Bénin : le maire Zossou appelle les porto-noviens au sens de responsabilité

Bénin : le maire Zossou appelle les porto-noviens au sens de responsabilité

Les conseillers municipaux de Porto-Novo ont adopté hier à l’unanimité le rapport d’activités du maire Emmanuel zossou et celui des 5 chefs d’arrondissements pour le compte du deuxième trimestre de l’année 2017.

Une délégation du Bénin au Congrès de l’Aimf et au sommet de Metropolis

Mais avant l’examen de ces rapports d’activités, le maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, a procédé en présence de ses trois adjoints à l’ouverture des travaux.

C’était hier à la salle de délibération de la mairie de Porto-Novo, en présence des directeurs et chefs services techniques de la mairie et des corps constitués de la ville. Dans son mot de bienvenue, le maire Emmauel Zossou dira que la présente session ordinaire revêt une importance toute particulière pour leur mandature puisqu’elle est consacrée à l’évaluation du budget exercice 2016, le tout premier qui a été entièrement conçu et exécuté par l’équipe municipale installée en juillet 2015.

Aussi, a-t-il mis l’accent sur les dissensions qui divisent la société porto-novienne.

« En ce qui concerne Porto-Novo aujourd’hui, ce sont les crises successives que nous notons et déplorons ces derniers temps sur le plan culturel, cultuel et religieux », précise le maire Zossou.

Selon ses propos, il s’agit des crises au sein des cultes endogènes des Egungun, des Zangbéto, et dans une certaine mesure, au sein des communautés musulmane et celle du Christianisme céleste.

« Ne laissons pas les adversaires historiques du développement de Porto-Novo, qui ne sont en réalité que les Porto-Noviens eux-mêmes, profiter de ces situations conflictuelles pour reprendre du service… Plaise à Dieu et aux mânes de nos illustres ancêtres, que le bicéphalisme ambiant actuel chez nous, ne plombe une fois de plus la renaissance annoncée de notre ville », ajoute le maire de Porto-Novo.

Il a ensuite appelé au sens de responsabilité de tout un chacun. Les travaux se poursuivent ce jour avec les autres points inscrits à l’ordre de cette deuxième session ordinaire de l’année 2017

Commentaires

Commentaires du site 0