Bénin : Les dessous d’un étrange limogeage

Bénin : Les dessous d’un étrange limogeage

Bénin – Port: La grève suspendue, les négociations se poursuivent

On attendait impatiemment un remaniement, mais c’est un limogeage que nous a servi Patrice Talon. Par un décret laconique de deux articles pris hier, il a en effet limogé son ministre des Infrastructures et des Transports (Mit) Hervé Hêhomey. Ce limogeage dont les raisons officielles sont tues, rappelle bien ceux du temps de Yayi, par son côté insolite et surprenant.

Hêhomey devrait bien s’en mordre les doigts. Hier encore il était le tout puissant ministre des Infrastructures et des Transports. Et à ce titre, il était en mission républicaine à Gogounou pour visiter les infrastructures routières détruites par les inondations. C’est donc en pleine mission qu’il a appris son limogeage du gouvernement. Cela rappelle les limogeages du temps de Yayi, souvent insolites et surprenants.

Alexandre Dossou Kpèdetin avait été limogé alors qu’il était à la messe et avait éteint son portable. Kessilé Tchalla avait aussi été sauté de son poste de ministre de la santé alors qu’il était en salle d’attente pour introduire auprès du président de la république des partenaires de l’un de ses projets. Sous Yayi, les limogeages étaient faits selon l’humeur du PR. Ceci dit, on ne peut pas ne pas revenir sur le caractère surprenant de ce limogeage. Hervé Hêhomey était l’un des hommes de confiance de Patrice Talon dans ce gouvernement. Il constituait, avec une poignée de ministres triés sur le volet, le premier cercle d’hommes de confiance autour du Chef de l’Etat. Ancien responsable de Benin Control, il a été nommé à la tête du grand ministère des Infrastructures, qui comprend la gestion du port où opère de nouveau la toute puissante société Benin Control, propriété de l’ami intime du président, Olivier Boko. Hêhomey en était si fier et si conscient de son influence, qu’il n’avait guère pensé être le premier des ministres à être jamais limogé sous le régime de la Rupture. On le voyait sur tous les fronts. Tantôt en meeting politique dans le Zou où il louangeait fréquemment le Chef de l’Etat, tantôt en visite de chantiers pour visiter les travaux de route.

Insubordination

L’unique question qui pend sur toutes les lèvres actuellement est bien : « quelles sont les raisons de ce limogeage ? ». Selon nos investigations, le ministre a payé le prix fort pour son insubordination au Chef de l’Etat. En effet, précisent des sources confidentielles, c’est depuis le samedi que le Chef de l’Etat aurait intimé l’ordre à son ministre de

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 36
  • Avatar commentaire
    Agbo zèhouè 3 mois

    Au vu des des éclaircissements apportés à sa conférence de presse du mercredi 20 septembre 2017 et à son intervention sur la radio “Tokoa FM” dans l’émission “Caravane du matin” ce jeudi 21 septembre 2017 par M. Ayadji, DGI/MTPT, l’ex-Ministre Hehomey dudit ministère limogé prématurément, son éviction catastrophique du Gouvernement du Bénin serait due soit à son insubordination vis-à-vis du Président de la République soit les sociétés Hofmas ou en particulier de Sogea-Satom pour avoir remis en cause les intérêts majeurs de la “franceafrique” à travers l’une de ses bras armées en Afrique, la société Sogea-Satom.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 mois

    Je suis surpris de tant d’étonnements. C’est assez visible que cette façon de “flinguer” ses soutiens dès qu’il n’en a plus besoin, est dans la nature profonde de cet homme… (YAYI, AJAVON, SOGLO, AZANNAÏ, …).

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 3 mois

      quelque soit les raisons bonnes ou mauvaises invoquées par ailleurs.

  • Avatar commentaire
    Victor 3 mois

    HH, comment as tu pu t’éloigner de ton fétiche par ces temps de rumeurs sur un remaniement. Gogounou c’est 600 km de Cotonou. Le Gbass de ceux qui lorgne ton poste a pris. On a pas attendu le toilettage général.
    Cache toi et va bouffer ton 1/2 au soleil. Surtout ne cherche pas revanche et se lancer en politique, il bouffer tes sous avec toi et fuir. Tu n’auras des yeux pour pleurer.

