Bénin: Houédjissin tire à boulets rouges sur la gouvernance Talon

Bénin: Houédjissin tire à boulets rouges sur la gouvernance Talon

Ancien membre de la Renaissance du Bénin (Rb) devenu président du Parti républicain (Pr), Maxime Houédjissin était l’invité de l’émission « Sans langue de bois » de Soleil fm ce dimanche 18 juin 2017.

Sacca Lafia : « La Renaissance du Bénin est dirigée par un président provisoire en attendant le congrès. »

L’ancien directeur de l’agence de réhabilitation de la cité historique d’Abomey (Archa) a dénoncé la gouvernance « clientéliste » et le trafic d’influences qui font bon ménage avec le régime du nouveau départ, et s’est déclaré opposant au régime.

Maxime Houédjissin a été reçu dans l’émission « Sans langue de bois » de Soleil fm ce dimanche 18 juin 2017, et s’est prononcé sur plusieurs sujets de l’actualité nationale. L’invité a d’entrée expliqué les raisons pour lesquelles son parti est resté jusque-là distant de la gouvernance Talon.

Selon ses explications, c’est immoral de participer à la gestion d’un pouvoir dont on n’a pas participé à l’installation. Effectivement, le Parti républicain (Pr) qui faisait partie des Forces cauris pour un Bénin émergeant (Fcbe), a activement contribué à la gestion du pouvoir Yayi. Maxime Houédjissin et les siens ont soutenu le candidat Lionel Zinsou lors de la présidentielle de 2016, et ont combattu Patrice Talon. Il n’est donc pas question d’accompagner les actions de ce président. D’ailleurs, s’agissant de la gouvernance de l’homme d’affaires, l’ancien député à l’Assemblée Nationale dans les années 90 dénonce le trafic d’influence et le clientélisme qui règnent actuellement en maître au Bénin.

Aussi, a-t-il ouvertement critiqué certaines mauvaises pratiques observées sous l’actuel régime et qui avilissent le peuple. Il s’agit par exemple des lois sur le partenariat public-privé et les collaborateurs externes, la privatisation de certaines sociétés d’Etat, la gestion déléguée, l’affermage, les licenciements massifs, et autres. Maxime Houédjissin se déclare donc de l’opposition, du fait de cette gouvernance hasardeuse sans mesures sociales, et parce qu’un pays démocratique a besoin d’opposition pour se construire. Le président du Pr en profite pour demander à Talon de retourner à l’Etat tout le patrimoine qu’il a acquis par la force du trafic d’influences.

Sur un autre plan, Maxime Houédjissin a déploré le comportement de certains anciens membres Fcbe qui ont très tôt quitté le navire après Boni Yayi, et qui se disent désormais de la mouvance présidentielle. L’ancien Dg Archa conseille à Talon de se méfier d’eux, parce que ce sont des transhumants.

L’invité de « Sans langue de bois » n’a pas manqué de donner son avis sur le non-lieu rendu dans l’affaire Pppae2. Pour lui, cette injustice est trop flagrante et crève l’œil. Elle discrédite le Bénin au près des partenaires.

La crise à la Rb

En tant qu’ancien membre et exclu de la Renaissance du Bénin, Maxime Houédjissin se devait de faire une lecture de la crise que traversent les « Houézèhouè » depuis quelques semaines. Il a clairement affiché son soutien à la famille Soglo et demande simplement aux frondeurs d’aller créer leur parti s’ils ne sont pas d’accord, parce que tant que Rosine et Nicéphore Soglo seront en vie, « aucun lion ne pourra leur arracher ce qu’ils ont mis des années à construire, au prix de lourds sacrifices ».

A l’en croire, Bada et sa clique savent très bien que c’est un parti familial et qu’il fonctionne de cette façon depuis sa création, même si aucun texte ne le dit. C’est une pratique anti-démocratique, mais Houédjissin trouve que c’est une autre forme de démocratie. Les dissidents ont eu le temps de profiter de la formation et ne peuvent que s’en prendre à eux-mêmes. Le congrès qu’ils projettent aura peut-être lieu, mais sera sans effet. En ce qui concerne le conflit qui s’observe autour du logo, l’invité de Soleil fm fait savoir que la Rb de Léhady a déjà remporté un procès du genre il y a quelques années. Quelque soit ce qui arrivera donc, il va de nouveau l’emporter, dit l’invité, qui compte sur l’impartialité de la justice.

Abordant la longue absence du Chef de l’Etat revenu en catimini dans la soirée d’hier, le président du parti républicain ne s’est visiblement pas du tout inquiété. Le plus important pour lui, c’est que les Béninois aient le minimum social vital, parce que la pauvreté et la misère gagnent davantage de terrain et cela devient de plus en plus inquiétant. L’invité de « sans langue de bois » de ce dimanche a aussi abordé plusieurs autres sujets non moins importants de l’actualité nationale, comme la mission d’audit envoyée à la mairie de Cotonou et les prochaines élections législatives

Commentaires

Commentaires du site 18
  • Avatar commentaire
    Geoffroy Kpobli 2 mois

    Qui s’appelle Maxime Houédjissi ? Quelle leçon de gouvernance a-t-il à donner aux béninois un incompétent comme lui ? Comment a-t-il géré l’ARCHA à ABOMEY ?
    Rien que des tonneaux vides.

