Bénin: 3 filles sur 10 sont mariées avant 18 ans

Bénin: 3 filles sur 10 sont mariées avant 18 ans

Ces chiffres enregistrés depuis les années 2013 n’ont cessé de croître selon l’autorité ministérielle.

Bénin – Auditeurs de justice: le concours fixé au 24 juin

« Au plan mondial, une fille est mariée toutes les secondes avant sa maturité physique et émotionnelle. Au Bénin 3 filles sur 10 âgées de moins de 18 ans, et une fille sur 10 âgées de moins de 15 ans sont mariées ».

C’est par ces chiffres alarmants issus des enquêtes de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique, que la ministre du Travail, de la Fonction Publique et des Affaires Sociales Adidjatou Mathys a planté le décor de la journée de l’enfant africain célébré ce vendredi 16 juin.

D’un autre côté, Mathys Adidjatou a assuré que ladite tendance est à la hausse dans plusieurs départements du pays à savoir l’Alibori, l’Atacora, le Borgou et la Donga. Pour corriger cet état de chose qui n’honore pas le pays, une campagne dénommée tolérance zéro est mise en place et sera menée pendant trois ans. Toute chose qui permettra d’éradiquer le mariage précoce, et pouvant garantir la protection de tous les enfants.

Toute personne qui encouragerait les pratiques du mariage forcé, serait sanctionnée et les dispositions juridiques béninoises, notamment le code de l’enfant, prévoit un emprisonnement qui va de trois à dix ans ou d’une amende de 100 à 500 milles francs Cfa.

Commentaires

Commentaires du site 18
  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji 1 semaine

    Notre @Aziz devrait être associé comme consultant par quiconque voudrait éradiquer ce fléau. C’est une spécialité bien peulh que de donner les femelles en mariage pendant qu’elles sont encore à la tétine.

    • Avatar commentaire
      aziz 1 semaine

      Toi là..je vais te blesser….!!!

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji 1 semaine

        Tu menaces parce que j’ai appuyé sur le bouton magique. Mais tu sais très bien que le mariage précoce (scellé pendant que la future mariée est encore au berceau) est un instrument dont usent et abusent les Peulh pour se protéger d’un éventuel métissage avec les autres ethnies puisqu’à la base ça reste un peuple très communautariste pour ne pas dire raciste.
        Je ris en silence quand tu étales ici les tares des Abomeens car je peux te rédiger des tomes entiers sur les vices de ta communauté.

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 1 semaine

        @ Aziz. Pourquoi propose-t-on déjà la main d’une enfant non mâture ? Si c’est pour que richesse et les troupeaux ne tombent pas dans n’importe quelles mains, je comprendrais mais à condition que le mariage soit consommé à un âge raisonnable pour la femme, c’est à dire minimum 18 à 20 ans.

        • Avatar commentaire
          aziz 1 semaine

          les instincts de prédateurs..pédophiles…de dagana et de saint louis…je veux dire les walo walo..doublé…d’abomeens…

          Dis je..sont un danger..pour l’humanité

          Nous devons protéger…nos petites femelles..vu que en face..tous ces sérères,wolof…en rute…veulent nous prendre..pour des proies faciles…

          On leur propose…des laoubés…qui se trimballent..tous les soirs à dakar…mais ils ne veulent pas…ils veulent des peulhes et halpoulards…

          Des salauds n’est ce pas

          • Avatar commentaire
            Agadjavidjidji 1 semaine

            Tu n’as pas répondu à l’ancien ? Tu as préféré te lancer dans des diatribes contre les autres communautés pour justifier l’incurie de la tienne. Au demeurant, les femelles Peulh et leurs cousines Halpoular détiennent certes la palme d’or de la plastique mais s’il s’agit de ferrer un homme, elles tiennent pas la comparaison face aux laobes et wolofs. Donc vous pouvez les garder pour vous. Nous on a déjà suffisamment de quoi nous occuper.

          • Avatar commentaire
            CODJO ATAKOUN 1 semaine

            Notre Sultan fait partie des peuls génération moderne et je suis sûr qu’il laissera ses filles au teint incomparable faire tranquillement leur choix après avoir obtenu leurs diplômes sans être perturbées par les avances de tonton OLLA.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 1 semaine

      Les donner en mariage alors qu’elles sont au berceau ? Vous exagérez !

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji 1 semaine

        Et pourtant je n’exagère rien, l’ancien. Faites un tour au Sénégal dans le Fouladou(Podor et dépendances traditionnellement peuplées par les Peulh) ou encore en Guinée Conakry et vous m’en direz des nouvelles.
        La réaction de Aziz aussi devrait vous édifier. On sent qu’il est atteint au cœur. Pour vous dire….

