La CPI décide de garder Laurent Gbagbo en détention

La CPI décide de garder Laurent Gbagbo en détention

Ses avocats et soutiens comptaient beaucoup sur cette initiative. En effet, les avocats de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo avait demandé sa libération même si le procès allait se poursuivre. La Cour pénale internationale vient de répondre à cette demande.

Fatou Bensouda : “J’agis en toute indépendance et impartialité”

Et cette fois-ci encore, la CPI dit non! Laurent Gbagbo ne sera pas libéré en attendant la suite de son procès. La Cour pénale internationale a déclaré dans un communiqué que « la détention demeure la seule mesure qui garantisse la participation de Laurent Gbagbo au procès, et qu’elle est donc raisonnable, appropriée et nécessaire. ».

Balayant ainsi du revers de la main, les arguments de ceux qui disent que le procès pourrait se poursuivre sans aucun problème même si Laurent Gbagbo était libéré. Quant à l’argument de santé de l’ancien chef d’Etat ivoirien, les autorités de la Cour estime que son état s’est depuis bien amélioré.

C’est donc la douche froide dans le camp des supporters de Laurent Gbagbo qui s’attendaient à sa libération prochaine. La véritable libération sera donc finalement conditionnée au verdict final de ce procès.

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 semaines

    Vous Napo et consort , restez là à bavarder , gbagbo en ces instants , à plus de chance que gueï et les plus de trois milles personnes qui ont perdu la vie de son entêtement.
    Il est au chaud à la Haye , nourri , soigné, et même parfois faire ” gnank-gnank ” à sa femme nady bemba à chaque visite .qu’il sorte de la Haye les deux pieds devant ne nous gênerais pas

  • Avatar commentaire
    Tchite' 3 semaines

    C’est seulement les Africains naïfs qu’ils viennent chercher et facilement déporter. Ceuex qui travaillent pour l’empire (the empire en Anglais) comme Comparé avec tous ces crimes jusqu’à la répression de ceux qui l’ont cassé du pouvoir ne sont pas punis ni inquiétés.

    Qui a commis plus de crimes dans ce monde si ce n’est le voyo, qui a eliminer les Amérindiens pour voler leurs terres? Qui a commis des crimes contre les sionistes en kes envoyant dans les crematoires? Qui a fait travailler gratuitement les Africains? Qui a commencé les guerres mondiales? ka 1ere Guerre Mondiale a Elle seule a Fait plus de 50 000 0000 de morts en Europe seule. La CPI n’a pas vu toutes ces crimes contre l’humanité?

    Je ne les condamne pas trop, car si l’ Africain reste toujours prêt à vendre son frère noir pour des miettes, le continent demeurera toujours une proie facile pour les vendeurs de justice partisane et basée sur leurs intérêts.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 3 semaines

    Même si je désapprouve la détention de Laurent GBAGBO par la CPI, tout comme celui de Jean Pierre BEMBA et même de Charles Taylor, que GBAGBO reste en prison ne me fait pas plus mal que celui des autres.

    GBAGBO a cherché et il a trouvé. Je déteste ceux qui cherchent à être plus malin que tout le monde.

    Tout le monde lui a dit, laisse!!!
    Mais il se croyait le plus intelligent.
    Qu’il défendait une cause juste ou pas, il ne devrait faire preuve d’un minimum de sagesse. C’est tout simplement un mauvais dirigeant.

    • Avatar commentaire
      Maou 3 semaines

      Que dire de plus? Il était le seul à éviter la guerre à la Côte d’Ivoire. Et même après le voyage de Obasanjo sur Abidjan, aurait sa descente aux enfers et connaître une vie libre dans un pays occidental comme P. Lissouba (Enseignant a l’Univrsite de Manchester-UK). Il a refusé toutes les propositions. Il s’est accroché au pouvoir jusqu’à en être chassé; et de quelle manière avant son incarcération.
      L’échec patent pour un Président, c’est ne pas empêcher une situation de guerre civile dans son pays au cours de son mandat.

    • Avatar commentaire
      Prince Toffa 1er 3 semaines

      Sonagnon seul votre dernier paragraphe ne m’a pas plus. Pourquoi??? Lorsqu’on défend une cause et surtout une pour laquelle on a une conviction profonde, meme le bruit des obus tirés par dessus votre tete ne vous ébranle guère. Et c’est le propre des nationalistes que nous connaissons: Sankara, Samora, Lumumba, etc. De surcroit son véritable ennemi était la France notre colonisateur qui a agi via cette guerre par procuration menée contre lui par la coalition Soro-Ouattara.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 3 semaines

        Comme la France fut l’ami de celui dont tu portes le pseudo , pour venir à bout de ton frère behanzin et ensuite le deporter ; pas fier hein toffa !

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 3 semaines

    Ils finiront par le tuer en prison comme ce fut le cas du président de la Serbie envoyé à la CPI.

    Un jugement qui dure de puis plus de 5 ans où l’on demande toujours des enquêtes supplémentaires puisque les charges n’ont pas suffi jusqu’á présent. Il sera détenu jusqu’á l’épusement de ses Forces et l’on nous dira un jour, qu’il est mort d’une mort naturelle.

    Que les africains qui envoient leurs frères jugés par les blancs savent la responsabilité qui est la leur. Mais quel qu’en soit la suite Laurent Gbagbo a été jusqu’au bout de sa démarche pour la cause de l’Afrique noire. Des générations et des générations en Afrique noire se retrouveront toujours en lui.

    • Avatar commentaire
      Maou 3 semaines

      Non arrêtons un peu. “Gbagbo a été ……..pour la cause de l’Afrique noire” en trouvant que certains africains sont étrangers en Côte d’Ivoire, qu’ils n’y ont pas droit à la vie?
      En tout cas il aurait pu éviter à ce pays tous les morts liés à ces affrontements inter-ethniques. Il lui a manqué la sagesse du Président Mathieu Kerekou a qui tout peut être reproché mais pas la mise du Benin dans une situation de guerre.