Afrique de l’ouest : « Nous mangeons beaucoup de riz importé », dixit Pascal Gbénou

Afrique de l’ouest : « Nous mangeons beaucoup de riz importé », dixit Pascal Gbénou

Dans la sous région ouest africaine, la commercialisation du riz local est énormément entravée. Hier, à Cotonou, s’est tenu un atelier dans le cadre de l’amélioration de la production et de l’écoulement du riz.

CEDEAO : Obasanjo s’interroge sur l’utilité de l’UEMOA

« Comment sauvegarder le tarif extérieur commun aux pays membres de la CEDEAO ? », est l’interrogation principale de la séance d’hier. Pascal Gbénou est le président régional du cadre de concertation des organisations de producteurs de riz de l’Afrique de l’ouest.

Il s’exprime au micro de l’ortb : « Nous mangeons beaucoup du riz importé.  Nous avons beaucoup de potentialités favorables à la production du riz. Les producteurs n’arrivent pas à vivre de leurs productions parce qu’ils sont concurrencés par du riz importé. ». Pour lui, les problèmes du riz sont dans le commerce. Il urge de  faire de la promotion du riz locale, une priorité.

Dans les 15 pays membres, les acteurs estiment qu’il y a, chez les producteurs, une capacité réelle de produire du riz pour pallier l’insuffisance alimentaire. Malheureusement, les dirigeants ne manifestent aucune volonté d’accompagner les producteurs. « Nos chefs d’Etat ont adopté le tarif commun du riz, qui est entré en vigueur depuis janvier 2015 à un taux de douane planché de 10%. C’est grave ! », dénonce Pascal Gbénou.

A l’exemple des pays comme le Japon, il montre que la production rizicole est protégée jusqu’à 700%. Le président régional du cadre de concertation des organisations de producteurs de riz de l’Afrique de l’ouest exhorte les chefs d’Etat à s’inspirer du model japonais.

Les participants à cet atelier ont tous exprimé le désir d’enclencher des démarches pour corriger les choses. « Comme pendant 5 ans, ce texte adopté ne peut pas être modifié, nous avons la possibilité de faire des propositions. ».

Commentaires

Commentaires du site 0