  • Avatar commentaire
    Tunde 2 mois

    Je le réécoute , comme intellectuel c’est un abominable. J’ai emprunté le mot à Rosine . Franchement Houedjissn est si ridicule je suis aplati . Aucune dignité

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 2 mois

      Intellectuel est un bien gentil mot pour ce bas been. Je dirais plutôt une épave en déperdition, un zombie politiquement mort.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 2 mois

      Tundé , agadjavi , si on réécoute quelqu’un , c’est que forcément y a un intérêt , un enseignement, etc , et houedjissi était tellement simple , terre à terre dans ses propos , ses explications de la situation sociale , politique et économique du pays qu’on y voit aucun intellectualisme, roublardise , les mots utilisés étaient à la portée du beninois lambda . Ne vous en déplaise , houedjissi était ce dimanche pour les beninoises et beninois , un ” démystificateur ” des ruptucons , un eveilleur de conscience et d’espérance des beninois

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji 2 mois

        Tu es tellement pressé d’anoner que tu ne prends même pas la peine d’écrire correctement le nom de ton allié d’un dimanche. Si aveuglé par la croisade anti- Talon que tu es prêt à accueillir bras ouverts n’importe quel quidam qui enfourche la même trompette de haine et de désinformation que toi. Incapable que tu es de voir que ces gens là ont toujours été nuisibles pour ce pays. Je voudrais bien voir ta petite tête de taré quand Houedjissin viendra chanter les louanges de Talon en échange d’un strapontin.

        • Avatar commentaire
          aziz 2 mois

          Soyez logique avec vous memes…

          Que reprochez vous à houedjissin….?

          On ne s’engage pas en politique..par ce qu’on a une ethique,honnete…ou quoi d’autre..on est constamment à la recherche des opportunités…c’est à dire etre situationniste..

          talon et yayi ne sont ils pas aujourdhui ennemis…

          Ceux…qui ont mangé,et juraient sur lui…ne l’ont ils pas laché..

          A la rb…on a sorti..les couteaux…et c’est pourquoi…pensez vous…?

          Il se fait…aucun pouvoir..ne veut etre critiqué ,villipendé..et ne veut pas qu’on parle de ses travers…

          Il vaut mieux..avoir avec soi..les potentiels..brailleurs..qui de les avoir contre soi…

          Agbahoungbata,loko,martin assogba…et tant d’autres…sans compter…nos auto proclammées amazones,..dites leaderes…(meme pas de leur propre maison et famille)

          Dans notre pays…on mesure..la valeur d’un hommes…par sa capacité de nuisance médiatique…

          C’est aussi simple que ça

        • Avatar commentaire
          OLLA OUMAR 2 mois

          Agadjavi , les nuisibles pour ce pays sont les gens de ton acabit , intellectuellement et profondément malhonnête

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 2 mois

    UNE HONTE NATIONALE CE MONSIEUR EN VOIE DE DISPARITION !

  • Avatar commentaire
    Tundé 2 mois

    Il rusait pour garder sa vache à lait, l’Archà que lui avait confié Yayi boni. Il a soutenu lionel zinsou dans l’espoir de garder sa vache à lait au nom de la continuité. Zinsou a perdu , il a perdu son Archa. Le pouvoir politique est ainsi fait. Il paie les conséquences de son choix opportuniste mal calculé. Il n’est pas heureux, il est afamė, il voit la main qui la dégagé comme invisible dans tous les événements. Ainsi , pour lui, on ne peut pas réformer ce que vous n’avez pas créer !!!! C’est un intellectuel béninois qui sort de telles inepties. Le PS ou le RPR n’ont pas été réformées par leurs créateurs, et pourtant !! Talon réforme et pourtant, il n’est pas le créateur du Bénin. Bref, Houedjissin est un niais.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 2 mois

      Tundé , tu te caches depuis , ou bien talon t’a mis dans sa valise médicale

    • Avatar commentaire
      Piment 2 mois

      Il n’a même plus droit a la parole. Il ne représente que son ombre.

  • Avatar commentaire
    Totchénagnon 2 mois

    Même si je ne suis pas proche de l’homme HOUEDJISSI, ses propos m’ont séduit. En des termes très simples, il a craché de part et d’autres ce que le commun des mortels non corrompus pensent. Je le remercie.

    Qu’on n’oublie jamais que la terre est ronde. Elle tourne et tournera toujours. Par conséquent, personne ne restera ÉTERNELLEMENT fort. Ainsi, que ceux qui pensent aujourd’hui qu’ils sont DIEU sur terre n’ont qu’à savoir que d’autres ont pris par là avant EUX.

    • Avatar commentaire
      Prince Toffa 1er 2 mois

      Mon oeil!!! Il suffit qu’on le nomme tout de suite à un poste et tu vas le méconnaitre.

  • Avatar commentaire
    sonagnon 2 mois

    Peut être un béninois sérieux et manquer de relever ces vérités qui crèvent l’œil???
    Cette situation ne peut pas durer longtemps, c’est tout ce que je sais.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Ce houedjissi nous plait , son langage , ses vérités qu’il assène nous ” enjaillent ” agadjavi et tundé devraient aller à son Ecole

    • Avatar commentaire
      Karl 2 mois

      Salut fragin Oumar, peut-on cacher le soleil avec les deux mains? Que les griots continuent de dire le contraire de ce que vient de dire notre Houédjissin national. Le temps va les rattrapper; ils peuvent continuer à soutenir aveuglement un document dit PAG par des meetings et autres formes de propagandes, la preuve de l’échec de leur gestion est là cuisant et patant;

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 mois

        Karl mon frère , soleil là de leur logo leur brûle actuellement les mains