  • Avatar commentaire
    Jean 3 mois

    Je ne comprends pas les béninois, quel est le motif de la réjouissance de certains par rapport au limogeage du ministre des infrastructures?
    Je veux comprendre.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 3 mois

      Jean , jouis seulement , soit dans la sauce nommée ” limogeage ” on t’expliquera après

  • Avatar commentaire

    Moi j’attends patiemment le limogeage de bulldog pour me réjouir. Je ne peux et ne veux me réjouir de la situation de Hervé même s’il ne m’a pas ”calculé” quand il est devenu ministre.
    Terminus tout le monde descend. Il y a une autre vie après ”avoir mangé ministre”.

    • Avatar commentaire
      salam 3 mois

      Attention toboula.a qui le tour de limogeage

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 3 mois

      Amaury revanchard et sournois va , il faut te l’avouer ; au lieu d’écrire : ” je ne peux et ne veux me réjouir de la situation ” et avec ton ” mangé ministre ” ” dou ministre ” à la gbegnonvi , cesse de faire le malin

  • Avatar commentaire
    Cathie 3 mois

    Le seul ministre qui a du poids dans ce gouvernement est ABT car s’il est renvoyé du gouvernement, il pourrait se retourner contre Talon. Le reste des ministres sont des pacotilles que Talon peut renvoyer comme il veut.

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      Commentaire effacé (injures)

      • Avatar commentaire
        Christelle 3 mois

        Pas d’accord avec ton analyse mais étant démocrate je me tais sur ton analyse.
        N’étant pas d’accord de se que tu dis ne t’inquiète pas je me battrai pour que tu ais le droit de le dire

        • Avatar commentaire
          OLLA OUMAR 3 mois

          Toi Christelle là avec quoi tu vas te battre , avec tes lèvres 👄 pulpeuses ? Aziz va te la ramollir

      • Avatar commentaire
        Malick 3 mois

        Aziz est un ****

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      Commentaire effacé (injures)

      • Avatar commentaire
        Napoléon1 3 mois

        Aziz, je ne comprends pas que vous pouvez comblez des béninois comme vous et moi de tant d’insultes, de dénigrements et leur prêter aussi volontairement de si mauvaises intentions?

        La liberté d’opinion c’est aussi le respect des autres.

        la dévise de notre République commence par “Fraternité”.

        Ceux de Djougou et environs au Bénin ne sont pas plus Biens ou plus mauvais que ceux de l’ensemble de la République.

        Je n’apprécie pas moi aussi la politique de Bio Tchané, un gonflé à mon avis, mais de là à faire l’amalgame de toute une région ne peut pas me convaincre et non plus ceux d’entre nous qui sont de bonne foi.

        Mais la vérité est un miroir brisé. Chacun n’en possède qu’un petit morceau.

      • Avatar commentaire
        KANWAN 3 mois

        Ces propos fondés sur votre vision propre, vos déceptions ne sont en aucun cas justifiés.pourquoi prendre des particularité pour des généralités. LE cas Ggadamassi serait-il une généralité du Borgou Alibori ?

  • Avatar commentaire
    val 3 mois

    c’est dommage que certains se réjouissent du malheur des autres.

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      la dialectique des choses…est ainsi faite..

      Qui crée le malheur…subit le malheur

      Tous ceux qui ont participé,activement,passivement,moralement ,matériellement..à l’avenement de talon…connaitront le malheur

      Le cèlèbre souffi gahzali…a écrit..un docuement..dans ce sens….et c’est comme s’il avait prevu…les cas de khadafi, saddam hussein et consorts

      Comme vous etes des kahfirri…au benin…je ne vais pas vous donner les liens

    • Avatar commentaire

      Val, malheur de qui? Un nomination c’est un challenge et non une récompense. Etre ministre ce n’est pas une profession, il n’a qu’à aller travailler.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 3 mois

    Quelqu’en soit ce que l’on a pu lui reproché, le traitement qui lui a été fait est indigne d’un ministre de la République.

    décidement Talon ´confond la République avec une entreprise à lui.

    Encore une Raison de plus que le peuple le chasse du pouvoir de la même manière tel qu’il procède lui-même pour se débarrasser de ceux qu’il n’aime plus sentir.

