Recrutement des enseignants vacataires au Bénin : Les clarifications d’Aquilin Gildas da Matha

Recrutement des enseignants vacataires au Bénin : Les clarifications d’Aquilin Gildas da Matha

Le chef service de l’organisation scolaire et de la prévision au ministère de l’enseignement secondaire était ce matin l'« Invité du jour » de Soleil FM. Gildas da Matha est venu apporter des clarifications sur le nouveau processus de recrutement des enseignants vacataires du secondaire.

Bénin : Les enseignants stagiaires du Couffo battent le macadam

A en croire Aquilin Gildas da Matha, ce sont les secrétariats d’établissements qui sont habilités à réceptionner les dossiers des postulants. Leur rôle est de s’assurer que toutes les pièces constitutives des dossiers sont bien présentes. Ils doivent ensuite les classer par discipline et les transmettre par bordereaux à la direction départementale de l’enseignement secondaire dont ils dépendent.

Il n’appartient pas à un chef d’établissement de procéder à une présélection à son niveau a précisé Mr Da Matha. De plus, il lui est défendu de prélever des frais de  dépôt de dossiers chez les postulants. Les dossiers acheminés dans les directions départementales seront étudiés par une commission mise en place par ces directions  a assuré le chef de service de l’organisation scolaire et de la prévision au ministère de l’enseignement secondaire.

Composition de la commission

Cette commission sera entre autres composée des conseillers pédagogiques, des directeurs de collèges et des représentants des organisations syndicales. Elle a pour mission d’étudier les dossiers des postulants afin de retenir ceux qui ont le profil requis.Leurs noms seront affichés dans l’établissement où ils  ont postulé.

« Si le processus de sélection se déroule sans encombre, la liste des sélectionnés sera disponible 10 jours avant la rentrée des classes » a affirmé Gildas da Matha.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Franco 2 semaines

    Si il n’y a pas sédentarisation des vacataires, tout cela ne servira a rien. L’idéal serait de leur attribuer les quotas horaires normaux (18h ou 16h selon le cas) dans un seul établissement au lieu de les soumettre a cette sorte de mouvement brownien entre plusieurs collèges. Pourquoi ne pas les mettre tous dans une ANPE nouvelle formule ?

  • Avatar commentaire
    Mané Lamine 2 semaines

    Bon jour, qu’elles sont les dossiers à fournir. Et comment se ferra le recrutement, de plus qu’elles sont les diplômes exigés