BEPC 2017 au Bénin : Lucien Kocou lance officiellement les épreuves à Athiémé

BEPC 2017 au Bénin : Lucien Kocou lance officiellement les épreuves à Athiémé

Le ministre Lucien Kocou en charge de l’enseignement secondaire a donné le top de la phase écrite des épreuves de l’examen du Brevet d’étude de premier cycle (Bepc) ce matin de 12 Juin 2017 au Collège d’enseignement général de Athiémé.

Bepc : « C’est normal que certains parlent de maquillage » selon Noël Chadaré

Il était assisté à l’occasion du Directeur des examens et concours (Dec), du préfet du Mono, du Maire de la ville et des membres de la conférence administrative départementale du Mono.

C’est sous une forte pluie et le sol trempé, que les délégations ministérielle, préfectorale et communale ont foulé le sol de la ville d’Athiémé. Déjà très tôt avant huit (8) heures, les candidats et les surveillants de salle étaient au poste, les uns attendant le coup d’envoi et les autres remplissant les formalités de premières heures.

C’est à huit (8) heures passées de trois minutes que le ministre en charge de l’enseignement secondaire, Lucien Kocou, a procédé en personne au lancement des épreuves de cette phase écrite de l’examen du Brevet du premier cycle (Bepc) session de Juin 2017.

A cet effet, le ministre Lucien Kocou a remis au premier candidat, l’épreuve de lecture, après avoir dépouillé devant les membres des différentes délégations et les responsables du centre, les enveloppes successives. Il a, à cette occasion, invité les candidats à la sérénité, à la vigilance et au travail. A propos des mesures sécuritaires déployées, le ministre Kocou a rassuré l’ensemble des acteurs impliqués dans l’organisation de ces examens, que les dispositions prises pour offrir aux candidats un cadre quiet et sain pour le bon déroulement des épreuves.

A l’endroit des surveillants de salle, le message du ministre a été sans ambages :

« les surveillants de salle ne sont pas des gendarmes pour les candidats mais plutôt les surveillent pour le bon déroulement des épreuves. De la même manière, aucune fraude ne sera traite à la légère ;  nous allons sévir durement afin de décourager les mauvaise pratiquées ».

Le directeur des examens et concours (Dec), Mahugnon Cakpo, a pour l’occasion rappelé les statistiques générales du brevet d’étude du premier cycle (Bepc). Selon ses dires, 224.995 candidats composent sur le plan national dont 869 planchent effectivement dans le centre de Athiémé sur 890 initialement inscrit dans ledit centre.  353 filles composent dans ce centre et 21 candidats n’ont pas pris part à ces épreuves écrites du Bepc 2017 au centre de Ceg Athiémé. Les 869 candidats de ce centre sont repartis dans 26 salles.

Pour cette première matinée, les preuves se sont déroulées sans anicroche au niveau de la commune d’Athiémé où deux (2) centres sont retenus pour accueillir les candidats

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    akele sogodo alain 4 mois

    centre D’Aholouyèmè