Insécurité: Constantin Amoussou de nouveau cambriolé

Insécurité: Constantin Amoussou de nouveau cambriolé

L’écrivain, président du gouvernement des jeunes du Bénin, initiateur du Front de l’opposition radicale (For), a encore été victime d’un cambriolage dans la nuit du lundi 21 août dernier, à hier mardi.

Bénin : La Cstb recommande l’intensification des luttes syndicales

« Une moto, un poste téléviseur, un portable, une tablette, et d’importants documents auraient été emportés de cette maison à l’architecture particulièrement sécurisée », a déclaré la victime dans un post. Ce cambriolage est, selon l’écrivain, le sixième en moins de deux ans.

Le dernier lui a valu un séjour de plusieurs mois au Centre national hospitalier universitaire (Cnhu) de Cotonou. C’était une attaque à main armée, au cours de laquelle l’écrivain a écopé d’une fracture du calcanéum, ayant ensuite nécessité une intervention chirurgicale,  et entraîné « des séquelles irréversibles à vie ». Cet « énième » cambriolage devrait interpeller les autorités en charge de la sécurité au Bénin.

Puisque le président du gouvernement des jeunes du Bénin semble devenu la cible privilégiée d’individus mal intentionnés. Face à cette menace qui pèse sur l’écrivain, il y a lieu de se demander ce qui fait réellement de lui la victime de ces actes attentatoires à sa sécurité. Aussi, faudra-t-il que des dispositions soient prises afin d’assurer à l’intéressé un minimum de sécurité

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Avec les ruptu.c.ons aux affaires , voici le benin devenu Haïti des duvalier avec des tontons macoutes à la manœuvre

  • Avatar commentaire
    Olyver 3 mois

    on se croirait dans la nvlle cote d’ivoire de ouattara……sauf que nous sommes bien au bénin mais cela ressemble à un acte télécommandé vu le client….cela ne peut être que talon qui est derrière tout ça…

    • Avatar commentaire
      Karl 3 mois

      Bien vu. C’est la politique avec rage et ruse envers les opposants. Si on peut mettre de la drogue dans un conteneur dans un port sécurisé et la suite on la connait, un cambriolage est vite et bien organisé sans trace. C’est mahleureux. Courage Amoussou et soit prudent Ils ne sont pas DIEU

  • Avatar commentaire
    SEGNI 3 mois

    La sécurité est l’affaire de tous, surtout la protection de tout citoyen est l’œuvre des gouvernants! Je compatis à la douleur de cet ami force juvénile de notre nation.