Descente de Toboula dans le 12e arrondissement: Une sensibilisation de plus autour du Pag

Descente de Toboula dans le 12e arrondissement: Une sensibilisation de plus autour du Pag

La tournée statutaire qu’effectue le préfet du Littoral depuis plusieurs semaines dans les arrondissements de son territoire se poursuit. Modeste Toboula était hier 22 août 2017 dans le 12ème arrondissement de Cotonou, accompagné d’une forte délégation.

Cotonou : Isidore Gnonlonfoun annonce le paiement des indemnités des élus locaux

Il a pris langue avec ses administrés. L’autorité a saisi l’occasion pour faire de la propagande autour du programme d’actions du gouvernement. Annoncé officiellement pour 10h, c’est finalement à 11h28mn, soit 1h28mn plus tard que le préfet du Littoral, Modeste Toboula, est arrivé au siège du 12e arrondissement ce mardi matin. S’en est suivi un tête à tête avec le premier responsable des lieux, Christophe Sèkloka, Chef dudit arrondissement.

Dans un discours improvisé, le Ca 12, Christophe Sèkloka, banquier de formation, a soumis un chapelet de doléances à son hôte. Il s’agit entre autres des problèmes d’assainissement commun à tous les arrondissements de la ville de Cotonou, de l’insécurité grandissante dans le 12e, de l’entêtement de certains élus locaux à braver l’autorité du Ca en cédant illégalement des domaines publics à de tierces personnes, des chantiers en construction sur le champ de foire, etc. Il sera appuyé par le représentant des chefs quartiers, Hounkpatin Urbain de Cadjèhoun-Détinssa, qui a soulevé la question des salaires impayés. Des problèmes que connait bien l’autorité préfectorale parce que c’est son deuxième passage dans cet arrondissement.

Si le préfet n’a consacré que quelques minutes pour répondre à toutes ces préoccupations, il a mis plus d’une heure d’horloge à ne parler que du Programme d’actions du gouvernement (Pag), et de son contenu pour la ville de Cotonou en général, et pour le 12e arrondissement en particulier. Modeste Toboula a profité de l’occasion pour faire l’éloge du président Patrice Talon, à travers son programme qualifié d’ «ambitieux», jamais connu au Bénin. Dans un fon bien articulé, il a exhorté les populations à plus de patience parce que selon ses propos, le repas prévu par le chef de l’Etat attend d’être cuit pour être servi

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    Le Boss 2 mois

    touboula n’est apte pour la sensibilisation, celui qui a cree pas de degats au peuple. ce monsieur connait mal le beninois en l’occurence les cotonois. meme ses petits fils paieront tres cher.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    J’ai le souvenir qu’un certain avocat nommé migan , voulait faire cotiser tous les beninois , au moins 1000 frs pour financer je ne sois quoi .
    Peut-être a-t-il filer le topo aux ruptu.c.ons , ce qui justifie ces sorties incongrues des ministres et autres préfets , pour ensuite dire : ” beninois cotisez ”
    Comme je suis afghan, je suis pas concerné, par la ruse des ruptu.c.ons

  • Avatar commentaire
    Amaury 2 mois

    Cest quoi même cette affaire de sensibilisation autour du PAG ? Quelqu’un peut-il me dire quelle en est utilité?

  • Avatar commentaire
    je propose 2 mois

    Je propose qu’on le nomme maire de Cotonou ou chef de la circonscription urbaine tiens. Ce sera plus simple, on s’y retrouverais et on comprendrais enfin quelque chose.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Il continue à faire son cirque celui-là

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 2 mois

      En quoi cela te gène molla Omar, l’aphgan?

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 mois

        Je veux pas croiser un gorille dans mon quartier tout simplement , et puis tu es un faux sonagnon