Télécommunications: Une marche ce jour à Cotonou pour dire non aux abus des Gsm

Télécommunications: Une marche ce jour à Cotonou pour dire non aux abus des Gsm

02h de boycott et une marche de protestation. C’est par ces méthodes que deux associations de consommateurs ont décidé de montrer leur ras le bol face aux abus de ces réseaux sur les consommateurs béninois.

Mtn, Glo et Moov sanctionnés par l’Arcep: Des mesures pour décourager l’arnaque des abonnés

Deux associations de consommateurs ont pris ces initiatives. Il s’agit de « La voix des consommateurs », organisation de défense des droits des consommateurs, et l’Association béninoise pour la défense du consommateur, respectivement présidées par Robin Accrombessi et Eric Houessou. La marche de protestation aura pour point de chute les sièges des réseaux de télécommunication Moov et Mtn bénin.

Pour Robin Accrombessi, non seulement les services qu’offrent Mtn et Moov sont nuls, mais ces réseaux usent aussi de subterfuges pour tromper les consommateurs. Il dénonce entre autres par-là, l’envoie intempestif par ces réseaux de messages inopportuns, l’activation de service aux clients sans leur consentement, la disparition de crédits d’appel des comptes des clients, ainsi que le mauvais état de la communication et de la connexion.

Pour Eric Houessou, l’heure est grave et il est temps de faire quelque chose pour que le consommateur béninois obtienne la dignité minimale qu’il mérite. A cet effet, il invite les abonnés de ces deux réseaux à observer un arrêt d’achat de crédit, de forfait internet et de dépôt sur Mobile Money, ceci de 9h à 11h, ce mercredi 05 juillet 2017.

De son côté, Robin Accrombessi appelle les abonnés à une marche pacifique avec caravane ce même jour, également à partir de 9h. Tous les participants sont invités à se réunir à la place de l’Etoile Rouge. Les marcheurs se rendront ensuite au niveau des sièges des réseaux Mtn et Moov, afin d’exprimer aux responsables de ces réseaux Gsm tout leur mécontentement et toute leur désapprobation face aux abus dont ils sont victimes

Commentaires

Commentaires du site 0