Dodji Amouzouvi: « Le ministère écoutera les EPES qui n’ont pas participé aux examens … »

Dodji Amouzouvi: « Le ministère écoutera les EPES qui n’ont pas participé aux examens … »

L’émission « Ma Part de Vérité » de Golfe Télévision recevait ce dimanche 27 août 2017, le Directeur des Etablissements privés d’Enseignement Supérieur Dodji Amouzounvi.

Loi pour encadrer les cérémonies : « Il faut adapter le texte aux réalités béninoises » selon Dodji Amouzouvi

Au menu des discussions avec l’universitaire, le sort réservé aux EPES n’ayant pas autorisé leurs étudiants à prendre part aux examens nationaux de licence qui démarrent ce lundi.

Sur la question, Dodji Amouzounvi s’est voulu menaçant. Il affirme que les promoteurs d’établissements privés ayant refusé de laisser leurs étudiants participer à ces examens seront écoutés par le ministère et qu’ils feraient mieux d’être convaincant.

« Le ministère écoutera les EPES qui n’ont pas participé aux examens et s’il se trouve que les raisons qu’ils donneront sont de nature à les obliger à prendre leur responsabilité, on le fera dans tous les cas » a affirmé Dodji Amouzouvi.

Pour  l’universitaire, il faut mettre fin au laxisme longtemps observé dans le milieu des universités privées. Il affirme cependant qu’il ne s’agit pas d’un règlement de comptes avec ces universités qui auraient refusé de rentrer dans les rangs. Ces EPES n’auraient donc rien à craindre à en croire Dodji Amouzouvi qui affirme que le   ministère n’a reçu aucune instruction pour leur réserver un sort  spécial. Un point de vue qui contraste tout de même avec ses premières déclarations.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Karl 4 semaines

    Voici quelqu’un qui depuis son changement de veste se débat tel un beau diable pour défendre tout. Evidemment, la bouche qui mange ne parle pas mal. Du courage.