Sortie littéraire: « L’ esprit de défense » du Général Félix Hessou

Sortie littéraire: « L’ esprit de défense » du Général Félix Hessou

La cérémonie de présentation et de dédicace a eu lieu plus précisément au 21 bis rue des Écoles 75005.

« L’esprit de défense »: L’ordonnance du Gl Félix Hessou pour guérir le Bénin et l’Afrique

Le Général de division (Er) Tissou Félix Hessou a présenté le vendredi 2 juin 2017 à Paris, son ouvrage « L’ esprit de défense », paru en deux tomes. «Une réflexion sur la source et le fondement du patriotisme», et «De l’expérience à l’espérance», aux éditions l’Harmattan.

Dans ces ouvrages, l’ancien ministre béninois de l’intérieur et ancien directeur de cabinet du ministère de la défense, «dresse un constat amer de l’état sociologique, économique et éducatif de son pays le Bénin», nous renseigne la note de lecture d’Augustin Codjia.

Il évoque le mauvais état de l’école et de l’administration, la corruption, le régionalisme, le déficit de patriotisme, le manque de solidarité humaine, l’éternelle main tendue du Bénin qui évolue dans une supposée indépendance, la domination du pays par des puissances d’argent, etc. Le Général de division en expose les causes et propose également des solutions.

« L’ esprit de défense résulte d’un processus d’éducation et de socialisation soutenu par un idéal ou par une conception de la vie et de la liberté, débouchant sur l’amour de la patrie» écrit-t-il.

L’ esprit de défense selon le Gal Hessou

Et à l’auteur de la note de lecture de mentionner, « L’ esprit de défense consiste d’abord à mettre la sécurité humaine au cœur de la sécurité nationale, dans tous les espaces de la vie publique et de la vie privée. C’est également fixer les priorités pour ajuster les ressources et les moyens, avec pour fondement la solidarité nationale».

Il conclut : «La réorganisation simple de l’école, la nécessaire transparence politique et administrative de l’État béninois, alliées à un «esprit de défense», la citoyenneté et le patriotisme béninois, consistant pour chacun à « s’acquitter de ses devoirs et engagements…» pourraient à elles seules, faire resurgir une fierté nationale qui conduirait ce pays vers le développement socio-économique que son peuple mérite.»

Commentaires

Commentaires du site 0