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 1 semaine

          Eh bien, nous avons du pays sur la planche en Afrique: la faim, la malnutrition à cause de la cellule familiale qui fout le camp au nom d’une certaine modernité, le paludisme auquel on s’est plus ou moins habitué mais qui tue encore par milliers, le cancer des bronches dû à la pollution mal maîtrisée à cause des voitures, de l’essence frelatée et des poussières d’origines diverses, la natalité bondissante à cause d’un mauvais planning familial et du manque d’informations, enfin la mauvaise gouvernance de nos dirigeants…. Heureusement que les gens n’ont pas conscience de tous ces maux qui nous minent, sinon il leur serait impossible d’avoir le moral malgré le soleil qui pousse à l’optimisme. Je pense que si le panafricanisme est un rêve pour le moment difficile à réaliser, les pays aux quatre coins cardinaux du Continent pourraient se regrouper par affinités pour constituer des entités avec des objectifs par décades. Une entité pourrait englober le Togo, le Benin, la Côte d’Ivoire, le Mali et le Burkina Faso. Le Gabon et les deux Congos pourraient en être une autre. Les pays anglophones feraient de même. Je dis que ce problème du planning familial qui semble secondaire à un grand nombre de nos frères et sœurs est pour une bonne part à la base de notre pauvreté et de nos problèmes d’alimentation. Je n’ai que deux fils, mais c’est avec la naissance de mon petit fils que j’ai pris conscience des risques que prennent les femmes en mettant un enfant au monde. On devrait décorer toutes les femmes qui prennent ce risque plus de trois. Ains je pense que le nombre maximum d’enfants par foyer devrait être de 3 pour la bonne cause. On pourrait proposer des allocations parentales jusqu’à trois enfants et les supprimer dès le quatrième enfant. Les gens ne comprennent certaines choses que lorsqu’on frappe au porte-monnaie.

          • Avatar commentaire
            CODJO ATAKOUN 1 semaine

            Lire…. du pain sur la planche.

  • Avatar commentaire
    Tchite' 1 semaine

    C’est quoi? Madame la ministre met ‘bodjou’ maintenant? Elle qui etait bien noire et bien belle avant de devnir ministre, pourquoi veut-elle maintenant devenir yovo force’ment? Cela aussi est un crime contre l’Homme (la femme y compris) noir que Dieu a’ si bien fait de doter de la meilleure peau au monde.

    • Avatar commentaire
      Tchite' 1 semaine

      Quelle raison, pourrait amener une maman aussi vielle a’ commencer par se depigmenter?

      • Avatar commentaire
        aziz 1 semaine

        tu poses..une question..à moitié..comme si tu n’a pas vu qu’elle porte les faux cheveux…

        Toi tchité..comme tous ceux là qui nous saoulent..avec le afro optimime..dans les réseaux sociaux..ne voient que le fcfa…et autres avatares…de la france afrique..

        L’esclavage,le colonialisme,le néocolonialisme…ont des effets matériels visibles….mais les effets immateriels…qui touchent le spirituel,le mental..qui influent sur les comportement est plus destructrices..

        La dépygmentation,et les faux cheveux..sont les manifestations…de complexes..qu’on a mis dans la tete des africains..

        Combien..de nos femmes députés,cadres…etc…qui ne font pas ça…comme si la peau noire,nos cheveux crépus

        Meme…les congolais..hommes se dépygmentent

        Pour moi..un peuple qui ne se reconnait meme plus…lui meme..ne peut pas gerer..une monnaie

        • Avatar commentaire
          Tchite' 1 semaine

          Cher Aziz, l’esclavage est maintenant mental. Il faudra biser cette chaine-la’ aussi sinon,on a beau etre ministre, rien ne changera, car il faut conduire par l’exemple (lead by example).

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 1 semaine

          Ne généralisons pas un épiphénomène qui n’a lieu que chez certains congolais. Regardez bien une photo de Sossou N’guesso. Complètement dépygmenté comme s’il n’aimait pas sa peau noire qui le protège de beaucoup de maladies. Si notre peau est noire elle peut résister aux dégâts du soleil. Si nous avons des cheveux crépus c’est aussi pour nous protéger du soleil et courir vite à travers la forêt vierge en cas de danger. Demandez à un visage pâle aux cheveux fins et longs de courir à travers bois ! Les cheveux vont s’accrocher aux arbustes et freiner sa course..

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 1 semaine

      La dépygmentation de notre ministre serait un symbole de réussite sociale car je n’en vois pas d’autres raisons à son âge

  • Avatar commentaire
    Tonagnon 1 semaine

    C’est fantaisiste d’écrire ces âneries dans un pays où il n’existe aucune statistique matrimoniale.