé à l’ouverture de l’atelier de validation du plan directeur horizon 2021 du sous-secteur d’approvisionnement en eau potable en milieu rural (PDAEP-MR 2021).

L’inaccessibilité en eau potable des populations béninoises est un souci pour le gouvernement béninois. Pour cela, le gouvernement met à disposition 519 milliards et se fixe trois objectifs principaux. Le gouvernement entend également rendre effective, la fourniture de l’accès à l’eau potable à l’ensemble de la population rurale et semi urbaine.

Enfin, il envisage le développement des capacités de production et de distribution de l’eau en milieu urbain et péri urbain.

A l’atelier de vendredi, le ministre de tutelle Jean-Claude HOUSSOU, s’est adressé aux experts commis à la mise en œuvre de ce programme.

« Je sais que vous êtes tous des experts rompus à la tâche et je suis persuadé que vos réflexions sortiront des recommandations et résolutions pratiques et pertinentes pour le développement accéléré des infrastructures d’eau potable en milieu rural… ».

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire
    Jean 2 mois

    Il y a trop d´hypocrites sur ce forum, apprécions les décisions ou actions dans la juste mesure au lieu de poster des commentaires n´ayant aucun rapport avec le contenu des articles.
    Malheureusement, c´est une pratique malsaine qui pollue ce forum de discussions.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 2 mois

      Jean , décisions sans actions concrètes qui ne font que faire serrer la ceinture des beninois là , nous ,nous ne sommes pas dedans .
      Peut être que toi tu es proche des ruptu… donc qui desserre sa ceinture du fait de gros mangements avec le pouvoir des ruptu…… et ne peut qu’approuver

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 2 mois

      ” apprécions…. les…actions” Tout juste “Jean”, tout juste. “les actions” c’est exactement ce dont il est question.

      Autrement dit, ce qu’on peut Justement et objectivement mesurer. au lieu de déclarations, pratiques malsaines qui polluent ce site, à longueur d’article.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Kassa désormais l’Allier de l’es….. de talon , ça y est ton ” mangements ” est là

  • Avatar commentaire
    Maou 2 mois

    Plus qu’une question de propagande politique, de commodité aperçue comme un luxe, l’accès à l’eau potable pour l’ensemble des population est une préoccupation centrale déterminant la santé de chaque individu.
    J’espère bien bien qu’il ne s’agisse d’un gouffre de millions de francs sans impact réel sur la poupulation comme tout porte à le croire. En effet, le ministre est resté dans les généralités sans nous dire l’option choisie, c’est à dire construction de centres de traitement d’eau et ou forage avec transport dans les ménages par adductions, ou puits à grand diamètre ou encore l’aberration de puits foré à pompage manuel.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 2 mois

      Tant qu’ils ne seront pas harcelés lors de leurs sorties pour faire les beaux; tant qu’ils ne sont pas mis sur le grill, au risque de voir leur incompétence et leur dilettantisme, étalés au grand jour; ils stationneront dans ce genre d’attitude désinvolte, de propos évasifs.

      A l’arrivée, les millions/milliards se seront évaporés, puisqu’aucun engagement/détail, ne leur aura été arraché en public.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Études par ci experts par là , payés à grand frais par l’état , mais on ne voit pas des tuyaux mis sous terre encore ; que de cretins batteleurs

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 2 mois

      Exact. Cette manie de se focaliser sur, et d’annoncer, des préalables sans fin; devient presque le signe d’un handicap intellectuel collectif, propres aux béninois.

      Incapables de concevoir que l’essentiel, la raison d’être d’un projet, c’est sa réalisation et la réalité de son existence, sa fin (la mise en service).

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 2 mois

        Je n’arrive pas à comprendre ces gens là qui ne sont pas nés fortunés ni avec de l’eau courante au robinet chez eux. Pour la plupart ils ont encore beaucoup de gens de leur famille dans le besoin qui ne savent pas ce que c’est que l’eau potable et malgré cela ils font la sourde oreilles aux besoins les plus élémentaires du peuple… De l’incompétence avérée, ils sont passés crânement au “je m’enfoutisme”. Ont ils vraiment des yeux pour voir dans les rues de Cotonou ce qui s’y passe même s’ils sont véhiculés dans des voitures climatisées achetées avec les deniers du peuple ? Nous osons croire que ces quelques jours d’hospitalisation et d’immobilisme forcés de notre President auront aussi servi à lui remettre les idées en place, lui qui est un hyperactif de nature. Au Benin, politiquement, il n’y a ni gauche ni droite, il y a juste des miséreux qui luttent pour leur survie et des gens qui ont une soif inextinguible d’argent et de pouvoir.