France : Loïk Le Floch-Prigent tacle violemment Faure Gnassingbé et Sassou-Nguesso

France : Loïk Le Floch-Prigent tacle violemment Faure Gnassingbé et Sassou-Nguesso

Il a dirigé de grandes entreprises en France. De la société Elf, à Gaz de France en passant par la SNCF, Loïk Le Floch-Prigent n'est pas n'importe qui dans l'environnement des affaires en France. Dans un ouvrage il tacle violemment les chefs d'Etat africains.

Sassou-Nguesso : je ne suis pas Dieu, je n’ai pas dit que je serai président à vie

Dans un ouvrage intitulé « Carnets de route d’un Africain », Loïk Le Floch-Prigent, ancien grand patron français n’a pas été tendre envers les présidents africains. Il a donné plus de détails sur la radio française RFI.

Loïk Le Floch-Prigent parle des corrompus

Pour lui, la majorité des chefs d’Etat africains sont des corrompus. Il en veut pour preuve les années où il défendait les intérêts de la société pétrolière Elf, en tant que PDG. Lors de cette mission, il a eu affaire à plusieurs chefs d’Etat africains.

Le seul président africain qui n’a pas demandé une enveloppe à titre personnel lors des négociations a été le président tchadien. Affirmant même qu’il faisait des virements bancaires sur les comptes offshores de ces présidents.

C’est un secret pour personne. Tous ces pays sont corrompus, et donc, les premiers corrompus sont les présidents de ces Etats ” a t-il déclaré au micro de RFI.

Mais il y a aussi les dictateurs…

Toutefois, les plus violentes attaques ont été lancées contre deux présidents africains en particulier. Denis Sassou-Nguesso et Faure Gnassingbé. Ce dernier l’avait emprisonné en 2012). Pour lui, la situation va en s’empirant.

Et il cite en exemple Denis Sassou-Nguesso (qu’il aimait bien). Ce dernier ne supporterait plus la contradiction depuis les explosions de MPila. Depuis, il y a une dérive dictatoriale dans le pays. Il se méfie depuis de tout le monde, surtout de ceux qui le contredisent. Ajoute-t-il.

Quant au togolais Faure Gnassingbé, il accuse son régime de torture envers les opposants, affirmant avoir été témoin de ces scènes. Pour lui il s’agit carrément de paranoïa, de folie complète. “Ce délire est le propre des régimes dictatoriaux“.

Des déclarations qui ne devaient pas plaire aux principaux intéressés.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Paul 2 semaines

    Monsieur LE FLOCH-PRIGENT, ancien PDG de ELF se met à parler maintenant qu’il est à la rue ? quand il était en fonction, n’avait-il pas contribué à cette situation qu’il dénonce aujourd’hui ? Il ignore qu’il ne peut pas avoir de corrompus sans corrupteurs. Il est entrain de cracher dans la soupe après avoir servi les intérêts de la France par l’intermédiaire de ELF qui à l’époque était une société publique. Il ne faisait que “ce qu’on lui ordonnait”.

  • Avatar commentaire
    Zéphyrin 2 semaines

    Un repris de justice chez lui en France est qualifié pour donner des leçons à l’Afrique ?Nous voulons régler nos problèmes avec nos dirigeants nous mêmes.Surtout pas avec l’aide d’un monsieur pareil

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 semaines

    La corruption sera efficacement entamée, lorsque les medias, ONG et observateurs divers, mettront en face de la liste des pays et hommes corrompus, une liste de pays et entreprises (Top Ten africain, top 100 mondial) corrupteurs par continet/pays corrompus, par domaine (pétrole, matières 1ères, BTP, etc…).

    Ce jour là, les choses commenceront à changer vraiment

  • Avatar commentaire
    Tembi 2 semaines

    La verite est amere, mais c’est une bonne therapie… Je veux savoir le role joue par le corrupteur dans cette indigne besogne d’appovrissement de nos pays….

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Les déclarations…de ce personnage..ne sont nullement..une preuve de bonne foi…ni une déclaration d’amour à l’endroit des peuples d’afrique

      Ce n’est pas un scoop…puisque on le savait

      Pourquoi..parler de ces deux là..et le gabon..et les autres pays..?

      Les pays dominateurs..n’ont jamais changé..ils s’adaptent au temps….tout en gardant intact..leurs instincts de prédateurs..

      Ils leur faut toujours des complices….

      Ceci étant dit..la problématique d’une monnaie africaine..pour remplacer..le cfa se pose…ici

      Ces dits présidents…qui n’ont que..leurs poches…l’avenir de leurs proches..comme projet de société…ont ils…la crédibilité morale..de gerer une monnaie..

      La monnaie..qui est un outils de gestion…d’une maniere générale..est un sujet tres sérieux..pour la confier…à ces gens là..

      Le cas spécifique de notre pays…nous interpelle…puisque dans 4 ans…tout le benin sera la propriété exclusive de talon…et donc…notre monnaie…ros réserves..seront pour talon..

      Celà se fait au vu et au su…avec la complicité active..de ceux là…qui ont pour ambition de nous diriger…un jour (pik et abt)