Concours « ma thèse en 180 secondes »: 2017 Marielle Agbahoungbata décroche le premier prix

Concours « ma thèse en 180 secondes »: 2017 Marielle Agbahoungbata décroche le premier prix

La deuxième édition du concours « Ma thèse en 180 secondes » a connu son épilogue le jeudi 20 juillet 2017, à l’amphi Etisalat de l’université d’Abomey-Calavi.

Visite du maire de Lalo en Italie: William Fangbédji négocie des projets pour sa commune

A l’arrivée,  c’est Marielle Yasmine Agbahoungbata de l’école doctorale des sciences exactes et appliquées de l’Uac, qui a décroché le grand prix. Elle représentera le Bénin lors d’une compétition internationale qui aura lieu en septembre prochain à Liège en Belgique.Le concours « Ma thèse en 180 secondes », a été initié en 2012 au Canada par l’association francophone pour le savoir (Acfas).

Son organisation est confiée au campus numérique francophone (Cnf), de l’agence universitaire de la francophonie (Auf). « Ma thèse en 180 secondes » est un concept qui fait le lien entre la recherche doctorale et la société. Un concours ludique qui met aux prises des jeunes chercheurs, toutes disciplines confondues.

En 3 minutes donc, les participants doivent pouvoir présenter les résultats de leurs travaux de recherche au public, et ceci sous le contrôle d’un jury. L’édition 2017 a connu son épilogue le jeudi dernier sur le campus d’Abomey-Calavi, précisément dans l’amphi Etisalat. Au départ, 31 jeunes chercheurs se sont inscrits, mais à l’arrivée, 15 ont été sélectionnés par le comité d’organisation suivant des critères bien définis.

Devant un public composé majoritairement d’étudiants et d’un jury présidé par le professeur Innocent Bokossa, directeur national de la recherche scientifique et de l’innovation au Bénin, tous les 15 concurrents dont 4 femmes, ont planché en 180 secondes chacun sur différents thèmes. Les candidats ont été évalués sur la base des critères que sont : le talent d’orateur, la vulgarisation, la structuration de l’exposé et le coup de cœur. Après évaluation et délibération du jury, c’est Marielle Agbahoungbata Yasmine de l’école doctorale des sciences exactes et appliquées de l’université d’Abomey-Calavi, qui a remporté le grand prix. Sa thèse a porté sur « Elaboration de matériaux de photocatalyseurs à base d’oxyde de Titane, pour l’élimination des micropolluants organiques en milieux aqueux ».

Lègba Kossi Brice de l’école doctorale science de la vie et de la terre de l’Uac a pris la deuxième place avec sa thèse, « Amélioration du niveau des connaissances sur les plantes utilisées dans le traitement des salmonelloses au sud-Bénin : Etude ethnopharmacologique, caractérisation chimique et intérêt dans la lutte antibactérienne ». Le troisième prix est revenu à Azéhoun Pazou Mahugnon Géraud, de l’école doctorale des sciences de l’ingénieur, dont la thèse a porté sur « la caractérisation d’images de la peau noire par réseaux neurones MLP : application aux lésions cutanées et à la Linea Nigra ».

Il faut souligner que la lauréate Marielle Agbahoungbata a été doublement récompensée à l’issue de la finale, parce qu’elle a également décroché le prix du public. C’est d’ailleurs elle qui va représenter le Bénin lors d’un concours international de la francophonie qui se tiendra à Liège en Belgique, en septembre prochain.

Dans son message à l’ouverture de la finale, le directeur du campus numérique francophone de l’Uac, Stefano Amekoudi, a précisé que « Ma thèse en 180 secondes » vise aussi à vulgariser la science auprès du grand public. Faire en sorte que l’université devienne acteur du développement de la culture. Il a pour finir remercié toute l’équipe du campus numérique qui a mis en œuvre cette activité, sans oublier tous les partenaires qui ont accompagné l’évènement, les membres du jury, la communauté universitaire scientifique.

Les prix en détail

1er Prix du Jury

◦Un trophée MT180 « 1er Prix »+ un chèque de 400.000 F CFA, offerts par l’AUF

◦Une prise en charge complète pour la participation à la finale internationale à Liège en Belgique, offerte par l’AUF

◦Une carte d’accès de 3 ans à la Bluezone Zongo et un lot de tee shirts et quelques gadgets, offerts par la Bluezone

◦Un kit de connexion Internet et 3 mois d’abonnement, offerts par ISOCEL TELECOMS

◦Une carte d’accès valable pour 1 an au Campus numérique francophone de Cotonou + abonnement 1 an à la bibliothèque numérique Scholar VOX AUF

2ème Prix du Jury

◦Un trophée MT180 « 2ème Prix »+ un chèque de 300.000 F CFA, offerts par l’AUF

◦Une carte d’accès de 2 ans à la Bluezone Zongo et un lot de t-shirts et quelques gadgets, offerts par la Bluezone

◦Un kit de connexion Internet et

◦2 mois d’abonnement, offerts par ISOCEL TELECOMS

◦Une carte d’accès valable pour 1 an au Campus numérique francophone de Cotonou + abonnement 1 an à la bibliothèque numérique ScholarVOX AUF

3ème Prix du Jury

◦Un trophée MT180 « 3ème Prix » + un chèque de 400.000 F CFA, offerts par l’AUF

◦Une carte d’accès de 1 an à la Bluezone Zongo et un lot de tee shirts et quelques gadgets, offerts par la Bluezone

◦Un kit de connexion Internet et 1 mois d’abonnement, offerts par ISOCEL TELECOMS

◦Une carte d’accès valable pour 1 an au Campus numérique francophone de Cotonou

Prix du public, décerné grâce au vote de l’assistance

▪Un trophée MT180 « Prix du Public » + un chèque de 200.000 F CFA, offerts par l’AUF

Commentaires

Commentaires du site 0