Tournée du BRMN dans le Zou: Le DG Airy Tonato outille les chefs d’entreprises

Tournée du BRMN dans le Zou: Le DG Airy Tonato outille les chefs d’entreprises

Le Directeur général du Bureau de restructuration et de mise à niveau (BRMN), Airy Lucius Tonato, a entrepris avec son organe une tournée de formation pour aller au contact des chefs d’entreprises du département du Zou.

Filière anacarde au Bénin : Le Brmn forme les acteurs aux normes internationales

C’était à l’occasion d’un atelier de formation qui a eu pour cadre la Chambre de commerce et d’industrie d’Abomey, ce mercredi 21 Juin 2107. lacé sous tutelle du ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, le Bureau de restructuration et de mise en niveau (BRMN) a entrepris une tournée nationale de formation des chefs d’entreprises, en vue de leur présenter le Programme de la restructuration et de mise à niveau (PRMN), et de les outiller sur ce programme innovant.

Plusieurs dizaines de chefs d’entreprises ont pris part à cet atelier de formation et de sensibilisation. L’objectif à terme est de leur permettre de s’approprier les avantages du programme, pour mieux se faire accompagner, améliorer leur productivité et leur compétitivité, dans le but d’accroître leur chiffre d’affaire.

A travers la communication présentée à cet effet, il ressort que le BRMN met à la disposition des entreprises deux produits que sont la restructuration et la mise à niveau.

En effet, la restructuration est une démarche par laquelle l’entreprise confrontée à des déséquilibres financiers et économiques est amenée à mettre en place des ajustements structurels et financiers, à savoir la recapitalisation, la renégociation des créances, l’abandon partiel de dette, le rééchelonnement des remboursements, le moratoire sur les intérêts, la réduction d’effectifs, la reconversion ou l’arrêt d’activité pour assurer son redressement, etc. Grâce à ce mécanisme, l’entreprise soumise à la restructuration pourra améliorer sa visibilité, revoir ses prévisions de financements, organiser un processus de négociation qui répond aux attentes des partenaires de l’entreprise, et retrouver sa bancabilité.

Le second produit du BRMN qui est la mise à niveau, est un processus continu d’amélioration des performances d’une entreprise qui souhaite corriger ses faiblesses et renforcer ses atouts, par une démarche d’anticipation et de remise en cause de ses différentes fonctions, et de son système productif. À ce niveau, les entreprises qui bénéficient de ce produit vont améliorer leur compétitivité en termes de prix, de qualité et d’innovation, et donner à l’entreprise des aptitudes pour maitriser l’évolution technique du marché.

Cet accompagnement technique du PRMN est offert à toute entreprise privée des secteurs et filières prioritaires définies dans le programme d’action du gouvernement. Il s’agit des entreprises de services liées à l’industrie et au BTP, les centres et structures techniques d’appui aux entreprises, et les organisations professionnelles et patronales.

Prenant la parole au cours de cet atelier, le président de la chambre de commerce et d’industrie des départements du Zou et des collines, M. Antoine Matro, a promis d’accompagner le programme à travers un relai d’information et de sensibilisation des chefs d’entreprises.

Car dira t-il, « Ce programme est une bonne chose pour les unités entreprises. Ce programme du BRMN va aider les entreprises à sortir la tête de l’eau », rassure le président CCIB Zou-Collines.

Très ému par l’engagement des chefs d’entreprises présents à cette formation, le Directeur général du Bureau de restructuration et de mise à niveau (BRMN) Airy Tonato, a indiqué que ces attentes sont d’ores et déjà comblées quant au niveau d’intérêt que les promoteurs d’entreprises ont accordé au programme. Pour lui, « le PRMN est un programme de relance de l’industrie qui a besoin de la large adhésion des promoteurs d’entreprises. L’appui aux toutes petites entreprises qui est un volet nouveau de ce programme, vise à alléger les procédures pour celles qui constituent le plus grand nombre d’entreprises dans ces départements », a indiqué M. Tonato.

Au terme de cet atelier de formation, les participants ont exprimé leur satisfaction  et leur intérêt au programme. Ils ont promis d’y adhérer massivement.

Commentaires

Commentaires du site 0