Bénin: Le grand prix de l’intégration africaine bientôt décerné à Talon

Bénin: Le grand prix de l’intégration africaine bientôt décerné à Talon

Après la suppression de visas pour bon nombre de pays africains, l’Union des ressortissants de la communauté économique des Etats de l’Afrique centrale ont exprimé à la faveur d’une rencontre tenue ce mardi dans la capitale Cotonou, leur satisfécit au président Talon.

Bénin : Les syndicats de la santé invitent leurs militants à reprendre le travail dès demain

A tout seigneur, tout honneur dit-on. Le président Patrice Talon sera distingué dans les jours à venir. Il lui sera décerné le grand prix de l’intégration africaine.

Tel est le souhait des ressortissants de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale vivants au Bénin. Pour le président de cette communauté, le Bénin est une terre hospitalière et le tremplin de l’Union africaine, raison pour laquelle il faut encourager ce pas décisif de son président. L’une des actions phares au compteur cette communauté est le grand prix de l’intégration africaine qui va être décerné au président Talon.

Pour rappel, la décision gouvernementale de suppression de visas dont ils sont des bénéficiaires est intervenue courant février 2017 et concernait une trentaine de pays africains. Aussi concerne-t-il les visas de court séjour pour les voyageurs africains. D’autres présidents du continent l’avaient fait avant Patrice Talon, notamment le rwandais Paul Kagamé.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    hum 3 mois

    de la connerie

  • Avatar commentaire
    Tchité 3 mois

    Bel initiatif pour l’Afrique.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Le croc.es de talon reçoit son Nobel , des rigolos qui récompensent un rigolo , rendant encore plus ridicule mon BENIN .
    Au fait qui peut nous dire l’impact de ces mesures ” d’aller et venir ” sur notre territoire comme au moulin , dans la vie quotidienne des beninois ?

  • Avatar commentaire
    Totchenagnon 3 mois

    L’artiste aurait été complet s’il nous avait rappelé les pays bénéficiaires de cette suppression de visa.