    Talon n’a pas les habiletés, la sagesse et les aptitudes d’un Chef d’Etat. Il doit partir.

    • Avatar commentaire
      Alléluia 3 mois

      Que toi seul se lève pour le faire partir si tu n’as pas la patience nécessaire de le voir terminer son mandat. On ne résout pas un problème par un autre.

      • Avatar commentaire
        Alo 3 mois

        Exactement!
        Talon a été élu normalement.
        Qu’on l’apprécie ou pas, il finira son mandat.
        Ne bafouons pas nos institutions,qui comptent parmi les meilleures en Afrique, même si nous n’avons pas des hommes de qualité pour les animer.

        Rien ne nous dit que son successeur fera mieux.

        • Avatar commentaire
          Napoléon1 3 mois

          Pauvre que vous êtes mon cher Alo.

          Un Président qui vient voler 47 milliards de nos Sous au su et au vu de tout le monde pendant que les populations manquent de l’eau et du pain a commis le pire. Il a trahi et a failli à sa mission.

          Un Président qui s’accapare de tous les secteurs juteux du pays pour lui-même et ses héritiers.

          Un Président dont l’entreprise privée est chargée de collecter les récettes de la douane au port.

          Un Président qui a promis de créér des emplois mais qui n’a créé aucun emploi, cependant renvoie des milliers de béninois dans le chômage et detruit ainsi les emplois existants, ne répond plus aux aspirations du peuple.

          Et vous pensez que malgré tout cela, un Président aussi pilleur aussi escro des derniers publics doit aller au bout de son Mandat?

          Alors vous ne connaissez rien d’un Etat de droit.

          Dans un Etat de droit, null n’a le droit de voler et rester impuni. Null n’est au-dessus de la loi au Bénin

          Ce serait si facile, la fonction présidentielle, si l’on pouvait y accéder, piller, vo-ler, affamer les populations en toute quiétude et y rester pendant 5 ans.

          Les choses ne se passent pas de cette manière-là.

          A comportement extraordinaire, le peuple doit y apporter la mesure rocambolesque appropriée.

          Quand le Chef de l’Etat devient pilleur, vo-leur et tiran pour son peuple, la Résistance et sa déchéance sans tout autre procés n’est pas seulement une obligation mais c’est un devoir pour tout le peuple.

          Le mandat présidentiel ne signifie pas que l’on peut Piller comme Talon fait, pendant 5 ans.

          quel est ce modèl de gouvernance d’un pays?

          Les institutions n’ont jamais dit de tolérer et de supporter un Président qui affamine les populations et qui ne respecte pas la constitution du pays.

          Pouvez-vous compter encore, combien de fois la Cour constitutionnelle du Bénin a notifié à Talon, que Talon méconnait la constitution de cette République?

          Non, le peuple béninois serait Poltron, bête et peuple d’andouilles, si Talon avec tout le conflit d’intérêt dans lequel il est embourbé devait aller au bout du mandat.

          Jamais Président de la République n’a osé piller les ressources du pays comme Talon opère.

          Si le peuple burkinabé devait au non des institutions agir, Blaise Compaoré serait encore Président. Les populations et la rue l’ont chassé du pouvoir.C’est ce qu’il a mérité.

          C’est cela la souveraineté du peuple.

          Il n’est jamais dit, qu’il fallait au nom des institutions, que le Président lui-même ne respecte pas, faire le lit à un Président pilleur méconnaisseur des institutions de la République, et de supporter ce Président pendant 5 ans.

          Talon doit partir. Il n’a rien à faire.

          L’histoire enseignera aux générations Futures du Bénin que le peuple béninois n’a plus supporté que des Présidents accèdent au pouvoir et Sous un prétxte quelconque s’emploient à Piller des milliards des caisses de l’Etat et pensent en jouir pendant 5 ans.

          • Avatar commentaire
            Gont Gont 3 mois

            Waho, mon cher Napoléon1, je suis éberlué par la qualité de vos réponses.

            Je reste sans mot et vous dit bravo pour la réplique sanglante administrée à notre compatriote ainsi qu’à tous les thuriféraires du régime Talon qui clament à tout vent qu’il faut laisser le président finir son mandat alors que celui-ci n’a aucun égard pour les institutions de la République.

