Réforme du système éducatif au Bénin: Lettre de politique éducative à l’horizon 2030 validée

Réforme du système éducatif au Bénin: Lettre de politique éducative à l’horizon 2030 validée

A la faveur d’un atelier tenu hier mardi 8 août 2017 à l’Infosec à Cotonou, le groupe local de l’éducation et les PTF, ont procédé à la validation de la lettre de politique éducative, assortie du plan provisoire de simulation des réformes de l’éducation.

Le Bénin a des chances de présider la confemen selon Karimou

Marquée des amendements et apports des participants sur ladite lettre, la cérémonie s’est déroulée sous la houlette du ministre de l’enseignement maternel et primaire, Karimou Salimane.

La lettre de politique éducative assortie du plan de simulation de la réforme du système éducatif au Bénin, et prévue pour l’horizon 2030, vient d’être validée. C’était hier mardi 8 août 2017, à l’Infosec à Cotonou. Organisée par Le groupe local de l’éducation (Gle), cette  cérémonie de validation de la lettre résumant le plan holistique de la réforme du système éducatif, a été présidée par le ministre de l’enseignement maternel et primaire, Karimou Salimane, chef file des ministres en charge de l’enseignement.

Ont pris part à cet atelier les acteurs des secteurs intervenant dans l’éducation, conviés à l’atelier pour étudier et amender le contenu la lettre de politique éducative à l’horizon 2030. Présentée par le Dr David Godonou Houinsa, enseignant chercheur consultant et gestionnaire de projets et programme, le document a recueilli les amendements des participants. Sur la base des insuffisances mises en relief dans la lettre au cours de l’atelier, des corrections seront apportées au plan holistique de réformes.

« Le travail sur le contenu du document reste dynamique. Les observations, amendements et les apports doivent se poursuivre jusqu’à ce qu’on ait un plan de simulation qui réponde aux problèmes de notre système éducatif », a recommandé l’autorité ministérielle

. « La contribution de tout le monde est attendue », a insisté  le ministre Karimou Salimane qui conclut que son « rêve est que l’enfant qui sort de cette école qui embrasse ‘’formation et éducation’’, soit utile à lui-même et à la société. »

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 4 mois

    Plan de simulation dites-vous ??? Pour l’horizon 2030 ???
    Encore un symposium pour bavarder.
    Considérez que ce plan est déjà une lettre morte.
    Les participants verront la hausse de primes et autres avantages ce mois-ci.
    Ainsi va le Benin. Pauvre de mon pays.