Bénin: Après avoir vanté les mérites du régime Yayi, Gbadamassi retourne sa veste

Bénin: Après avoir vanté les mérites du régime Yayi, Gbadamassi retourne sa veste

L’honorable Rachidi Gbadamassi a fait des révélations fracassantes sur la gestion du pouvoir sous le régime Yayi. C’était lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il s'est prononcé sur plusieurs sujets.

Bénin : Gbadamassi regrette la nouvelle posture politique d’Ajavon

Concernant la gestion de la filière Coton, Rachidi Gbadamassi a affirmé que sous le régime Yayi, la gestion de cette filière a permis le détournement de plusieurs milliards de FCFA. Pour lui, la création de la centrale d’achat des intrants agricoles a servi aux détournements des deniers publics parce qu’il est difficile de comprendre que le circuit des intrants ait engloutit plus de 125 milliards de FCFA de subventions sans aucun résultat concret pendant les campagnes cotonnières qui se sont déroulées entre 2013-2016.

Pendant ce temps, lors de la campagne cotonnière passé, le gouvernement actuel a réussi à épargner plus de 54 milliards de FCFA a fait remarqué Rachidi Gbadamassi. Toujours sous le régime Yayi affirme l’honorable député, un pasteur aurait gagné un marché de produits d’intrants de 30 milliards de FCFA.

Dans le secteur des véhicules d’occasion, le gouvernement Yayi se serait arrangé pour ensevelir complètement la filière selon Rachidi Gbadamassi. L’ancien maire de Parakou s’est également prononcé sur le dossier Censad. A ce niveau aussi, plusieurs détournements auraient  été orchestrés. Il s’agit de faramineux montants d’exonérations non justifiés de près de 100 milliards de FCFA partagés entre “copains” croit savoir l’honorable. Pour finir, le député est revenu sur l’affaire Icc Services qui aurait été montée de toutes pièces par la mafia au sommet de l’Etat.

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire
    tohi 2 mois

    il fait la honte des politiciens ce gbadamass

  • Avatar commentaire
    Ojoubanire 2 mois

    Il va mourir et ne trouvera personne pour l’enterrer

  • Avatar commentaire
    Amaury 2 mois

    Ce monsieur manque totalement de crédibilité. N’était-il pas dans la majorité présidentielle d’alors ?

    C’est à cause des ”comme lui” que la politique béninoise commence par me faire ger….

    Tchrrrr !

  • Avatar commentaire

    Laisse lé si il ne ces par ce qu’il dit!..

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    ” gbadass ” ton cul puant est au dehors , dégage

  • Avatar commentaire
    Basta 2 mois

    Tout ça juste pour être tête de liste de leur machin de BMP là

  • Avatar commentaire
    Big 2 mois

    On aimerait bien voir l’état de la veste de gbadamassi et tous les nouveaux éhontés qui ont rejoint la barque rupture. À force de retourner leurs vestes, elle doit être toute froissée à l’heure actuelle!!!!

  • Avatar commentaire
    Sdk 2 mois

    Le délinquants tu n’as par honte toi un clochard va parler à qui délinquants bandit de grands chemin

  • Avatar commentaire
    Boni 2 mois

    Délinquant dernier cri de Gbada,il vient nous raconter quoi du regime de Yayi,ce n’étais pas eux qui se partageaient les quotas des candidats aux concours obscures.Tout le monde peut parler du defunt regime et non lui Gbada,il a fait huit années bien comptées avec YAYi il ne faut pas qu’il vienne nous distraire.

  • Avatar commentaire
    Le patriote 2 mois

    Qui écoute encore ce délinquant

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 2 mois

    Sacré Gbadamassi. Seulement ; il est facile d’indiquer des chiffres . Il sera plus crédible en apportant les preuves de ses allégations et aussi citer des noms.
    Pour ma part; ce qu’il dit n’est pas tout à fait faux.