Le maire FCBE de Dangbo sur son soutien au Pag « Le développement ne saurait avoir de couleur »

Le maire FCBE de Dangbo sur son soutien au Pag « Le développement ne saurait avoir de couleur »

Suite à la déclaration de soutien de Mathias Kouwanou, maire de la commune de Dangbo aux actions du gouvernement la semaine dernière, des commentaires ont alimenté l’opinion politique.

Réussite du Pag et développement de Dangbo : Le maire Kouwanou apporte son soutien à Talon

Si pour certains ce soutien ne profite guère à ladite commune mais plutôt à la personne du maire, pour d’autres, c’est l’inverse.

Invité hier lundi 24 juillet 2017 de l’émission « Zone franche », sur la télévision privée Canal 3 Bénin, le maire a fait savoir que son soutien n’a pas une connotation politique, mais s’inscrit dans le mécanisme de développement de sa commune.

De sa formation politique, les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Mathias Kouwanou maire de la commune de Dangbo, a la semaine écoulée fait une déclaration de soutien aux actions du gouvernement.

Laquelle déclaration n’a pas reçu l’assentiment de certains conseillers communaux. Mieux, ils estiment que ce dernier veut sauvegarder ses intérêts au détriment de ceux de la population.

Pour lever le voile sur la polémique qui enfle, le maire a expliqué que contrairement à ce que se dit, sa démarche s’inscrit dans le développement de sa commune. Canal choisi pour le faire : la télévision privée Canal 3 Bénin sur l’émission « Zone franche ».

« Ça ne coûte rien d’accompagner le gouvernement pour que Dangbo trouve sa place dans toutes les communes », a-t-il déclaré pour afficher son envie de voir sa commune se développer.

Selon ses explications, Dangbo est oubliée depuis longtemps en dépit des gouvernements successifs qui ont tout le temps axé le programme d’emploi des jeunes sur la richesse de la vallée de l’Ouémé. Malheureusement, s’est-il désolé, les choses sont toujours restées à l’étape de bonnes intentions.

« Pour l’équipe communale que je dirige, il faut à tout prix connecter Dangbo au train du développement. Et nous pensons, au-delà des questions d’appartenance politique, que le développement ne saurait pas avoir de couleur » a-t-il déclaré.

Il mentionne que dans le Pag, qui reste un programme ambitieux pour le Bénin, la commune de Dangbo a été prise en compte. C’est pourquoi nous avons salué ce programme en apportant notre soutien a laissé entendre le maire. Expliquant leur intérêt à adhérer à cette vision du Pag, Mathias Kouwanou a souligné que les projets de construction d’infrastructures, d’implantation d’école ou d’adduction d’eau et autres annoncés, vont permettre de donner une autre image à sa commune. Au passage, sur les 17 conseillers, 13 soutiennent la déclaration du maire.

De plus, ajoute-t-il, la construction de l’université sous régionale de Mathématiques dans notre commune va donner un coup de main à l’économie et les activités commerciales vont se multiplier…

Commentaires

Commentaires du site 0