Taxes sur les véhicules à moteur au Bénin : la pénalité de retard suspendue

Taxes sur les véhicules à moteur au Bénin : la pénalité de retard suspendue

Le conseil des ministres en sa session de ce mercredi 5 juillet 2017, a décidé de la suspension de la perception de la pénalité de retard du paiement de la taxe sur les véhicules à moteur.

Affaire Lehady Soglo au Bénin : Me Alao s’insurge

L’échéance de paiement de cette taxe instituée par la loi N°2016-33 du 26 décembre 2016 portant loi de finances pour la gestion 2017, était fixée pour le 1 juillet. Mais le gouvernement vient de revoir sa position.

Il a décidé de suspendre à titre exceptionnel la pénalité de retard en raison de la situation économique difficile. Selon le conseil des ministres, cette suspension est liée à la « morosité économique conjoncturelle qui frappe tous les pays en général et ceux de la sous-région ouest-africaine en particulier, et les conséquences sociales induites par cette situation sur nos populations ». Cependant, la sensibilisation des populations sur le bien-fondé de la cette taxe sera assurée.

« Le ministre de l’économie et des finances a été instruit à l’effet de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sensibilisation des populations sur le bien-fondé de cet impôt, et l’importance qu’il y a de s’acquitter de ce devoir civique », mentionne le conseil des ministres.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 5 mois

    Est-ce que c’est suspension de pénalités de retard les beninois ont besoin ! , c’est annulation directe oui , et puis que ce gouvernement cesse de faire des ” rafistolages ” voyons

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 5 mois

      C’est la fourrière qui attend ton tas de ferraille.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 5 mois

        Agadjavi , comme tes ferrailles sont déjà à la fourrière, ils feront la haie d’honneur pour l’accueil

  • Avatar commentaire
    aziz 5 mois

    pour eviter..des taxes…utilisons..les textes de droits..en viguer chez nous..

    Enfourchons..tous nos cheveaux,anes et dromadaires…puisque qu’il n’existe pas des taxes pour ça..

    De plus..si ces moyens de déplacement font le buzz..il aura de demandes…et puis nous..au nord…ça fait une filiere porteuse..

    c’est écologique…et c’est moins cher….ça ne génes personne et celà induit la création..d’emplois..pour les ramasseurs de crottes..

    L’économie..c’est une science…n’est ce pas

    • Avatar commentaire
      aziz 5 mois

      Et puis..il aura des vocations de cochers..sources d’emplois…sans rien débourser

      Pourquoi pas tundé agadjavi joe,franck le fou,et toffa…cochers..de leur état

      Pas de saut métier n’est ce pas

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 5 mois

    Ils craignent surtout que ça explose. Mais ce ne sera pas faute d’avoir été prévenus par les béninois.

    Des appels à la grève fiscale sont lancés par la Diaspora. ça pourrait plaire aux béninois ça 🙂

    Comment faire officiellement une feinte habituelle, avec l’onction patriotique en plus. 🙂 🙂 🙂