CPI: Laurent Gbagbo maintenu en prison, réexamen de sa demande de liberté provisoire

CPI: Laurent Gbagbo maintenu en prison, réexamen de sa demande de liberté provisoirePhoto: REUTERS/ Michael Kooren

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo ne bénéficiera pas de liberté provisoire. La chambre d’appel de la Cour pénale internationale a rejeté la requête de la défense.

CPI: Retrait du Burundi ce vendredi

En effet, incarcéré en novembre 2011 à la Haye aux Pays-Bas, l’ancien homme fort de l’Etat ivoirien est jugé pour crime contre l’humanité pour des violences commises pendant la crise post électorale entre 2010 et 2011.

Avec ce refus, on peut dire donc que l’argument agité par la défense de Gbagbo n’a pas convaincu le collège de juges de la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (Cpi), qui a rejeté une énième fois la demande de libération provisoire de Gbagbo pour des raisons de santé.

Après plus de 5ans de détention de Laurent Gbagbo dans la prison Scheveningen, le cour d’appel a annoncé ce jour que la demande de l’ancien homme fort ivoirien sera réévaluée ultérieurement. Notons quand même que, il y a quelques mois, le juge Tarfusser avait fait savoir que le délai raisonnable d’une détention provisoire tel que prévu par la loi a été largement atteint et dépassé, d’autant qu’à allure où vont les choses, le procès pourrait durer encore 7 ou 8 ans.

Ce verdict de la Cour pénale sonne comme une déception pour les partisans de Laurent Gbagbo qui espéraient déjà la libération de leur leader charismatique. En guise de rappel, il faut dire que c’est la 11ème fois consécutive que l’homme s’est vu rejeté une libération provisoire.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    olyver 5 mois

    Foutaise

  • Avatar commentaire
    team 5 mois

    une decision tout simply politic

  • Avatar commentaire
    Kotché 5 mois

    Ça va chauffer…