Probable déstabilisation du régime Barrow: Le Sénégal avertit la Gambie

Probable déstabilisation du régime Barrow: Le Sénégal avertit la Gambie

En Gambie, la tension semble ne pas avoir baissé avec l’avènement du Président Adama Barrow au pouvoir. Des proches de l’ancien Président Jammeh, serait entrain de préparer un coup pour déstabiliser le régime en place.

Gambie: Barrow supprime le passeport diplomatique de Jammeh et ses proches

Le 15 Juin dernier, Mankeur Ndiaye, ministre Sénégalais des affaires étrangères, avait lancé l’alerte sans aller loin. En effet, il avait mentionné la menace de déstabilisation du régime Barrow qui serait préparé par des éléments de Jammeh.

Une note confidentielle de l’armée sénégalaise adressée aux autorités gambiennes et relayée par la presse internationale évoque ce « problable » danger qui vise le Président Barrow. L’État-major sénégalais invite les forces en place à rester en état d’alerte et à rechercher les informations. Toutefois, ce document précise que les informations n’ont pas été confirmées mais mérite d’être prises au sérieux.

Déstabilisation du régime Barrow: Des généraux à la manœuvre?

Dans ce document figure des noms de généraux. Il mentionne également les actions dans les deux Guinée (Guinée Conakry et Guinée-Bissau) de généraux qui appartenaient à la garde républicaine.

Ce document informe notamment sur la présence éventuelle des escadrons de la mort appelé « jungullers » dans trois pays. Il s’agit de la Mauritanie, la Guinée Conakry et la Guinée-Bissau.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Le Boss 5 mois

    une maneouvre de maky sarr pour destabiliser la gambie et prendre en otage un nouveau pr barrow afin de faire main mise sur les richesse de cette petite ile.

    • Avatar commentaire
      aziz 5 mois

      d’abord la gambie n’est pas une ile…et quelle richesse elle a..

      Quand on ne sait pas..on ne parle pas

      D’abord la gambie est une aberration..coloniale….avec ce bout..du sénégal..longeant un fleuve

      D’autre part…il est difficile de faire la difference entre un sénégalais…comme il est difficile de le faire entre un beninois et un togolais