PSD : Clément Houinou élu président et Bruno Amoussou président d’honneur

PSD : Clément Houinou élu président et Bruno Amoussou président d’honneur

Le congrès extraordinaire du parti sociale démocrate a eu lieu les 10 et 11 août 2017 à la salle saint Charbel à Akpakpa. On retient selon les conclusions de ces assisses qu'un nouveau bureau exécutif national (Ben) du PSD a été mis en place.

Crise au PSD (Bénin) : Cyprien Koboude accuse Bruno Amoussou et dédouane Talon

Ce bureau de 47 membres est présidé par Clément Houinou qui a assumé l’intérim depuis le 26 juin 2017. Bruno Amoussou président fondateur du PSD est désormais le président d’honneur du parti.

D’autres personnalités comme Jean Baptiste Edayé, Gérard Agbénonchi, Joslyn Dégbey, Nicolas Dandoga, Toukourou Rissicatou, Alphonse  Sogadji, etc, sont également membres du bureau.

A suivre.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 1 semaine

    Un seul mot : DOMMAGE, pour exprimer tous mes regrets au regard du fait accompli et de ce gachis: le PSD, parti politique emblématique, embarqué dans une descente aux enfers du fait des ambitions démesurées des uns et le refus de céder la place aux nouvelles génération, d’autre part. Bienvenu aux médiateurs et autres modérateurs pour fédérer la partie saine de ce rassemblement politique…..pour en faire de nouveau une entité unique, crédible afin de retablir son poids relatif sur le champ politique béninois.. ..

    • Avatar commentaire
      aziz 1 semaine

      Dommage dis tu..?…je ne le penses pas du tout..mon cher allomann..

      Celà fait partie de la dialectique des choses..et c’est la preuve..que notre peuple pris comme une entité est vivante..

      Immobilisme..de toute chose c’est la mort…les contradictions,les mouvements de choses..c’est la preuve que nous vivons..et qu’il n’a pas de situations acquises..

      Je regrette fort..que le doyen akindes..ne nous aide pas..à travers une oeuvre intectuelle,un post percutant..qui nous situe..nous les jeunes que lui..

      L’explosion de la rb, celle du psd que nous assistons..et du prd..qui arrivera bientot..ont quand meme des explications

      Nous l’avons connu..au parti fard alafia..ou les contradictions,les coups bas,les turpitudes,l’oppotunisme..ont fait éclater..ce parti..qui faisait trembler..le monde politique beninois..

      Oui ce sont..ces maux..qui ont vu naitre le pdb de soulé dankoro,le car dunya de sinatoko albert et de soulez abou..et les autres partis…ou micros parti des idi mallam et consorts..

      Au sein de ce parti..il a été constaté..des dérives..dangereuses…

      à dassa zoumé..nous avons tenté..d’allerter..au cours d’une reunion d’urgence..mais..c’était un échec…

      Ce qui a tué le fard..définitivement…c’est cette reunion secrete que nous avons tenu…dans la ferme de garba roger..à bembereké gando…ou les problemes de positionnment…n’ont pas pu trouver une solution..et c’est de là que tout est parti

      Quant à bruno..amoussou..que je considère..un grand leader…parce que c’est le seul…qui déjà..tres tot..a rassemblé les adja,depuis sonader,la bcb et le psd..afin de defendre et de faire..entendre..la voix de cette ethnie…dans tous les domaines

      Son bilan n’est pas négatif…et aucun cadre de l’aire adja..ne peut dire..qu’il n’a pas beneficié de la protection de amoussou..

      Enfin..est ce la juxtaposition..des partis ethniques (psd,prd,madep,la rb,fard alfia)…était l’objectif,le bien fondé,le dessein..de la consti de 90…?…je ne le pense pas…et d’ailleurs je pense..que la modification.de la const de talon..était une bonne chose…si on lui enlevait les dispositions du gangtérisme……qu’est l’impunité

      Bon dimanche..à tous