            Je suis admiratif devant tant de clarté et d’analyses de belle facture.

          • Avatar commentaire
            OLLA OUMAR 3 mois

            Gont gont , tu as vu et lu ! N’est pas Napoléon 1er qui veut , requisitoire cinglant , on attend agadjavi et tundé qui rasent les murs du forum depuis un temps , sauvy lui est porté disparu , Amaury quant à lui est acquis à la cause des antes talon

          • Avatar commentaire
            Christelle 3 mois

            Est ce que Napoléon 2ème ou 1er a les preuves de ses allégations?

            Croyez vous que quelqu’un qui lutte contre la corruption et qui épingle les les pilleurs de l’économie tel que Kountché et autre peut se permettre de faire de n’importe quoi à la tête de l’état?

            Je sais que sur le forum il y a des gens qui sont aigris et font bcp de diffamation car il n’ont plus leur buberon de l’argent de pillage sous YB.

            Je comprends que ceux là sont révoltés et veulent en découdre avec Talon.
            Le béninois c’est son intérêt, dès que son buberon a été retiré il devient intraitable.

            Personne ne pense au développement de ce pays.

            Vous voyez malgré tout le malheur que le franc CFA impose à la jeunesse africaine, certains africains pensent que le franc CFA est bon.

            Vous imaginez?

            Je passais

          • Avatar commentaire
            Alo 3 mois

            Merci MONSIEUR!

  • Avatar commentaire
    Tonagnon 3 mois

    L’Afrique demeure un continent étrange. Au 21è siècle, on ne limoge plus un ministre, on le pousse à la démission. Il y a aucun bénéfice à humilier un ministre de la république quelque soit ce qu’on pourrait lui reprocher.

  • Avatar commentaire
    Karl 3 mois

    Il faut vivre longtemps pour voir une chose et son contraire. Lui Hêhomey qui se croyait tout permis et qui traitait le Pr Yayi de « vil individu » vient d’être jeté du gouvernement tel un vil individu. Yayai doit être dans la joie. La temps et le silence viennent de lui rendre justice. Dans la vie, il faut savoir raison gardé. La roue de l’histoire tourne et elle tournera toujours. Il reste un autre zélé Jacques Ayadji qui doit retenir cette belle leçon donnée à Hêhomey.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Hehomey le zélé quelques questions : comment s’est passé ton retour de gogounou ? As-tu croisé en passant par tour où le village individu ? Ton réveil ce matin a-t-il été difficile et douloureux ?
    Et ton fameux et chimérique contournement de cotonou avec l’aéroport de glo , sont ils allés dans le décor avec ton limogeage ?
    Je parie sur la petite culotte de Christelle que tu vas répondre à mes questions

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 3 mois

      Lire : ” en passant par tourou, as-tu croisé le vil individu ?

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou 3 mois

    Il a dû apprendre que si quelqu’un ose ne pas donner suite avec diligence aux intérêts personnels de Son Excellence le Président Homme d’Affaire Talon, qui a pour mode de gouvernance les Conflits d’Intérêts, il le paye au prix fort. Le cas d’Antoine Dayori est là pour nous le rappeler.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Hehomey le zélé déchu sans électorat ni député , a oublié qu’il n’est pas houngbedji , lui prêsident de l’assemblée , avec un électorat , 11 deputés et groupe parlementaire , plus encore mentor de l’autre croc.es de talon qui se proclame son poulain , houngbedji qui a aussi comme financier cet autre croc.es de de chacus patron de Ofmas , faux constructeur de route à qui le gouvernement de ruptu . C.0ns vient de verser des dizaines de milliards , de façon ” gré à gré ” que cet autre oiseau de mauvais augure de hehomey vient de révéler à la face du monde , avec zèle , et vous pensez que celà ne devait pas être ” sanctionner ” par le croc.es en chef de talon ? Alors vous n’êtes pas dans le “talonhomey “

  • Avatar commentaire
    Blaise 3 mois

    Il faut que les gens sachent qu’après le tonitruant titre de mimistre , il y a une autre vie . Ce zélé du gouvernement se croyait élu au même titre que le président de la république il pouvait tout se permettre en son temps et voilà… on le vire par la cheminée. Poouuoooh!!