Faux médicaments au Bénin: Le Fonac forme des magistrats et avocats sur la convention médicrime

Faux médicaments au Bénin: Le Fonac forme des magistrats et avocats sur la convention médicrime

Les avocats et magistrats du Bénin s’imprègnent depuis ce matin du contenu du décret portant ratification de la convention Médicrimine. C’est à travers un atelier de formation organisé par le Front des Organisations Nationales contre la Corruption FONAC.

Déclaration des biens des membres du gouvernement et assimilés : Jean-Baptiste Elias dénonce

Le Fonac entend jouer sa partition dans la lutte contre les faux médicaments au Bénin. C’est ce qui a amené le Front à réunir les agents du  système judiciaire béninois, le temps d’un atelier de formation, pour les outillés sur l’application du décret portant ratification de la convention Médicrime au Bénin.

A en croire  le président du Fonac, Jean Baptiste Elias, il est important que le contenu de ce décret soit exposé aux hommes de lois pour qu’ils s’en imprègnent afin de jouer convenablement leur partition dans la lutte contre fléau.

La représentante du ministère de la justice qui était également présente à l’ouverture de l’atelier a relevé la concordance de vision entre le FONAC et le gouvernement.Pour en témoigner elle a rappelé les dernières dispositions prises par le gouvernement pour combattre  le phénomène.

Rappelons que toutes les 14 juridictions du Bénin prennent part à cet atelier de formation. Les trois cours à savoir, la cour suprême, la cour constitutionnelle et la haute cour de justice y participent également.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Toi jean batiste là on t’attend plus sur les nombreux scandales commis par ce régime des ruptu.c.ons , dont celui des 164 milliards de ofmas oui ; ou bien os dans ta bouche t’empêche de parler dans la direction du peuple